Test

Test : MonsterPod

Tests et Impressions

Par Anh Phan le

Et non, ce n'est pas un énième accessoire pour l'iPod d'Apple ! Souvenez-vous, je vous en parlais ICI mi-décembre dernier. Pour rappel, le MonsterPod est un petit accessoire qui va vous rendre de nombreux services si vous désirez prendre des photos alors qu'aucune surface plane n'est disponible ou si vous n'avez pas de trépieds avec vous. Le poids maximum étant de 565g, cela ne sera que pour votre APN compact. Le Monsterpod est capable d'adhérer sur pratiquement toutes les surfaces (même le verre !) jusqu'à 10 minutes avant de lâcher prise. Comptez 35$ et 15$ de frais de port pour l'International.

Et non, ce n’est pas un énième accessoire pour l’iPod d’Apple ! Souvenez-vous, je vous en parlais ICI mi-décembre dernier. Pour rappel, le MonsterPod est un petit accessoire qui va vous rendre de nombreux services si vous désirez prendre des photos alors qu’aucune surface plane n’est disponible ou si vous n’avez pas de trépieds avec vous. Le poids maximum étant de 565g, cela ne sera que pour votre APN compact. Le Monsterpod est capable d’adhérer sur pratiquement toutes les surfaces (même le verre !) jusqu’à 10 minutes avant de lâcher prise. Comptez 35$ et 15$ de frais de port pour l’International.

Je tiens juste à signaler que toutes les photos sont dans le bon sens ^_^

Je vous avouerai, que j’étais assez curieux de le tester, puisque sur le site officiel, on ne voyait pas trop comment cela marchait, si c’était un système de ventouse ou autre ! En fait, le MonsterPod est composé d’une substance similaire à de la pâte à modeler et qui est censé adhérer à plus de 1000 matières différentes dont le bois, le verre, et bien d’autres.

Le packaging est des plus classiques avec dans le blister un manuel d’emploi, le MonsterPod et une protection pour le MonsterPod. Ce dernier adopte donc une forme circulaire pour une adhérence passe-partout et sur le haut de l’accessoire se trouve l’adaptateur pour pouvoir y mettre votre APN. La mise en place est des plus rapides, il faut maintenant tester la bête et en situation 😛

Pour que cela marche, il faut en fait presser l’intégralité du MonsterPod sur la surface voulue afin que la pâte puisse adhérer, s’assurer que la le tout adhère correctement et fixer son APN. Voili ! Je pense que les images vont plus être parlante 😛

Sinon, pour les défauts, la pâte qui sert à adhérer peut se salir facilement en fonction de la surface. Par exemple, sur la branche d’arbre, il restait une tonne de détritus ! Bon, le constructeur assure que même avec des particules étrangères, la pâte continuera à marcher efficacement, ce qui n’est pas faux ! Mais bon, la pâte devient plus ou moins sale et moi, je n’aime pas ça 😛 . De même, comme pour de la pâte à modeler, c’est sujet au froid et la pâte adhérente peut durcir, si bien que vous pourrez perdre des petits bouts au fil du temps, ce qui m’ammène à penser que le produit est dépendant de votre utilisation avec donc une certaine durée de vie !

En conclusion, j’avoue que j’aime beaucoup le concept puisque cela vous assure un trépied d’appoint dans n’importe quelle situation pour un minimum d’encombrement, et c’est toujours mieux que d’avoir un trépied dans le sac.

Et non, ce n’est pas un énième accessoire pour l’iPod d’Apple ! Souvenez-vous, je vous en parlais ICI mi-décembre dernier. Pour rappel, le MonsterPod est un petit accessoire qui va vous rendre de nombreux services si vous désirez prendre des photos alors qu’aucune surface plane n’est disponible ou si vous n’avez pas de trépieds avec vous. Le poids maximum étant de 565g, cela ne sera que pour votre APN compact. Le Monsterpod est capable d’adhérer sur pratiquement toutes les surfaces (même le verre !) jusqu’à 10 minutes avant de lâcher prise. Comptez 35$ et 15$ de frais de port pour l’International.

Je tiens juste à signaler que toutes les photos sont dans le bon sens ^_^

Je vous avouerai, que j’étais assez curieux de le tester, puisque sur le site officiel, on ne voyait pas trop comment cela marchait, si c’était un système de ventouse ou autre ! En fait, le MonsterPod est composé d’une substance similaire à de la pâte à modeler et qui est censé adhérer à plus de 1000 matières différentes dont le bois, le verre, et bien d’autres.

Le packaging est des plus classiques avec dans le blister un manuel d’emploi, le MonsterPod et une protection pour le MonsterPod. Ce dernier adopte donc une forme circulaire pour une adhérence passe-partout et sur le haut de l’accessoire se trouve l’adaptateur pour pouvoir y mettre votre APN. La mise en place est des plus rapides, il faut maintenant tester la bête et en situation 😛

Pour que cela marche, il faut en fait presser l’intégralité du MonsterPod sur la surface voulue afin que la pâte puisse adhérer, s’assurer que la le tout adhère correctement et fixer son APN. Voili ! Je pense que les images vont plus être parlante 😛

Sinon, pour les défauts, la pâte qui sert à adhérer peut se salir facilement en fonction de la surface. Par exemple, sur la branche d’arbre, il restait une tonne de détritus ! Bon, le constructeur assure que même avec des particules étrangères, la pâte continuera à marcher efficacement, ce qui n’est pas faux ! Mais bon, la pâte devient plus ou moins sale et moi, je n’aime pas ça 😛 . De même, comme pour de la pâte à modeler, c’est sujet au froid et la pâte adhérente peut durcir, si bien que vous pourrez perdre des petits bouts au fil du temps, ce qui m’ammène à penser que le produit est dépendant de votre utilisation avec donc une certaine durée de vie !

En conclusion, j’avoue que j’aime beaucoup le concept puisque cela vous assure un trépied d’appoint dans n’importe quelle situation pour un minimum d’encombrement, et c’est toujours mieux que d’avoir un trépied dans le sac.