Test

Test flash : TV 4k Sony KD-55X8505B

Hardware

Par Rédacteur Invité le

Chez Sony, la 4k est un point crucial. Bien sûr, il y a l’incurvé, et le constructeur s’y essaie avec sa série S90, mais avouons-le, l’intérêt de l’incurvé reste discutable, aussi le constructeur mise-t-il sur l’ultra-HD / 4k pour sa nouvelle génération de téléviseurs. Et c’est vrai pour le téléviseur comme pour le contenu proposé d’ailleurs. Par exemple, la partie TV connectée embarque une application photographique 500px, que nous avions découverte à l’IFA, qui permet d’afficher des photos en très haute résolution. En si comme nous, vous avez un appareil photo multi-méga-pixels, c’est l’occasion de redécouvrir ses meilleurs clichés dans un niveau de détail jamais égalé jusqu’ici. En effet, un téléviseur de cette taille offre pas moins de 8Mpixels de résolution, contre deux ou trois, dans le meilleur des cas sur votre ordinateur familial. Il n’y a pas photo. Malheureusement, l’application 500px dans son état actuel semble bridée, et ne correspond pas bien à ce que nous avions découvert à l’IFA. La résolution est encore très faible, mais gageons que cela devrait changer à l’avenir.

la photographie, un contenu illimité à redécouvrir chez vous en 4k
la photographie, un contenu illimité à redécouvrir chez vous en 4k


Mais bien évidemment, on n’achète pas un téléviseur comme le Sony KD-55X8505B pour regarder des photos. Et pour l’heure, le fait est que l’on n’a pas grand-chose à se mettre dans les mirettes en contenu très haute résolution. Les joueurs sur PC sont les mieux lotis actuellement. Il est possible de connecter son PC via la prise HDMI 2.0 pour jouer en 4k / 60Hz, à condition d’avoir une carte graphique de compétition. On a essayé plusieurs titres, dont le dernier Battlefield et c’est assez exceptionnel. Pour le reste, il est toujours possible de regarder quelques clips en 4k téléchargé, le lecteur multimédia embarqué a reconnu nos fichiers 4k au format MP4 sans aucun problème. La résolution est bluffante, mais pour l’heure, on a surtout droit à quelques trailers et autres démo techniques frôlant la perfection.

la 4k, c’est surtout pour l’instant des démos techniques et le vidage festif de sac d’aspirateur à la sauce Sony fait son petit effet
la 4k, c’est surtout pour l’instant des démos techniques et le vidage festif de sac d’aspirateur à la sauce Sony fait son petit effet

Mais le premier fournisseur de 4k domestique vraiment convaincant reste Netflix, avec une offre d’abonnement en ultra-HD. Mais attention, là aussi, le contenu reste limité, avec l’excellente série Breaking Bad, puisque les droits de House of Cards ont été cédés à Canal+… En outre, il faut tout de même une sacrée connexion, capable d’au moins 25Mbits/s en continu. On connait des endroits pas trop loin de chez nous où même en pointe, ce débit tient du fantasme.

Quid de la HD ?

L’ultra-HD, c’est très bien, mais on n’a pas pour autant l’intention de jeter sa collection de Blu-rays et autres DVD. Et en la matière, le Sony KD-55X8505B fait bien les choses. Il faut prendre quelques précautions pour un bon rendu : choisir le mode scène « Cinéma », remonter un peu le curseur de netteté et choisir le sous-mode, dénommé de façon un peu cryptique « Cinéma 1 », pour une meilleure restitution des couleurs. Le résultat est vraiment très satisfaisant, les couleurs sont très réussies, avec des tons chair bien respectés. L’action est vraiment fluide aussi, avec très peu de saccade. On a eu un peu moins de chance avec les DVD. L’écart de résolution entre le DVD (576 lignes seulement) et la dalle 4k (2160 lignes), oblige l’appareil à des calculs savants et tout cela ne se passe pas sans une certaine dégradation à l’image. Notre conseil : privilégiez les DVD bien masterisés, plutôt que d’aller piocher un Steven Seagal ou un Chuck Norris dans le bac de vrac à 3 euros en tête de gondole.

a HD passe particulièrement bien sur ce téléviseur
la HD passe particulièrement bien sur ce téléviseur

Il en va de même pour le jeu vidéo. Il faudra absolument une console new-gen (PS4 ou XBOX One). En effet, même sur les jeux PS3 les plus fins, l’image n’est pas du tout à la hauteur.

les écrans 4k, une bonne excuse pour s’acheter une console toute neuve !
les écrans 4k, une bonne excuse pour s’acheter une console toute neuve !

Quelques mots enfin sur la finition. Le téléviseur est beau et vraiment sobre. Ça nous change de certaines dalles tape à l’œil. Il repose sur deux petits pieds élégants en aluminium gris anthracite. C’est un bien bel objet et dans le fond, tant mieux, parce qu’avec des diagonales allant de 49 au 65 pouces, c’est peu dire que l’engin va se faire présent dans votre salon !

Prix public : 1780 euros

Chez Sony, la 4k est un point crucial. Bien sûr, il y a l’incurvé, et le constructeur s’y essaie avec sa série S90, mais avouons-le, l’intérêt de l’incurvé reste discutable, aussi le constructeur mise-t-il sur l’ultra-HD / 4k pour sa nouvelle génération de téléviseurs. Et c’est vrai pour le téléviseur comme pour le contenu proposé d’ailleurs. Par exemple, la partie TV connectée embarque une application photographique 500px, que nous avions découverte à l’IFA, qui permet d’afficher des photos en très haute résolution. En si comme nous, vous avez un appareil photo multi-méga-pixels, c’est l’occasion de redécouvrir ses meilleurs clichés dans un niveau de détail jamais égalé jusqu’ici. En effet, un téléviseur de cette taille offre pas moins de 8Mpixels de résolution, contre deux ou trois, dans le meilleur des cas sur votre ordinateur familial. Il n’y a pas photo. Malheureusement, l’application 500px dans son état actuel semble bridée, et ne correspond pas bien à ce que nous avions découvert à l’IFA. La résolution est encore très faible, mais gageons que cela devrait changer à l’avenir.

la photographie, un contenu illimité à redécouvrir chez vous en 4k
la photographie, un contenu illimité à redécouvrir chez vous en 4k


Mais bien évidemment, on n’achète pas un téléviseur comme le Sony KD-55X8505B pour regarder des photos. Et pour l’heure, le fait est que l’on n’a pas grand-chose à se mettre dans les mirettes en contenu très haute résolution. Les joueurs sur PC sont les mieux lotis actuellement. Il est possible de connecter son PC via la prise HDMI 2.0 pour jouer en 4k / 60Hz, à condition d’avoir une carte graphique de compétition. On a essayé plusieurs titres, dont le dernier Battlefield et c’est assez exceptionnel. Pour le reste, il est toujours possible de regarder quelques clips en 4k téléchargé, le lecteur multimédia embarqué a reconnu nos fichiers 4k au format MP4 sans aucun problème. La résolution est bluffante, mais pour l’heure, on a surtout droit à quelques trailers et autres démo techniques frôlant la perfection.

la 4k, c’est surtout pour l’instant des démos techniques et le vidage festif de sac d’aspirateur à la sauce Sony fait son petit effet
la 4k, c’est surtout pour l’instant des démos techniques et le vidage festif de sac d’aspirateur à la sauce Sony fait son petit effet

Mais le premier fournisseur de 4k domestique vraiment convaincant reste Netflix, avec une offre d’abonnement en ultra-HD. Mais attention, là aussi, le contenu reste limité, avec l’excellente série Breaking Bad, puisque les droits de House of Cards ont été cédés à Canal+… En outre, il faut tout de même une sacrée connexion, capable d’au moins 25Mbits/s en continu. On connait des endroits pas trop loin de chez nous où même en pointe, ce débit tient du fantasme.

Quid de la HD ?

L’ultra-HD, c’est très bien, mais on n’a pas pour autant l’intention de jeter sa collection de Blu-rays et autres DVD. Et en la matière, le Sony KD-55X8505B fait bien les choses. Il faut prendre quelques précautions pour un bon rendu : choisir le mode scène « Cinéma », remonter un peu le curseur de netteté et choisir le sous-mode, dénommé de façon un peu cryptique « Cinéma 1 », pour une meilleure restitution des couleurs. Le résultat est vraiment très satisfaisant, les couleurs sont très réussies, avec des tons chair bien respectés. L’action est vraiment fluide aussi, avec très peu de saccade. On a eu un peu moins de chance avec les DVD. L’écart de résolution entre le DVD (576 lignes seulement) et la dalle 4k (2160 lignes), oblige l’appareil à des calculs savants et tout cela ne se passe pas sans une certaine dégradation à l’image. Notre conseil : privilégiez les DVD bien masterisés, plutôt que d’aller piocher un Steven Seagal ou un Chuck Norris dans le bac de vrac à 3 euros en tête de gondole.

a HD passe particulièrement bien sur ce téléviseur
la HD passe particulièrement bien sur ce téléviseur

Il en va de même pour le jeu vidéo. Il faudra absolument une console new-gen (PS4 ou XBOX One). En effet, même sur les jeux PS3 les plus fins, l’image n’est pas du tout à la hauteur.

les écrans 4k, une bonne excuse pour s’acheter une console toute neuve !
les écrans 4k, une bonne excuse pour s’acheter une console toute neuve !

Quelques mots enfin sur la finition. Le téléviseur est beau et vraiment sobre. Ça nous change de certaines dalles tape à l’œil. Il repose sur deux petits pieds élégants en aluminium gris anthracite. C’est un bien bel objet et dans le fond, tant mieux, parce qu’avec des diagonales allant de 49 au 65 pouces, c’est peu dire que l’engin va se faire présent dans votre salon !

Prix public : 1780 euros