Test

Test flash : MotionSports

Par François le

Lors d’un lancement, il y a toujours des jeux moyens ou même carrément mauvais… Autant ne pas vous le cacher le titre d’Ubisoft tombe dans la seconde catégorie, et n’arrive pas à la cheville de Kinect Sports, tant sur le gameplay que sur le fun procuré.

Vous trouverez dans la suite des réponses à l’éternelle question… Pourquoi !

u03

Pourquoi ce MotionSports, qui pouvait être éventuellement intéressant sur le papier (surtout par les sports différents qu’il amenait avec lui) ne nous a pas séduit ? Tout d’abord, la plupart du temps le système de contrôle ne vous voit pas. Plus d’une fois, sur le mini-jeu du football américain, le soft ne me “voyait” pas sauter.. Ou me baisser… Ce qui est très frustrant, surtout que le jeu est simple… On s’énerve plus qu’on ne s’amuse. Le jeu de boxe est très fouillis, votre avatar passant souvent des coups que vous n’avez pas “mimés”… Bref, le gameplay est juste fade et sans saveur. Les seuls mini-jeux qui sortent du lot sont malheureusement les moins fun à jouer. A savoir le deltaplane et l’équitation. D’ailleurs ces deux mini-jeux sont ceux où la capture de mouvements fonctionne le mieux, cependant on n’a pas grand-chose à faire devant sa télé, et le deltaplane est bien trop contemplatif. Hormis ses problèmes de gameplay déjà très handicapant, l’ergonomie du titre est un modèle de ce qu’il faut éviter. Le menu, qui utilise Kinect, est plutôt plaisant. L’absence d’un mode carrière et d’un semblant d’explication sur comment et quand débloquer les niveaux supérieurs des minis jeux ne l’est pas. Vous avez certainement noté que depuis le début, je ne parle que de mini-jeux. C’est normal, car si Kinect Sports essayait (avec plus ou moins de réussite) de vous faire ressentir les sensations des sports qu’il dépeignait, MotionSports se contente de vous proposer un bout de gameplay lié au sport. Le football américain par exemple se limite à une séance d’entrainement aux passes et aux mouvements (pas des masses d’ailleurs) sur le terrain. Autre souci, récurrent dans les jeux de sports mais particulièrement lourd ici : les commentaires. Ils sont systématiquement très en retard, se trompent de joueur lorsqu’il faut signaler une réussite pour l’un ou l’autre, etc. Pour ce qui est du jeu à plusieurs, le titre se débrouille aussi bien qu’en solo. Les modes de jeux dit “Hot seat” où les joueurs se succèdent donc l’un après l’autre, ne sont pas clairs car mal présentés, on finit donc par noter nous-même sur un papier l’ordre de passage, un comble ! Ubisoft est comme tous les éditeurs, capable du meilleur comme du pire. Dans leur lineup Kinect il y a des jeux bien accueillis, comme YourShape Fitness Evolved, et des ratés, comme MotionSports, tant pis…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Graphismes plaisants

Les –
Le système de contrôle “parfois” faillible
Le personnage qui vous guide est très énervant
L’ergonomie générale

Lors d’un lancement, il y a toujours des jeux moyens ou même carrément mauvais… Autant ne pas vous le cacher le titre d’Ubisoft tombe dans la seconde catégorie, et n’arrive pas à la cheville de Kinect Sports, tant sur le gameplay que sur le fun procuré.

Vous trouverez dans la suite des réponses à l’éternelle question… Pourquoi !

u03

Pourquoi ce MotionSports, qui pouvait être éventuellement intéressant sur le papier (surtout par les sports différents qu’il amenait avec lui) ne nous a pas séduit ? Tout d’abord, la plupart du temps le système de contrôle ne vous voit pas. Plus d’une fois, sur le mini-jeu du football américain, le soft ne me “voyait” pas sauter.. Ou me baisser… Ce qui est très frustrant, surtout que le jeu est simple… On s’énerve plus qu’on ne s’amuse. Le jeu de boxe est très fouillis, votre avatar passant souvent des coups que vous n’avez pas “mimés”… Bref, le gameplay est juste fade et sans saveur. Les seuls mini-jeux qui sortent du lot sont malheureusement les moins fun à jouer. A savoir le deltaplane et l’équitation. D’ailleurs ces deux mini-jeux sont ceux où la capture de mouvements fonctionne le mieux, cependant on n’a pas grand-chose à faire devant sa télé, et le deltaplane est bien trop contemplatif. Hormis ses problèmes de gameplay déjà très handicapant, l’ergonomie du titre est un modèle de ce qu’il faut éviter. Le menu, qui utilise Kinect, est plutôt plaisant. L’absence d’un mode carrière et d’un semblant d’explication sur comment et quand débloquer les niveaux supérieurs des minis jeux ne l’est pas. Vous avez certainement noté que depuis le début, je ne parle que de mini-jeux. C’est normal, car si Kinect Sports essayait (avec plus ou moins de réussite) de vous faire ressentir les sensations des sports qu’il dépeignait, MotionSports se contente de vous proposer un bout de gameplay lié au sport. Le football américain par exemple se limite à une séance d’entrainement aux passes et aux mouvements (pas des masses d’ailleurs) sur le terrain. Autre souci, récurrent dans les jeux de sports mais particulièrement lourd ici : les commentaires. Ils sont systématiquement très en retard, se trompent de joueur lorsqu’il faut signaler une réussite pour l’un ou l’autre, etc. Pour ce qui est du jeu à plusieurs, le titre se débrouille aussi bien qu’en solo. Les modes de jeux dit “Hot seat” où les joueurs se succèdent donc l’un après l’autre, ne sont pas clairs car mal présentés, on finit donc par noter nous-même sur un papier l’ordre de passage, un comble ! Ubisoft est comme tous les éditeurs, capable du meilleur comme du pire. Dans leur lineup Kinect il y a des jeux bien accueillis, comme YourShape Fitness Evolved, et des ratés, comme MotionSports, tant pis…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Graphismes plaisants

Les –
Le système de contrôle “parfois” faillible
Le personnage qui vous guide est très énervant
L’ergonomie générale