Test

Test : Mario et Sonic aux Jeux Olympiques (Wii)

Par Anh Phan le

Il y a quelques années, on m'aurait dit que Mario et Sonic seraient dans un même jeu, je vous aurais ri au nez. Mais depuis Sega est devenu un éditeur, cela me semblait presque normal. Bref, voici aujourd'hui Mario et Sonic aux Jeux Olympiques, et comme vous vous en doutez avec la Wii et l'avènement des Party Games, ce nouveau jeu de sport ne déroge pas à  la règle et il vous faudra montrer dextérité, précision et synchro avec votre Wiimote et votre nunchuk ! Jeux Olympiques 2008 de Pékin oblige, vous retrouverez pas moins de 22 épreuves sportives allant du 110m haies au tennis de table en passant par l'escrime, le 100m ou encore le triple-saut ! Si vous vous souvenez de l'excellent Track & Field et bien vous aurez déjà  une idée du gameplay.

Il y a quelques années, on m’aurait dit que Mario et Sonic seraient dans un même jeu, je vous aurais ri au nez. Mais depuis Sega est devenu un éditeur, cela me semblait presque normal. Bref, voici aujourd’hui Mario et Sonic aux Jeux Olympiques, et comme vous vous en doutez avec la Wii et l’avènement des Party Games, ce nouveau jeu de sport ne déroge pas à  la règle et il vous faudra montrer dextérité, précision et synchro avec votre Wiimote et votre nunchuk !

Jeux Olympiques 2008 de Pékin oblige, vous retrouverez pas moins de 22 épreuves sportives allant du 110m haies au tennis de table en passant par l’escrime, le 100m ou encore le triple-saut ! Si vous vous souvenez de l’excellent Track & Field et bien vous aurez déjà  une idée du gameplay.

Avant d’attaquer le cà´té gameplay qui est justement le plus important, les graphismes, sans être next gen, sont sympas et vous retranscrit bien les mondes de Mario et Sonic. De même au niveau du son, bah, ce sont les bruits d’un stade et de son public 😛

Concernant justement le gameplay, Sega vous propose d’utiliser au mieux votre Wiimote et votre Nunchuk. En effet, certaines épreuves vous demandera de secouer comme un malade vos jouets alors que dans d’autres, à§a sera la précision et rien d’autre sans oublier certaines épreuves o๠il vous faudra combiner les deux. Pour exemple, dans l’épreuve du triple saut, il vous faudra d’abord secouer de bas en haut comme un malade votre Wiimote+Nunchuk pour gagner en vitesse puis un coup en haut mais pas trop fort avec votre Wiimote pour le premier saut, suivi de la même chose avec le Nunchuk pour le second saut et enfin un dernier coup avec la Wiimote pour le dernier saut.

Comme vous vous en douter, le jeu est au final super physique, surtout si vous jouez à  plusieurs ! D’ailleurs, ce fut tellement physique je me suis réveillé le lendemain avec des courbatures … Et pourtant j’avais joué quelques jours avant à  Rayman et ses lapins encore plus crétins ! A part à§a, même si la prise en main est des plus classiques, elle n’est pas aussi instinctive que dans les jeux made in Nintendo ou Ubisoft, ce n’est pas la mort non plus mais il faut quand même passer par une phase d’entraà®nement !

Au niveau de la difficulté, on commence par les épreuves les plus simples avant d’attaquer des épreuves plus techniques ! Mais la grande difficulté restera ses amis 😛 Un peu à  la manière d’un Mario Kart, tout est découpé en petits championnats de trois épreuves, pas trop long mais juste suffisant pour bien s’éclater.

Au final, Mario et Sonic aux Jeux Olympiques est un Party Game très sympa et sportif, c’est une valeur sûre entre amis et avec l’arrivée des J.O de Pékin, à§a risque d’être bien sympa ! Le mode solo sera réservé à  ceux qui voudront s’améliorer afin d’aller prouver à  ses amis qui est le plus sportif.

Note : 7/10 (6/10 en solo)

Il y a quelques années, on m’aurait dit que Mario et Sonic seraient dans un même jeu, je vous aurais ri au nez. Mais depuis Sega est devenu un éditeur, cela me semblait presque normal. Bref, voici aujourd’hui Mario et Sonic aux Jeux Olympiques, et comme vous vous en doutez avec la Wii et l’avènement des Party Games, ce nouveau jeu de sport ne déroge pas à  la règle et il vous faudra montrer dextérité, précision et synchro avec votre Wiimote et votre nunchuk !

Jeux Olympiques 2008 de Pékin oblige, vous retrouverez pas moins de 22 épreuves sportives allant du 110m haies au tennis de table en passant par l’escrime, le 100m ou encore le triple-saut ! Si vous vous souvenez de l’excellent Track & Field et bien vous aurez déjà  une idée du gameplay.

Avant d’attaquer le cà´té gameplay qui est justement le plus important, les graphismes, sans être next gen, sont sympas et vous retranscrit bien les mondes de Mario et Sonic. De même au niveau du son, bah, ce sont les bruits d’un stade et de son public 😛

Concernant justement le gameplay, Sega vous propose d’utiliser au mieux votre Wiimote et votre Nunchuk. En effet, certaines épreuves vous demandera de secouer comme un malade vos jouets alors que dans d’autres, à§a sera la précision et rien d’autre sans oublier certaines épreuves o๠il vous faudra combiner les deux. Pour exemple, dans l’épreuve du triple saut, il vous faudra d’abord secouer de bas en haut comme un malade votre Wiimote+Nunchuk pour gagner en vitesse puis un coup en haut mais pas trop fort avec votre Wiimote pour le premier saut, suivi de la même chose avec le Nunchuk pour le second saut et enfin un dernier coup avec la Wiimote pour le dernier saut.

Comme vous vous en douter, le jeu est au final super physique, surtout si vous jouez à  plusieurs ! D’ailleurs, ce fut tellement physique je me suis réveillé le lendemain avec des courbatures … Et pourtant j’avais joué quelques jours avant à  Rayman et ses lapins encore plus crétins ! A part à§a, même si la prise en main est des plus classiques, elle n’est pas aussi instinctive que dans les jeux made in Nintendo ou Ubisoft, ce n’est pas la mort non plus mais il faut quand même passer par une phase d’entraà®nement !

Au niveau de la difficulté, on commence par les épreuves les plus simples avant d’attaquer des épreuves plus techniques ! Mais la grande difficulté restera ses amis 😛 Un peu à  la manière d’un Mario Kart, tout est découpé en petits championnats de trois épreuves, pas trop long mais juste suffisant pour bien s’éclater.

Au final, Mario et Sonic aux Jeux Olympiques est un Party Game très sympa et sportif, c’est une valeur sûre entre amis et avec l’arrivée des J.O de Pékin, à§a risque d’être bien sympa ! Le mode solo sera réservé à  ceux qui voudront s’améliorer afin d’aller prouver à  ses amis qui est le plus sportif.

Note : 7/10 (6/10 en solo)