Test

Test : Loewe Speaker 2Go

Notre avis
7 / 10
Audio

Par Rédacteur Invité le

Le premier effet “waouh” de la Speaker 2Go, c’est de se dire qu’on a une enceinte Loewe pour moins de 300 euros. Le rêve sera-t-il toujours aussi beau une fois que nous nous serons pincé ?

Plus connu pour ses télévisions (très haut de gamme, est-il vraiment nécessaire de le rappeler ?), Loewe ne s’est pour autant pas désintéressé du son, notamment dans un souci d’apporter de la qualité sonore à ses TV toujours plus minces. La marque a donc scindé l’affichage de la restitution du son et a été une des premières à proposer une barre de son sous l’écran.

Avec la Speaker 2go (attention jeu de mot, ici il faut comprendre to go, et pas 2 Giga Octets), Loewe se penche sur le marché si peu convoité des enceintes Bluetooth.

Une enceinte Loewe accessible est à peu près aussi rare qu’un hipster à une partie de bingo, mais aujourd’hui il y a la Loewe Speaker 2go, alors à moins de 300 euros est-elle vraiment le meilleur moyen d’offrir un son premium à votre smartphone ?

SONY DSC

Design et finition – Solide comme un rock

Le premier effet “Kiss Cool” de la Loewe Speaker 2Go, c’est la pureté de ses lignes. Si la concurrence n’est pas en reste côté design avec des marques comme Bose, Bowers & Wilkins, Sonos ou encore Pure qui proposent des look très élégants et soignés, force est de constater que le style monolithe sonore de la Speaker 2Go en impose et vient se placer comme ce qui se fait de mieux dans cette catégorie. Souvent comparée à Apple pour son design, la marque allemande, ici, ne déroge pas à la plus pure tradition d’élégance et de qualité à laquelle chacun est en droit d’attendre.
Il suffit de prendre en main la Speaker 2Go pour vous rendre compte que c’est du sérieux. Sa conception tout aluminium et son poids donne une sensation de solidité agréable et rassurante mais galvaude par là même son petit nom 2Go. Il ne me viendrait pas à l’idée de partir en rando avec.

SONY DSC

Seule une poignée de boutons, de LED et un tag NFC viennent orner la Loewe Speaker 2Go. Avec, vous pourrez la mettre sous tension, sélectionner le Bluetooth, régler le volume, voir le niveau de charge de la batterie et prendre un appel. C’est tout, c’est la dure loi du design épuré. Le tag NFC lui permettra un appairage facile.

Connectivité

Le Loewe Speaker 2Go joue la convivialité. Doté de la techno NFC, pour ceux qui l’ont dans leur téléphone, le couplage se fera d’un simple geste et vous pourrez connecter jusqu’à 5 appareils simultanément.

Bien qu’elle dispose d’une entrée auxiliaire, c’est la connectivité sans fil qui nous intéresse. Ici, pas de Airplay que l’on pouvait trouver chez sa grande sœur la Airspeaker, Loewe mise tout sur le Bluetooth, choix finalement logique lorsque l’on nomme son enceinte 2Go. Susceptible d’être utilisée en extérieur, la Speaker 2Go n’aura pas le souci de la perte du Wifi.

SONY DSC

Le Bluetooth embarqué étant APTX vous pourrez donc envoyer votre musique en qualité CD. Une fois appairé le bluetooth est très stable, je n’ai jamais eu de déconnexion lors de mon test.

La Fonction main libre est sympathique. Loewe y a intégré un système anti-écho qui offrira une bonne intelligibilité de la communication avec votre interlocuteur. Il vous faudra néanmoins être plutôt proche de l’enceinte sinon peu importe le niveau de braillement, votre maman ne vous entendra pas lui dire à quel point vous l’aimez et que vous passerez faire une machine dimanche.

The Power of Loewe

Basée sur une architecture 2.1, la Loewe Speaker 2Go associe deux haut-parleurs large bande de 10 W et un woofer piloté par un amplificateur de 20 W. 40 W donc et ils ne sont pas timides. Vous pouvez lancer votre musique et monter le volume sans craindre de distorsion. Si la puissance peut paraître relativement modeste, elle est largement suffisante pour ce qu’on lui demande : sonoriser une pièce moyenne lors d’un moment entre amis.

SONY DSC

À l’instar du design, le son est sobre, élégant et d’une grande pureté. Les basses sont riches et vivantes, même impressionnantes compte tenu de la profondeur de la Speaker 2Go. Les médiums et les aiguës sont clairs, dynamiques et pleins de détails. Un rendu qui lui permettra d’être à l’aise dans tous les styles de musiques.

Un bémol ? Oui, un petit. Sur des titres complexes à haut volume, la sonos play:1 apportera plus d’espace et de clarté, j’ai senti des dynamiques un peu écrasées et désorganisées sur le Speaker 2Go. Mais rien de grave, vraiment.

Conclusion

Si la Loewe Speaker 2Go n’est pas l’enceinte que vous sortirez de votre sac à dos au camping, elle sera parfaitement à l’aise sur votre étagère laquée blanche. Et pour faire un peu de muscu, vous pourrez l’emporter partout dans la maison. Elle offrira un son toujours agréable et subtil dans toutes les situations et à moins de 300 euros, c’est un achat… savoureux.

Le compagnon idéal : le HTC One max (notre test), avec son look alu, son bluetooth Aptx et son NFC, il sera le partenaire rêvé de la Loewe Speaker 2Go.

SONY DSC

La playlist

10 titres que vous aimerez écouter avec :

1. I See Ghost (Ghost Gunfighters) – As Animals
2. Happy – Pharrell Williams
3. Break Down For Love – Tavares
4. Two Weeks – Grizzly Bear
5. I Am Home – Aymeric Maini
6. She Knows – J. Cole, Amber Coffman, Cults
7. Bright Light – Dtwice
8. Paris – Yael Naim
9. Ruin – Cat Power
10. Ticky Ticky – Owlle

Caractéristiques Techniques :

Structure – 2.1 voie Bass reflex, actif
Amplification – 2 x 10 W + 20 W (woofer)
Plage de transmission – 80 Hz – 20 kHz
Bloc-secteur – 110 V – 240 V AC / 12 V, 2 A
Entrées : Port USB (charge seulement), entrée auxiliaire
Batterie – Li-Polymère, 2.500 mAh
Autonomie de la batterie – jusqu‘à 8 heures
Dmensions : 241 x 52 x 105
Poids – 1,3 kg

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

Le premier effet “waouh” de la Speaker 2Go, c’est de se dire qu’on a une enceinte Loewe pour moins de 300 euros. Le rêve sera-t-il toujours aussi beau une fois que nous nous serons pincé ?

Plus connu pour ses télévisions (très haut de gamme, est-il vraiment nécessaire de le rappeler ?), Loewe ne s’est pour autant pas désintéressé du son, notamment dans un souci d’apporter de la qualité sonore à ses TV toujours plus minces. La marque a donc scindé l’affichage de la restitution du son et a été une des premières à proposer une barre de son sous l’écran.

Avec la Speaker 2go (attention jeu de mot, ici il faut comprendre to go, et pas 2 Giga Octets), Loewe se penche sur le marché si peu convoité des enceintes Bluetooth.

Une enceinte Loewe accessible est à peu près aussi rare qu’un hipster à une partie de bingo, mais aujourd’hui il y a la Loewe Speaker 2go, alors à moins de 300 euros est-elle vraiment le meilleur moyen d’offrir un son premium à votre smartphone ?

SONY DSC

Design et finition – Solide comme un rock

Le premier effet “Kiss Cool” de la Loewe Speaker 2Go, c’est la pureté de ses lignes. Si la concurrence n’est pas en reste côté design avec des marques comme Bose, Bowers & Wilkins, Sonos ou encore Pure qui proposent des look très élégants et soignés, force est de constater que le style monolithe sonore de la Speaker 2Go en impose et vient se placer comme ce qui se fait de mieux dans cette catégorie. Souvent comparée à Apple pour son design, la marque allemande, ici, ne déroge pas à la plus pure tradition d’élégance et de qualité à laquelle chacun est en droit d’attendre.
Il suffit de prendre en main la Speaker 2Go pour vous rendre compte que c’est du sérieux. Sa conception tout aluminium et son poids donne une sensation de solidité agréable et rassurante mais galvaude par là même son petit nom 2Go. Il ne me viendrait pas à l’idée de partir en rando avec.

SONY DSC

Seule une poignée de boutons, de LED et un tag NFC viennent orner la Loewe Speaker 2Go. Avec, vous pourrez la mettre sous tension, sélectionner le Bluetooth, régler le volume, voir le niveau de charge de la batterie et prendre un appel. C’est tout, c’est la dure loi du design épuré. Le tag NFC lui permettra un appairage facile.

Connectivité

Le Loewe Speaker 2Go joue la convivialité. Doté de la techno NFC, pour ceux qui l’ont dans leur téléphone, le couplage se fera d’un simple geste et vous pourrez connecter jusqu’à 5 appareils simultanément.

Bien qu’elle dispose d’une entrée auxiliaire, c’est la connectivité sans fil qui nous intéresse. Ici, pas de Airplay que l’on pouvait trouver chez sa grande sœur la Airspeaker, Loewe mise tout sur le Bluetooth, choix finalement logique lorsque l’on nomme son enceinte 2Go. Susceptible d’être utilisée en extérieur, la Speaker 2Go n’aura pas le souci de la perte du Wifi.

SONY DSC

Le Bluetooth embarqué étant APTX vous pourrez donc envoyer votre musique en qualité CD. Une fois appairé le bluetooth est très stable, je n’ai jamais eu de déconnexion lors de mon test.

La Fonction main libre est sympathique. Loewe y a intégré un système anti-écho qui offrira une bonne intelligibilité de la communication avec votre interlocuteur. Il vous faudra néanmoins être plutôt proche de l’enceinte sinon peu importe le niveau de braillement, votre maman ne vous entendra pas lui dire à quel point vous l’aimez et que vous passerez faire une machine dimanche.

The Power of Loewe

Basée sur une architecture 2.1, la Loewe Speaker 2Go associe deux haut-parleurs large bande de 10 W et un woofer piloté par un amplificateur de 20 W. 40 W donc et ils ne sont pas timides. Vous pouvez lancer votre musique et monter le volume sans craindre de distorsion. Si la puissance peut paraître relativement modeste, elle est largement suffisante pour ce qu’on lui demande : sonoriser une pièce moyenne lors d’un moment entre amis.

SONY DSC

À l’instar du design, le son est sobre, élégant et d’une grande pureté. Les basses sont riches et vivantes, même impressionnantes compte tenu de la profondeur de la Speaker 2Go. Les médiums et les aiguës sont clairs, dynamiques et pleins de détails. Un rendu qui lui permettra d’être à l’aise dans tous les styles de musiques.

Un bémol ? Oui, un petit. Sur des titres complexes à haut volume, la sonos play:1 apportera plus d’espace et de clarté, j’ai senti des dynamiques un peu écrasées et désorganisées sur le Speaker 2Go. Mais rien de grave, vraiment.

Conclusion

Si la Loewe Speaker 2Go n’est pas l’enceinte que vous sortirez de votre sac à dos au camping, elle sera parfaitement à l’aise sur votre étagère laquée blanche. Et pour faire un peu de muscu, vous pourrez l’emporter partout dans la maison. Elle offrira un son toujours agréable et subtil dans toutes les situations et à moins de 300 euros, c’est un achat… savoureux.

Le compagnon idéal : le HTC One max (notre test), avec son look alu, son bluetooth Aptx et son NFC, il sera le partenaire rêvé de la Loewe Speaker 2Go.

SONY DSC

La playlist

10 titres que vous aimerez écouter avec :

1. I See Ghost (Ghost Gunfighters) – As Animals
2. Happy – Pharrell Williams
3. Break Down For Love – Tavares
4. Two Weeks – Grizzly Bear
5. I Am Home – Aymeric Maini
6. She Knows – J. Cole, Amber Coffman, Cults
7. Bright Light – Dtwice
8. Paris – Yael Naim
9. Ruin – Cat Power
10. Ticky Ticky – Owlle

Caractéristiques Techniques :

Structure – 2.1 voie Bass reflex, actif
Amplification – 2 x 10 W + 20 W (woofer)
Plage de transmission – 80 Hz – 20 kHz
Bloc-secteur – 110 V – 240 V AC / 12 V, 2 A
Entrées : Port USB (charge seulement), entrée auxiliaire
Batterie – Li-Polymère, 2.500 mAh
Autonomie de la batterie – jusqu‘à 8 heures
Dmensions : 241 x 52 x 105
Poids – 1,3 kg

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

Notre avis

Classe

7 / 10

9 réponses à “Test : Loewe Speaker 2Go”

  1. Mouais. Pour avoir travailler chez un célèbre primeur de pommes pendant plus de 26 mois, j’ai vraiment eu le temps de tester toute sorte d’enceintes dans toutes les conditions imaginables (à part l’espace en apesanteur), et le verdict est que cette Loewe (qui est posée actuellement à 3 mètres de moi) que je me suis pris vers Noël, est:

    – top niveau design,
    – Qualité de son exemplaire (manque un peu de profondeur à fort volume)
    – et… c’est tout!

    L’autonomie est ridicule, et le temps de charge est très long pour la durée de vie de la batterie.

    Le bluetooth, bien qu’en codec APTX, est archi fragile. Il suffit de s’éloigner de 5-6 mètres pour déjà constater que le bluetooth perd en signal. En salle de bain, l’humidité dans l’air est un vrai frein à son usage, alors que beaucoup d’enceintes tiennent parfaitement la route en condition humide, venteuse ou avec des murs.

    Cette enceinte Speaker 2 Go n’a que son design en acier pour elle (vu le poids, c’est surement pas de l’aluminium, enfin j’y crois pas en tout cas).

    Certains parlent de la Boom de Ultimate Ears (Logitech), elle est encore en deçà des enceintes Bose. Elle affiche une puissance sonore très élevée pour le format (je les ai toutes acheté* pour les tester, je précise, en intérieur comme en extérieur), mais ça ressemble à un son d’ordinateur dépourvu d’équilibre. Il n’a y que des aiguës exagérés, les médium sont médiocres et les profondeurs quasi inexistantes. Le seul intérêt que j’attribue à la Boom UE, c’est la possibilité de la coupler à une 2nde, pour distribuer le son en stéréo, grâce à une Apps compatible.

    * Bose SoundLink, Bose soundlink Mini, JamBox, Big JamBox, Loewe Speaker 2 Go, Boom UE x 2…

    Bose qui est loin de faire des bons produits en enceintes bluetooth, a quand même le mérite d’avoir sorti la SoundLink Mini qui a vraiment de quoi surprendre par sa qualité de son pour un si petit boitier, mais surtout pour son prix: 200€
    Mais à l’instar de la Speaker 2 Go (la Loewe donc), elle manque cruellement de puissance.

    Au final, sur le marché actuel (dans les modèles proposés par Cupertino en boutique), la Big JamBox est de TRÈS TRÈS loin le meilleur investissement rapport/qualité prix.

    J’en ai utilisé une pendant 1 an, à la montagne l’hiver, dans la neige, par grand froid, et durant l’été, je la ”balançais” littéralement sur la pelouse lors de picnic/apéro en plein air, elle est resté des heures en plein soleil à la plage, à beaucoup été utilisée en salle de bain, dans le coffre d’un scooteur (et vous savez qu’il y a plus d’un nid de poule sur les rues de Paris), elle a essuyé quelques rayures (normal!), mais elle est restée nickel et vraiment performante.

    de plus:

    – portée bluetooth irréelle, j’habite au 5e, et je capte depuis ma cour au RDC, en champs libre, j’atteins aisément 15m sans vent, je descends à 10m avec du vent.
    – affichage de la batterie de la JamBox sur votre mac/iphone/ipad/android
    – autonomie annoncée par le constructeur Jawbone de 15H, je l’utilisais tous les jours plusieurs heures, et ne la rechargeais qu’une fois par semaine, soit environs 20H d’usage, facile.
    – possibilité de téléphoner directement dessus grâce au micro embarqué
    – possibilité de commander Siri depuis l’enceinte directement pour appeller ou texter quelqu’un
    – Appareillage (ultra-stable) de 2 devices à la fois, il suffit de mettre pause 5 secondes environs pour laisser la place au second appareil
    – Et rapport puissance/qualité de son plus que satisfaisant (j’utilise que des MP3 320 Kb/s et 192 Kb/s pour les sons d’iTunes Store).

    Verdict pour les modèles en question:

    Loewe: 6/10
    Big JamBox: 9,5/10 (HAUT LA MAIN)
    Bose Sound Link: 4/10
    Bose Sound Link Mini: 7/10
    Boom UE: 6/10

    Je partage tout ça en toute objectivité car j’ai aucun intérêt à conseiller telle ou telle enceinte, donc j’espère que ça pourra aider les indécis pour choisir la bonne enceinte!

  2. @Skiutms

    Nope pas la 3, j’ai changé de boulot en janvier! 😉 du coup pas sortie encore en janvier. Mais Je suis mitigé sur Bose. Autant la soundlink mini est top, et la dernière SoundLink Air (AirPlay) aussi, autant tout le reste était vraiment décevant… et ce, depuis bien des années.
    J’ai eu un QC3 aussi pour tester (6 mois), bose a été très inovant sur le Noise Cancelling, mais le son était vraiment naze. Tel que je ne l’utilisais qu’en avion et train pour être au calme, sans le brancher à une source…

    Bose c’est un peu comme BMW, c’est pour ceux qui n’ont pas trop d’avis sur ce qui se propose. Ils continuent de vendre car ils ont réussi à être perçus comme étant une marque haut de gamme et sûre mais à prix quasi équivalent, je préfères B&W, BeoPlay et consort. (ou Mercedes-Benz pour le coup 😉

    après peut-être que la SoundLink III réserve de bonnes surprises! Tu nous partageras ça!

  3. Si seulement Bose faisait une sorte de Big “Soundlink Mini” (pas les Soundlink que je trouve décevantes) je suis certain que la Big Jambox serait loin derrière.

  4. Bonsoir,

    Il ne faut pas oublier les enceintes Klipch KMC1 et KMC3 (pas nomade) qui sont de petites bombes.

    Sinon je partage l’avis de Zoken. Bose, si ce n’est la mini, les autres sont trop chères pour ce que c’est. La Loewe est très bien pour écouter un instrument seul (piano, violon, voix…) mais dès que l’on complexifie la musique on perd en qualité. Je considère que toutes ces enceintes ne valent pas le surcoût par rapport à une petite Philips Fidélio P9 par exemple. La Philips a des défauts, mais elle coûte moitié prix…

  5. Et que pensez-vous de la Cambridge Audio Minx Go ?
    Enceinte 2 voies
    Amplificateur en classe D
    Puissance : 16 Watts sur secteur, 12 Watts sur batterie
    Contrôleur Bluetooth
    Batterie Autonomie : 18 h max.
    Dimensions (lxhxp) : 237 x 123 x 60 mm – Poids : 1,08 kg

  6. @Zoken

    “Bose c’est un peu comme BMW, c’est pour ceux qui n’ont pas trop d’avis sur ce qui se propose.”

    La blague, C’est juste le plus grand motoriste du monde (25 récompenses, le second en a 18)
    Et tous les passionnées d’auto s’accordent à dire que Mercedes est bien le dernier des bigs three (BMW AUDI MERCEDES).
    Bref je ne retiendrai que tes commentaires sur les enceintes, ce sera déjà pas mal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *