Test

[Test] Super Smash Bros. – La version 3DS paraît cheap maintenant [Wii U]

Notre avis
9 / 10

Par Kocobe le

Plusieurs mois après la sortie de la version 3DS de Super Smash Bros, la version Wii U arrive avec un contenu qui fait tourner la tête.

SSBWiiU0

Nintendo a fait un choix marketing réfléchi. Soucieux de vous vendre une version portable de sa licence cross over par excellence, il a intelligemment sorti la version 3DS en premier, car s’il l’avait sorti en même temps, il savait qu’elle aurait fait pâle figure à côté de la version Wii U. Aujourd’hui, on regarde les chiffres de ventes de Super Smash Bros. for 3DS et on est en droit de se dire qu’ils auraient été bien plus bas si les deux versions étaient sorties simultanément.

La version 3DS a pour elle la portabilité. C’est la version « de poche ». Celle qu’on emmène partout. Celle qui permet de défier n’importe qui n’importe où. La version Wii U, c’est la version pour quand on veut bien faire les choses. C’est la version qui va animer de nombreuses soirées party gaming ainsi que des soirées jeux de combat. Super Smash Bros, c’est la rencontre de deux mondes, deux façons de vivre le jeu vidéo qui ne se rencontrent que trop rarement, a fortiori, dans ce style de jeu élitiste qu’est celui du jeu de combat.

SSBWiiU3

Je ne vais pas revenir une énième fois sur le principe de Super Smash Bros, si vraiment vous ne connaissez pas, vous pouvez toujours aller jeter un œil à notre test de la version 3DS. Car niveau gameplay, équilibrage et roster, ce sont les mêmes jeux. Seules les arènes changent (elles sont meilleures à mon sens) ce qui ne change rien au fait que tout le skill que vous avez accumulé sur portable peut être allègrement réutilisé sur cette version pour botter des fesses.

Cette version Wii U apporte deux choses fondamentales par rapport à la version 3DS. La première, c’est la possibilité de jouer sur un écran HD (c’est quand même la première fois qu’on peut jouer en HD à Super Smash Bros). Le fait de passer du pauvre écran de la 3DS en 240p à un écran HD en 1080p rajoute encore plus au soulagement que cela peut représenter pour les yeux.

SSBWiiU4

La seconde, elle permet de jouer avec une vraie manette. Et donc avec un vrai stick. Qui ne casse pas. Vous pouvez jouer avec tout ce que Nintendo a pu sortir comme manette depuis la GameCube. Littéralement. Alors sortez tout ce que vous avez dans les placards, les tiroirs et les vieux cartons aux greniers, car il est possible de jouer avec la Wiimote, le combo Wiimote + Nunchuck, la manette classique, le controller pro de la Wii, le Gamepad, la 3DS (qu’il est possible d’utiliser comme manette si on possède l’autre version du jeu) et évidemment, la légendaire manette GameCube que Big N ressort pour l’occasion avec un adaptateur (offert dans un bundle, étrangement sans manettes). Et quel bonheur, de rejouer à Smash avec un vrai joystick. On se sent revivre des pouces.

L’autre avantage à avoir autant de périphériques compatibles, c’est qu’il ne reste plus qu’à trouver 7 potes pour jouer à l’une des nouveautés de ce Super Smash Bros. : le Smash à huit joueurs. Et si vous vous dites que : « Déjà, les combats à 4, c’est le bazar, alors à 8 ça doit être une cacophonie monstre », hé bien, sachez que vous avez entièrement raison. Cependant, je vous rassure, je ne pense sérieusement pas qu’il y aura beaucoup de compétitions organisées pour du Smash à huit. Mais franchement, si pendant une soirée, vous avez 7 potes prêts à en découdre, c’est très amusant.

SSBWiiU1

Bon, on a compris qu’à plusieurs, c’était encore la meilleure façon de jouer à Super Smash Bros. Mais même tout seul, ça reste intéressant. Le contenu solo par rapport à la version 3DS a été drastiquement augmenté. Aventure Smash mis à part, chacun des modes disponibles sur la première version l’est dans la version Wii U.

Le mode classique (revu de manière très intelligente), all-stars, bombe smash, smash en masse, home-run, trophées à gogo et match événement sont tous jouables seul ou à plusieurs. Le mode Odyssée Smash remplace avantageusement le mode Aventure Smash et représente une espèce de mélange entre Mario Party et Super Smash Bros. Il y a une flopée impressionnante de trophées à débloquer ce qui vous permettra de constituer une véritable encyclopédie de l’univers Nintendo. Il est même possible de mettre en scène ces trophées pour faire des photos idiotes. Le mode online (bien qu’indisponible pour le moment) sera également de la partie et il est également possible de créer ses propres niveaux via l’éditeur, directement sur le gamepad. Fiouuuuu. Non. Franchement. Vous n’allez pas vous ennuyer avec tout le contenu proposé par cette version.

Quant aux Amiibos, ils servent de bots « de luxe ». Ils apprennent vos patterns de jeu, réagissent en fonction de vos habitudes, pourront faire figure de partenaires d’entraînement et pourront éventuellement servir d’alliés contre des amis qui auront également entraîné leurs propres figurines. Au-delà de ça, il n’est pas possible de les utiliser pour les modes coopératifs (comme le mode classique ou le mode all-stars) ce qui est regrettable. Les simples features que Super Smash Bros. permet avec les figurines ne justifient pas leur achat. Mais, il faut également rappeler qu’elles interagissent avec d’autres jeux, il faudra donc voir si, à terme et avec d’autres titres, les Amiibos valent le coup ou non.

SSBWiiU2

Super Smash Bros. for Wii est la version « de luxe » de Super Smash Bros. for 3DS. C’est celle qui ne bougera pas de chez vous, mais également celle qui vous donnera la meilleure expérience de jeu. Aussi complet que ses prédécesseurs, un peu plus technique que Brawl, moins technique que Melee, il saura remplir le rôle qu’il a toujours rempli : être à la fois un jeu de combat fun, technique et nostalgique. Son immense contenu permettra même de passer du bon temps seul et même de varier les plaisirs. Rien d’autre à dire sur ce contrat parfaitement rempli par Nintendo.

Super Smash Bros. for Wii U sera disponible sur Wii U (duh) dès le 28 novembre prochain pour un prix conseillé de 60 euros.

Plusieurs mois après la sortie de la version 3DS de Super Smash Bros, la version Wii U arrive avec un contenu qui fait tourner la tête.

SSBWiiU0

Nintendo a fait un choix marketing réfléchi. Soucieux de vous vendre une version portable de sa licence cross over par excellence, il a intelligemment sorti la version 3DS en premier, car s’il l’avait sorti en même temps, il savait qu’elle aurait fait pâle figure à côté de la version Wii U. Aujourd’hui, on regarde les chiffres de ventes de Super Smash Bros. for 3DS et on est en droit de se dire qu’ils auraient été bien plus bas si les deux versions étaient sorties simultanément.

La version 3DS a pour elle la portabilité. C’est la version « de poche ». Celle qu’on emmène partout. Celle qui permet de défier n’importe qui n’importe où. La version Wii U, c’est la version pour quand on veut bien faire les choses. C’est la version qui va animer de nombreuses soirées party gaming ainsi que des soirées jeux de combat. Super Smash Bros, c’est la rencontre de deux mondes, deux façons de vivre le jeu vidéo qui ne se rencontrent que trop rarement, a fortiori, dans ce style de jeu élitiste qu’est celui du jeu de combat.

SSBWiiU3

Je ne vais pas revenir une énième fois sur le principe de Super Smash Bros, si vraiment vous ne connaissez pas, vous pouvez toujours aller jeter un œil à notre test de la version 3DS. Car niveau gameplay, équilibrage et roster, ce sont les mêmes jeux. Seules les arènes changent (elles sont meilleures à mon sens) ce qui ne change rien au fait que tout le skill que vous avez accumulé sur portable peut être allègrement réutilisé sur cette version pour botter des fesses.

Cette version Wii U apporte deux choses fondamentales par rapport à la version 3DS. La première, c’est la possibilité de jouer sur un écran HD (c’est quand même la première fois qu’on peut jouer en HD à Super Smash Bros). Le fait de passer du pauvre écran de la 3DS en 240p à un écran HD en 1080p rajoute encore plus au soulagement que cela peut représenter pour les yeux.

SSBWiiU4

La seconde, elle permet de jouer avec une vraie manette. Et donc avec un vrai stick. Qui ne casse pas. Vous pouvez jouer avec tout ce que Nintendo a pu sortir comme manette depuis la GameCube. Littéralement. Alors sortez tout ce que vous avez dans les placards, les tiroirs et les vieux cartons aux greniers, car il est possible de jouer avec la Wiimote, le combo Wiimote + Nunchuck, la manette classique, le controller pro de la Wii, le Gamepad, la 3DS (qu’il est possible d’utiliser comme manette si on possède l’autre version du jeu) et évidemment, la légendaire manette GameCube que Big N ressort pour l’occasion avec un adaptateur (offert dans un bundle, étrangement sans manettes). Et quel bonheur, de rejouer à Smash avec un vrai joystick. On se sent revivre des pouces.

L’autre avantage à avoir autant de périphériques compatibles, c’est qu’il ne reste plus qu’à trouver 7 potes pour jouer à l’une des nouveautés de ce Super Smash Bros. : le Smash à huit joueurs. Et si vous vous dites que : « Déjà, les combats à 4, c’est le bazar, alors à 8 ça doit être une cacophonie monstre », hé bien, sachez que vous avez entièrement raison. Cependant, je vous rassure, je ne pense sérieusement pas qu’il y aura beaucoup de compétitions organisées pour du Smash à huit. Mais franchement, si pendant une soirée, vous avez 7 potes prêts à en découdre, c’est très amusant.

SSBWiiU1

Bon, on a compris qu’à plusieurs, c’était encore la meilleure façon de jouer à Super Smash Bros. Mais même tout seul, ça reste intéressant. Le contenu solo par rapport à la version 3DS a été drastiquement augmenté. Aventure Smash mis à part, chacun des modes disponibles sur la première version l’est dans la version Wii U.

Le mode classique (revu de manière très intelligente), all-stars, bombe smash, smash en masse, home-run, trophées à gogo et match événement sont tous jouables seul ou à plusieurs. Le mode Odyssée Smash remplace avantageusement le mode Aventure Smash et représente une espèce de mélange entre Mario Party et Super Smash Bros. Il y a une flopée impressionnante de trophées à débloquer ce qui vous permettra de constituer une véritable encyclopédie de l’univers Nintendo. Il est même possible de mettre en scène ces trophées pour faire des photos idiotes. Le mode online (bien qu’indisponible pour le moment) sera également de la partie et il est également possible de créer ses propres niveaux via l’éditeur, directement sur le gamepad. Fiouuuuu. Non. Franchement. Vous n’allez pas vous ennuyer avec tout le contenu proposé par cette version.

Quant aux Amiibos, ils servent de bots « de luxe ». Ils apprennent vos patterns de jeu, réagissent en fonction de vos habitudes, pourront faire figure de partenaires d’entraînement et pourront éventuellement servir d’alliés contre des amis qui auront également entraîné leurs propres figurines. Au-delà de ça, il n’est pas possible de les utiliser pour les modes coopératifs (comme le mode classique ou le mode all-stars) ce qui est regrettable. Les simples features que Super Smash Bros. permet avec les figurines ne justifient pas leur achat. Mais, il faut également rappeler qu’elles interagissent avec d’autres jeux, il faudra donc voir si, à terme et avec d’autres titres, les Amiibos valent le coup ou non.

SSBWiiU2

Super Smash Bros. for Wii est la version « de luxe » de Super Smash Bros. for 3DS. C’est celle qui ne bougera pas de chez vous, mais également celle qui vous donnera la meilleure expérience de jeu. Aussi complet que ses prédécesseurs, un peu plus technique que Brawl, moins technique que Melee, il saura remplir le rôle qu’il a toujours rempli : être à la fois un jeu de combat fun, technique et nostalgique. Son immense contenu permettra même de passer du bon temps seul et même de varier les plaisirs. Rien d’autre à dire sur ce contrat parfaitement rempli par Nintendo.

Super Smash Bros. for Wii U sera disponible sur Wii U (duh) dès le 28 novembre prochain pour un prix conseillé de 60 euros.

Notre avis

Pas trop d’eau

9 / 10