Test

Test flash : Zombieville USA (iPhone/iPod Touch)

Par Rédacteur Invité le

Zombieville USA fait partie de ces “petits jeux sans prétentions”, vendus un peu plus d’un euro sur l’AppStore, et proposant des concepts souvent éculés, quelque peu remis au goût du jour, histoire de coller avec les contraintes de l’écran tactile des périphériques d’Apple… Et là, franchement, ça ne colle pas…

test_zombieville_usa_07

Et autant le dire tout de suite, ce Zombieville USA aura eu beau essayer de nous séduire avec son background très zombiesque, il n’arrive en fait à aucun moment à justifier son prix. Pour résumer, vous évoluerez en fait dans un seul et unique décor durant une petite vingtaine de niveaux, en essayant tant bien que mal de dézinguer les zombies qui viendront se coller au travers de votre chemin. Et pour ce faire, vous aurez bien évidemment droit à un panel d’arme plutôt varié, mais assez frustrant, dans le sens ou il est grandement conseillé de faire du fusil à pompe son allié de choix et pour espérer d’aller au bout du jeu.

Et justement, ce n’est pas franchement ce qui vous prendra du temps, d’arriver au bout de cette production. Une heure et demie, et c’est plié. Alors oui, vous pourrez toujours recommencer le jeu et repartir à la chasse au score, mais franchement, le gameplay est tellement mal calibré (2 flèches en bas de l’écran pour aller de l’avant ou pour retourner sur ses pas, et une pression sur le bas de l’écran pour tirer, enfin, essayer de tirer, parce que c’est loin d’être hypra réactif tout de même…) qu’il paraît très incertain que vous ayez envie de repartir pour un tour…

Non vraiment, même en prenant en compte son prix plancher (1.59€), difficile de voir ce Zombieville USA comme un “défouloir sympa dans le métro”, ne serait-ce qu’à cause de son manque d’originalité et son gameplay trop peu précis.

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +

  • Des zombies !
  • Les –

  • Un manque cruel de variété dans les décors
  • Très court
  • Gameplay trop peu réactif
  • Zombieville USA fait partie de ces “petits jeux sans prétentions”, vendus un peu plus d’un euro sur l’AppStore, et proposant des concepts souvent éculés, quelque peu remis au goût du jour, histoire de coller avec les contraintes de l’écran tactile des périphériques d’Apple… Et là, franchement, ça ne colle pas…

    test_zombieville_usa_07

    Et autant le dire tout de suite, ce Zombieville USA aura eu beau essayer de nous séduire avec son background très zombiesque, il n’arrive en fait à aucun moment à justifier son prix. Pour résumer, vous évoluerez en fait dans un seul et unique décor durant une petite vingtaine de niveaux, en essayant tant bien que mal de dézinguer les zombies qui viendront se coller au travers de votre chemin. Et pour ce faire, vous aurez bien évidemment droit à un panel d’arme plutôt varié, mais assez frustrant, dans le sens ou il est grandement conseillé de faire du fusil à pompe son allié de choix et pour espérer d’aller au bout du jeu.

    Et justement, ce n’est pas franchement ce qui vous prendra du temps, d’arriver au bout de cette production. Une heure et demie, et c’est plié. Alors oui, vous pourrez toujours recommencer le jeu et repartir à la chasse au score, mais franchement, le gameplay est tellement mal calibré (2 flèches en bas de l’écran pour aller de l’avant ou pour retourner sur ses pas, et une pression sur le bas de l’écran pour tirer, enfin, essayer de tirer, parce que c’est loin d’être hypra réactif tout de même…) qu’il paraît très incertain que vous ayez envie de repartir pour un tour…

    Non vraiment, même en prenant en compte son prix plancher (1.59€), difficile de voir ce Zombieville USA comme un “défouloir sympa dans le métro”, ne serait-ce qu’à cause de son manque d’originalité et son gameplay trop peu précis.

    Le verdict ?


    Que signifie cette pastille ?

    Les +

  • Des zombies !
  • Les –

  • Un manque cruel de variété dans les décors
  • Très court
  • Gameplay trop peu réactif
  • stopwatch 3 min.
    Test flash : Flock!