Test

Test : Nike+ Fuelband

Gadget

Par Anh Phan le

Eh oui, on peut être geek et sportif et c’est une tendance qui se confirme de plus en plus avec l’arrivée des nouvelles technologies dans le monde du sport. Depuis sa première collaboration avec Apple et son iPod, Nike a bien compris l’intérêt des nouvelles technologies dans la pratique du sport à destination du grand public. C’est donc en début d’année que la marque de sport a lancé sa nouvelle unité de mesure, le Fuel et avec son nouvel accessoire, le Fuelband.

Simple gadget ou accessoire utile, le Fuelband se veut être votre compagnon sportif de tous les jours afin de mesurer votre activité physique et vous motiver à ne pas rester en place.


Le Fuelband

Le Fuelband est un bracelet noir avec un revêtement de type soft-touch, une version translucide existe depuis le début de l’été. Sur ce bracelet se trouve un seul et unique bouton qui vous permettra de passer d’une information à une autre par une simple pression. Les informations sont affichées à partir de LED dissimulées dans le bracelet et vous aurez ainsi accès aux Fuel Points, aux calories consommées, au nombre de pas effectué et l’heure. C’est discret et plutôt classique, j’aime bien ce mélange rétro et technologique. On est bien loin de ces montres avec un design tellement sportif professionnel qui vous font plus honte qu’autre chose. Pour en revenir au Fuelband, il est plutôt léger et bien équilibré si bien que vous aurez tendance à l’oublier.

Du côté des caractéristiques techniques, en plus d’un accéléromètre/gyroscope, le bracelet embarque du Bluetooth et une connectique USB intégré pour la synchronisation sur votre ordinateur PC ou Mac (via Bluetooth sur iPhone et iPad). L’USB assure aussi la recharge vous permettant ainsi d’avoir 3/4 jours d’autonomie. Le bracelet est résistant aux éclaboussures et autres (douches, etc.), mais il ne faudra pas le porter dans une piscine par exemple.

En plus dans le packaging, vous trouverez une rallonge USB, mais aussi deux petits adaptateurs qui permettront d’ajuster au mieux la taille du bracelet à votre poignée. À noter que le Fuelband est disponible par défaut en trois tailles (S,M,L) et vous pourrez, pour chacune des tailles, ajuster le bracelet avec ces petits adaptateurs.

Les Fonctions

Le Fuelband a été conçu pour mesurer votre activité physique quotidienne. Aussi, à partir de l’accéléromètre/gyroscope sur 3 axes, le bracelet de Nike sera capable de compter le nombre de Fuel Points que vous consommez, le nombre de pas que vous effectuez et ainsi déduire le nombre de calories brûlées. Et évidemment, ça fait montre aussi 😛

Quand vous branchez le Fuelband pour la première fois sur votre PC ou votre Mac, il installera un petit logiciel, Nike+, qui permettra de synchroniser les données récoltées sur le Fuelband avec votre compte Nike+. Ainsi, avec votre compte, vous pourrez suivre au jour le jour les données récoltées. Pour ce qui est de l’application iOS (Android pour la fin de l’été), elle se connecte au Fuelband via Bluetooth par une pression de quelques secondes sur le bouton du bracelet, et vous permettra de synchroniser plus souvent déjà et être encore plus au taquet quand à votre “score” en Fuel Points.

Les Fuel Points (FP)

Depuis quelque temps, on assiste à l’émergence de la “Gamification” ou autrement dit l’application de règles provenant des jeux vidéo sur des domaines qui ne s’y prêtent pas forcément. Un des exemples le plus connus n’est autre que le système de badges de Foursquare. C’est sur cette base que Nike a conçu les FP, une unité de mesure commune à tous et qui vous permettra de transformer votre activité physique en points et forcément, avec les réseaux sociaux, de vous comparer entre amis, de débloquer des badges, des récompenses, etc.

Mais attention, contrairement à un Foursquare, on parle de votre santé là. Il y a forcément des moyens pour tricher et berner le bracelet, mais à quoi bon ? En achetant le bracelet, vous avez déjà en tête l’envie de bouger, de ne plus lézarder alors avoir un meilleur score que vos amis sans avoir l’effet physique correspondant, on s’en fout un peu quelque part. Le but du Fuelband, c’est de vous faire bouger en vous fixant un score minimum par jour et en vous rappelant qu’il faut l’atteindre. Après, si tout le monde joue le jeu, c’est là que tout devient plus fun parce que vous allez vous forcer à bouger toujours un peu plus pour battre vos amis et au final, ce n’est pas tant le score qui compte, mais surtout le fait que vous avez décidé de bouger pour avoir un corps en bonne santé et ça, ça n’a pas de prix.

Comment sont calculés les FP ? Eh bien, on ne sait pas puisque Nike a décidé de ne pas trop communiquer dessus. Par contre, on part sur le principe, avec le Fuelband, que toutes activités quotidiennes représentent une activité physique. Ainsi, entreront en compte votre marche pour aller au métro, les mouvements que vous ferez au bureau, la promenade du chien, la course après le petit dernier, monter les marches, les descendre, au lit héhéhé, etc…

Une fois le principe en tête et pour vous motiver, vous vous fixez un score quotidien minimum à atteinte (par défaut 2000 FP) et vous devrez faire tout ce que vous voulez dans une journée pour atteindre ce score minimum. Vous pourrez vérifier à tout moment le nombre de FP que vous aurez acquis. Admettons qu’en rentrant du bureau, vous soyez à 1800 points et que d’habitude vous n’aurez plus fait grand-chose si ce n’est buller devant un ordinateur ou une TV, et bien là, avec un bracelet qui vous rappelle que vous n’avez pas encore atteint le score minimum de la journée, vous pourrez être tenter de ressortir afin de faire une petite marche pour compléter votre journée. Oui, ça semble risible comme ça, mais ça marche, on se motive et on se dit que c’est pour notre santé. Un petit quart d’heure plus tard qui ne font pas de mal en soi et bien vous avez accompli votre mission du jour et aurez forcément une petite satisfaction intérieure…

,Mais en vrai, est-ce que ça marche ?

Dans la pratique oui, mais je vous avouerai que j’avais des doutes au départ, surtout au niveau du décompte des points et des pas. En le comparant à d’autres outils comme l’iPod nano et/ou le Fitbit, j’ai découvert que le Fuelband était même moins tolérant et avait tendance à compter moins de pas par exemple. Du coup, effort supplémentaire. Pire, parfois, vous aurez même l’impression de gagner moins de FP en faisant du sport sur une courte période qu’en faisant des heures de shopping.

Mais dans l’absolu, on n’y fait plus attention avec le temps parce qu’au final, l’important est que vous vous bougiez. Alors s’il faut faire 20 minutes de sports et/ou des heures de shopping pour atteindre ses FP quotidiens, ça ne peut qu’être bon pour votre corps. C’est un peu bizarre de le dire, mais le bracelet joue ce rôle de conscience qui n’arrête pas de vous rappeler que vous n’avez pas encore fait vos FP de la journée et qu’il faut continuer, bouger et tout et tout !

Et puis au fur et à mesure que vous utiliserez le Fuelband, l’accessoire commencera à faire partie de votre quotidien. Vous commencerez à le consulter à intervalle régulier et non plus forcément après un effort intense et un peu inconsciemment, vous allez adapter votre quotidien pour atteindre ces fameux FP que vous vous êtes fixés. Dans la pratique, je descends maintenant 2/3 stations avant, je n’hésite plus à aller à pied à des endroits alors qu’avant, j’abandonnais avant ou alors je prenais le vélib, ne plus me faire livrer, etc. Typiquement, ce WE, j’ai fait du volley dans une base de loisirs et en rentrant le soir, il me manquait quelques centaines de FP parce que je ne pouvais pas porter le bracelet, et bien je suis allé me promener autour de chez moi afin d’atteindre mon but de la journée. Alors oui, comme ça, c’est toujours un peu bizarre et je me répète, mais cette sensation de devoir accompli, c’est plutôt sympathique.

Mais…

Évidemment, tout n’est pas rose non plus et le premier truc qui gène, c’est justement les activités qui gardent vos bras immobiles comme le vélo par exemple (je vous rappelle que c’est basé sur un accéléromètre). Le Fuelband ne prend pas en compte ce genre d’activité et même si vous avez fait le Tour de France, il se peut que le bracelet de Nike n’ait au final rien détecté !

Et puis, c’est destiné au grand public alors ne vous attendez pas à une précision chirurgicale, il vous donnera une échelle à respecter tous les jours et vous vous calerez dessus, mais on est loin des outils des professionnels. Je regrette aussi qu’il n’y ait pas de GPS intégré ou alors une fonction de jumelage avancé avec le smartphone parce que cela aurait été bien d’avoir ce genre d’informations.

Comme pour n’importe quelle activité physique, si votre but est de maigrir par exemple, le Fuelband n’est qu’un outil qui ne vous dispense pas de faire attention à ce que vous mangez tous les jours… Oui parce que 2000 FP correspond à une journée équilibrée avec 6000 pas en moyenne. J’ai essayé une journée type métro/boulot/dodo avec quand même 30 minutes de marche et bien j’atteignais difficilement les 1500 FP, du coup, ça m’a forcé à changer un peu mes habitudes et à marcher bien plus, ce qui n’est pas plus mal parce que depuis, je me sens bien mieux et oui, j’ai perdu, pas beaucoup, mais c’est toujours mieux que rien !

Ah oui, dans les points négatifs, on notera aussi son prix élevé de 149$ aux US ou 139£ en Angleterre. Il ne sera disponible en France qu’à partir de 2013 d’après la marque américaine (ou en import dés maintenant évidemment).

Conclusion

Le Fuelband est un accessoire intéressant si vous partez sur le principe que vous devez vous bouger. Il jouera bien son rôle de catalyseur pour vous motiver. Il vous aidera à ne plus flemmarder et restera toujours plus discret qu’une personne. Attention, après plus de 50 jours avec, je n’ai pas en soi fait plus d’exercices, mais ça m’a permis de moins flemmarder. De par sa nature grand public et son manque de précision, il ne s’adresse clairement pas aux plus sportifs qui n’ont pas besoin de ce genre de gadget pour se motiver.

Là où Nike a fait fort, c’est de créer un gadget alors qu’il n’y avait aucune réelle demande. Avant l’arrivée du Fuelband, on ne se souciait même pas d’un podomètre, et là, après quelque temps avec, ne plus l’avoir revient presque à passer une journée sans son smartphone (enfin presque hein).

La Galerie Photo

Eh oui, on peut être geek et sportif et c’est une tendance qui se confirme de plus en plus avec l’arrivée des nouvelles technologies dans le monde du sport. Depuis sa première collaboration avec Apple et son iPod, Nike a bien compris l’intérêt des nouvelles technologies dans la pratique du sport à destination du grand public. C’est donc en début d’année que la marque de sport a lancé sa nouvelle unité de mesure, le Fuel et avec son nouvel accessoire, le Fuelband.

Simple gadget ou accessoire utile, le Fuelband se veut être votre compagnon sportif de tous les jours afin de mesurer votre activité physique et vous motiver à ne pas rester en place.


Le Fuelband

Le Fuelband est un bracelet noir avec un revêtement de type soft-touch, une version translucide existe depuis le début de l’été. Sur ce bracelet se trouve un seul et unique bouton qui vous permettra de passer d’une information à une autre par une simple pression. Les informations sont affichées à partir de LED dissimulées dans le bracelet et vous aurez ainsi accès aux Fuel Points, aux calories consommées, au nombre de pas effectué et l’heure. C’est discret et plutôt classique, j’aime bien ce mélange rétro et technologique. On est bien loin de ces montres avec un design tellement sportif professionnel qui vous font plus honte qu’autre chose. Pour en revenir au Fuelband, il est plutôt léger et bien équilibré si bien que vous aurez tendance à l’oublier.

Du côté des caractéristiques techniques, en plus d’un accéléromètre/gyroscope, le bracelet embarque du Bluetooth et une connectique USB intégré pour la synchronisation sur votre ordinateur PC ou Mac (via Bluetooth sur iPhone et iPad). L’USB assure aussi la recharge vous permettant ainsi d’avoir 3/4 jours d’autonomie. Le bracelet est résistant aux éclaboussures et autres (douches, etc.), mais il ne faudra pas le porter dans une piscine par exemple.

En plus dans le packaging, vous trouverez une rallonge USB, mais aussi deux petits adaptateurs qui permettront d’ajuster au mieux la taille du bracelet à votre poignée. À noter que le Fuelband est disponible par défaut en trois tailles (S,M,L) et vous pourrez, pour chacune des tailles, ajuster le bracelet avec ces petits adaptateurs.

Les Fonctions

Le Fuelband a été conçu pour mesurer votre activité physique quotidienne. Aussi, à partir de l’accéléromètre/gyroscope sur 3 axes, le bracelet de Nike sera capable de compter le nombre de Fuel Points que vous consommez, le nombre de pas que vous effectuez et ainsi déduire le nombre de calories brûlées. Et évidemment, ça fait montre aussi 😛

Quand vous branchez le Fuelband pour la première fois sur votre PC ou votre Mac, il installera un petit logiciel, Nike+, qui permettra de synchroniser les données récoltées sur le Fuelband avec votre compte Nike+. Ainsi, avec votre compte, vous pourrez suivre au jour le jour les données récoltées. Pour ce qui est de l’application iOS (Android pour la fin de l’été), elle se connecte au Fuelband via Bluetooth par une pression de quelques secondes sur le bouton du bracelet, et vous permettra de synchroniser plus souvent déjà et être encore plus au taquet quand à votre “score” en Fuel Points.

Les Fuel Points (FP)

Depuis quelque temps, on assiste à l’émergence de la “Gamification” ou autrement dit l’application de règles provenant des jeux vidéo sur des domaines qui ne s’y prêtent pas forcément. Un des exemples le plus connus n’est autre que le système de badges de Foursquare. C’est sur cette base que Nike a conçu les FP, une unité de mesure commune à tous et qui vous permettra de transformer votre activité physique en points et forcément, avec les réseaux sociaux, de vous comparer entre amis, de débloquer des badges, des récompenses, etc.

Mais attention, contrairement à un Foursquare, on parle de votre santé là. Il y a forcément des moyens pour tricher et berner le bracelet, mais à quoi bon ? En achetant le bracelet, vous avez déjà en tête l’envie de bouger, de ne plus lézarder alors avoir un meilleur score que vos amis sans avoir l’effet physique correspondant, on s’en fout un peu quelque part. Le but du Fuelband, c’est de vous faire bouger en vous fixant un score minimum par jour et en vous rappelant qu’il faut l’atteindre. Après, si tout le monde joue le jeu, c’est là que tout devient plus fun parce que vous allez vous forcer à bouger toujours un peu plus pour battre vos amis et au final, ce n’est pas tant le score qui compte, mais surtout le fait que vous avez décidé de bouger pour avoir un corps en bonne santé et ça, ça n’a pas de prix.

Comment sont calculés les FP ? Eh bien, on ne sait pas puisque Nike a décidé de ne pas trop communiquer dessus. Par contre, on part sur le principe, avec le Fuelband, que toutes activités quotidiennes représentent une activité physique. Ainsi, entreront en compte votre marche pour aller au métro, les mouvements que vous ferez au bureau, la promenade du chien, la course après le petit dernier, monter les marches, les descendre, au lit héhéhé, etc…

Une fois le principe en tête et pour vous motiver, vous vous fixez un score quotidien minimum à atteinte (par défaut 2000 FP) et vous devrez faire tout ce que vous voulez dans une journée pour atteindre ce score minimum. Vous pourrez vérifier à tout moment le nombre de FP que vous aurez acquis. Admettons qu’en rentrant du bureau, vous soyez à 1800 points et que d’habitude vous n’aurez plus fait grand-chose si ce n’est buller devant un ordinateur ou une TV, et bien là, avec un bracelet qui vous rappelle que vous n’avez pas encore atteint le score minimum de la journée, vous pourrez être tenter de ressortir afin de faire une petite marche pour compléter votre journée. Oui, ça semble risible comme ça, mais ça marche, on se motive et on se dit que c’est pour notre santé. Un petit quart d’heure plus tard qui ne font pas de mal en soi et bien vous avez accompli votre mission du jour et aurez forcément une petite satisfaction intérieure…

,Mais en vrai, est-ce que ça marche ?

Dans la pratique oui, mais je vous avouerai que j’avais des doutes au départ, surtout au niveau du décompte des points et des pas. En le comparant à d’autres outils comme l’iPod nano et/ou le Fitbit, j’ai découvert que le Fuelband était même moins tolérant et avait tendance à compter moins de pas par exemple. Du coup, effort supplémentaire. Pire, parfois, vous aurez même l’impression de gagner moins de FP en faisant du sport sur une courte période qu’en faisant des heures de shopping.

Mais dans l’absolu, on n’y fait plus attention avec le temps parce qu’au final, l’important est que vous vous bougiez. Alors s’il faut faire 20 minutes de sports et/ou des heures de shopping pour atteindre ses FP quotidiens, ça ne peut qu’être bon pour votre corps. C’est un peu bizarre de le dire, mais le bracelet joue ce rôle de conscience qui n’arrête pas de vous rappeler que vous n’avez pas encore fait vos FP de la journée et qu’il faut continuer, bouger et tout et tout !

Et puis au fur et à mesure que vous utiliserez le Fuelband, l’accessoire commencera à faire partie de votre quotidien. Vous commencerez à le consulter à intervalle régulier et non plus forcément après un effort intense et un peu inconsciemment, vous allez adapter votre quotidien pour atteindre ces fameux FP que vous vous êtes fixés. Dans la pratique, je descends maintenant 2/3 stations avant, je n’hésite plus à aller à pied à des endroits alors qu’avant, j’abandonnais avant ou alors je prenais le vélib, ne plus me faire livrer, etc. Typiquement, ce WE, j’ai fait du volley dans une base de loisirs et en rentrant le soir, il me manquait quelques centaines de FP parce que je ne pouvais pas porter le bracelet, et bien je suis allé me promener autour de chez moi afin d’atteindre mon but de la journée. Alors oui, comme ça, c’est toujours un peu bizarre et je me répète, mais cette sensation de devoir accompli, c’est plutôt sympathique.

Mais…

Évidemment, tout n’est pas rose non plus et le premier truc qui gène, c’est justement les activités qui gardent vos bras immobiles comme le vélo par exemple (je vous rappelle que c’est basé sur un accéléromètre). Le Fuelband ne prend pas en compte ce genre d’activité et même si vous avez fait le Tour de France, il se peut que le bracelet de Nike n’ait au final rien détecté !

Et puis, c’est destiné au grand public alors ne vous attendez pas à une précision chirurgicale, il vous donnera une échelle à respecter tous les jours et vous vous calerez dessus, mais on est loin des outils des professionnels. Je regrette aussi qu’il n’y ait pas de GPS intégré ou alors une fonction de jumelage avancé avec le smartphone parce que cela aurait été bien d’avoir ce genre d’informations.

Comme pour n’importe quelle activité physique, si votre but est de maigrir par exemple, le Fuelband n’est qu’un outil qui ne vous dispense pas de faire attention à ce que vous mangez tous les jours… Oui parce que 2000 FP correspond à une journée équilibrée avec 6000 pas en moyenne. J’ai essayé une journée type métro/boulot/dodo avec quand même 30 minutes de marche et bien j’atteignais difficilement les 1500 FP, du coup, ça m’a forcé à changer un peu mes habitudes et à marcher bien plus, ce qui n’est pas plus mal parce que depuis, je me sens bien mieux et oui, j’ai perdu, pas beaucoup, mais c’est toujours mieux que rien !

Ah oui, dans les points négatifs, on notera aussi son prix élevé de 149$ aux US ou 139£ en Angleterre. Il ne sera disponible en France qu’à partir de 2013 d’après la marque américaine (ou en import dés maintenant évidemment).

Conclusion

Le Fuelband est un accessoire intéressant si vous partez sur le principe que vous devez vous bouger. Il jouera bien son rôle de catalyseur pour vous motiver. Il vous aidera à ne plus flemmarder et restera toujours plus discret qu’une personne. Attention, après plus de 50 jours avec, je n’ai pas en soi fait plus d’exercices, mais ça m’a permis de moins flemmarder. De par sa nature grand public et son manque de précision, il ne s’adresse clairement pas aux plus sportifs qui n’ont pas besoin de ce genre de gadget pour se motiver.

Là où Nike a fait fort, c’est de créer un gadget alors qu’il n’y avait aucune réelle demande. Avant l’arrivée du Fuelband, on ne se souciait même pas d’un podomètre, et là, après quelque temps avec, ne plus l’avoir revient presque à passer une journée sans son smartphone (enfin presque hein).

La Galerie Photo

68 réponses à “Test : Nike+ Fuelband”

  1. Mouais, pour le grand plublic pourquoi pas. Mais pour le prix c’est plutôt exagéré de pas avoir de GPS intégré.

    Et ceux qui achètent ça veulent se mettre au sport, donc a la limite mieux vaut investir dans le Nike+ sensor avec le Nike+ Sportband, combiné à l’appli, c’est intéressant pour le suivi.

    Encore que chez Nike ils négligent l’enregistrement de la partie cardio, qui est indissociable de l’effort… Faire son footing en 15 minutes au lieux de 20 en doublant sa fréquence cardiaque c’est pas faire des progrès…

    C’est dommage parce qu’il manque qu’un cardiofréquencemètre pour que la Nike+ Sportwatch GPS soit un outil génial (en attendant on se tourne vers les Forerunner…)

  2. Vraiment intéressant. Effectivement le manque d’un gps est dommage. Pour ce qui est du vélo pourquoi ne pas le mettre à la cheville ? Merci pour l’article.

  3. Je suis intéréssé pour une comparaison avec le Fitbit plus complete.

    Je trouve l’analyse du sommeil intéréssante chez fitbit et sa compatibilité avec d’autre site !
    Quelqu’un a des retours ?

  4. Test passionant a lire, limite motivant a m’en acheter un, moi qui ne fais plus de sport et qui en aurait bien besoin, mais il faudrait un prix de 99€ pour que je craques

  5. J’en ai une, donc je vais faire un retour. Le fait de voir combien d’effort t’as fais dans ta journée quand tu veux simplement regarder l’heure est ingénieux. Tu vois qu’il est 20h du soir, et que t’as meme pas atteint le quart d’une journée normale. Ca te pousse a faire un peu de mouvement et je me suis même une fois vu faire du sport a 11h pour atteindre les points nécessaires 😀 J’ai trouvé des points négatifs par contre: quand je fais du vélo pour aller a l’université, ca compte pas grand chose comme le poignet ne bouge pas trop. Donc un gros +1 pour l’article completement véridique! Quand a la montre, je la recommande même si il faut en prendre soin (j’ai des ‘rayures’, apres 4 mois, ca va) mais ca vaut le coup de se motiver et aussi d’impressionner les gens a chaque fois qu’ils demandent l’heure 😀 Par contre Nike fait le strict minimum pour publier l’application sur Android alors que le produit est quand même sorti aux US depuis une demi-année.

  6. Mea Culpa, j’ai écrit une ânnerie, la Nike+ Sportwatch GPS est compatible avec le cardiofrequencemetre Polar Wearlink. (Ca change pas la face du monde, mais pour ceux qui prennent mes écrits pour parole d’évangile, je tenais à apporter le correctif).

  7. L’idée est excellente, mais déjà au minimum cela devrait prendre les pulsations… et… le gros défaut par exemple quelqu’un qui fait du fit intensif = résultat quasi nul sur le système

  8. M’ouais. Je vais exploser les highscore au moment du “fapping time”. Je me demande si il sait distinguer les activités physiques.

  9. À votre avis la version qui sortira chez nous sera t elle la même que celle sui est disponible actuellement, ou ce sera une sorte de 2.0 (version améliorée) avec je ne sais pas le GPS (par exemple) ou plus étanche, ou autres…
    merci d’avance pour vos réponses
    Tbo

  10. À votre avis la version qui sortira chez nous sera t elle la même que celle sui est disponible actuellement, ou ce sera une sorte de 2.0 (version améliorée) avec je ne sais pas le GPS (par exemple) ou plus étanche, ou autres…
    Merci d’avance de vos réponses,
    Tbo

  11. Pour l’avoir acheté , j’en suis satisfait ! malgré l’erreur 52 avec leur fichu update , le sav a assuré et maintenant c’est que du bon ( DDR – entrainement haltère + kettlebell )
    j’attends l’appli Android

  12. un gros gadget en plus d etre un desorganisateur métaphysique .

    Quand on fait du sport ou des efforts ( travaill , etc ) aucun instrument ne doit vous guider , seul une bonne connaissance de soi de son corp et de son disons esprit sera l instrument le plus efficace et surtout le plus fiable .

    aprennez a vous connaitre au lieu d apprendre a connaitre ce gadget desorganisateur métaphysique .

  13. Je pensais que le prix serait encore plus élevé … Vu que je suis en Amérique je vais me renseigner tiens !

    Merci pour ce petit test je suis motivé rien que de l’avoir lu ! 😉

  14. 140 euros pour qu’on vous dise “vous n’avez pas fait assez de sport”; je perds espoir là. À ce prix là on se prend de quoi courir dans de bonnes conditions et on se force à courir au moins 3 fois par semaine.
    Merci les J.O de remettre le sport à la mode mais m**** à Nike qui va profiter des gens qui pensent qu’en s’exhibant en tant que sportif le deviennent.

  15. Inquiétant quand même de voir ses mouvements trackés H24 et ensuite uploadés sur un site pour les “partager” (et encore plus avec le Fitbit qui pousse à le garder même pendant le sommeil !).

    Et à ce prix là, y’a déjà une montre GPS type Garmin Forerunner 110 : bon OK, là par contre, faut penser à la mettre/enlever mais bon si on veut se mettre au sport ce bracelet Nike n’est pas indispensable (“Nike a fait fort, c’est de créer un gadget alors qu’il n’y avait aucune réelle demande” comme le dit l’auteur de l’article JDG).

  16. J’utilise depuis un bon moment l’application Nike+ ainsi que le site web. Je trouve ça au top. Mais si c’est vrai que pour le vélo c’est pas super adapté. Mais bon j’adapte mais objectif par rapport à ma consommation de fuel dépensé à vélo.

    Si j’utilise l’application Nike+ et le Fuelband en même temps, est-ce que ça risque de comptabiliser les fuel consommés en double ? 🙁
    Si on l’achète en import, est-ce qu’il sera possible de le mettre à jour quand il sera dispo en France? Car je suppose qu’il y aura des modifications pour le marché français (ex: langue)?

    je le trop un peu cher par rapport au Sportband qui plus résorbable.

  17. Une question : Si on court sur un tapis, ça prend en compte l’activité aussi ?
    ça se passe comment finalement si on fait du cardio style elliptique ? parce que l’effort et la dépense sont maximisés par rapport aux déplacements.

  18. @Ganon Il y a deja des mises à jours qui sont faites sur le bracelet. Pour la langue les logiciels sont en france (Nike Connect et appli iPhone) et il n’y a que les indications sur le bracelet en anglais (Time, Cals et Step), donc pas bien difficile à comprendre 🙂
    Les NikeFuels sont comptés en double (je cours avec la sportwatch et le FuelBand) sur Nike+ mais tes activités sont divisées suivant ce que tu utilises comme produit Nike+. Sur mon compte, il y a une partie FuelBand et une partie Running.

    @psychon si tu cours sur un tapis ca prend en compte car ce sont les accéléromètres dans le bracelet qui permettent d’accumuler des NikeFuel.

    http://fuelbandfrance.fr

  19. bullshit

    à 50€, ça peut être fun mais ~150€… achetez vous des running et un short, et allez courir ça vous coûtera moins cher et pas de bla bla inutiles comme ce type de gadgets

    150€ je veux bien les mettre dans un article high tech de sport, style montre gps / cardio mais dans un accessoire de mode comme ça, c’est n importe quoi

  20. perso je trouve ca super. Je suis un gros sportif et je pense que ce n est pas un outil qui fait concurrence aux cardio et autres appareils pour sportif. La c est un petit plus pour se motiver.
    Pour le velo, si vous faites 100 bornes dans la journée, je ne pense pas que vous aurez besoin de regarder le compteur pour savoir que vous avez fais le job.
    En plus je trouve ce bracelet plutot sympa.
    C’est clair qu une puce gps resoudrait un certain nombre de crainte.
    Moi j aimerai connaitre la resistance du truc. Est ce que je peux faire un entrainement ou match de rugby avec en le protégeant sous de l elasto ? Si quelqu un l a et peut me dire ….

  21. super l invention de la calculatrice ???

    Oui mais,tout comme ce gadget , la grande majorité des gens au lieu de s en servir pour des calcul complexe s en sont servie pour des calcul simple .du coup a long terme il ne savent meme plus faire des calcul mantal simple et son desorganiser sans leur calculatrice .

    Si vous voulez vous detacher de votre corp , tout comme la culculatrice , servez vous de ce desorganisateur métaphysique . Ce genre de produit doit etre utiliser par des utilisateurs aillant deja un bonne connaisance de l effort physique .

    Mais bon nike et autres son la pour vous pomper le porte feuille et plus de rendre disponible du temp de votre cerveau :p

    On en reparlera dans 20 ans car tout comme( par ex) la calculatrice pour la majorité des gens ce type de produit va desorganiser la population non pas la rendre plus performante . 7 personnes sur 10 ne savent plus faire un calcul simple mentalement , je vais plus vite qu une calculatrice pour faire un calcul mantal simple en mag ou ailleur pour compter mes factures je corige meme parfois mentalement des boite qui vienne faire un devis et ce gourre avec leur calculette. Je suis desolé mais je fais du sport depuis l age de 4 ans et ce dans n importe quel situation x ou y bonne ou mauvaise a tout niveau travail , santé , finance , psy , etc .

    La génération qui va etre adicte a ce type de gadget desoganisateur métaphysique sera dans 10 a 20 ans totalement inopérante physiquement pour des efforts prolonger tout comme elle sont inopérante avec leur calculatrice . Le gadget est du meme ordre que la calculatrice elle augemente l humain pour des calcul compliqué non pas sur des calcul simple où elle le réduit a l état inopérant et ce produit nike est idem il peut augumenté l humain pour des sportif pro ou amateurs aillant une bonne conaissance de l effort non pas pour des sportifs occasionel qui vont ce desorganiser et etre a moyen terme dans l impossibilité de ressentir eu meme l effort quand il faut s arreter sans ce produit digne du neuromarkéting .

    Ps : en revanche a quand le NIKE + corecteur d ortographe sans effort :p

  22. Felix : il est résistant, sous un elasto ca sera protégé sans problème apres attention à bien choisir ta taille pour qu’il épouse bien la taille de ton poignet et qu’il ne te gene pas !
    Psychon : ca marche nickel sur un tapis vu que c’est des accéléromètres qui captent ton activité
    Ganon : ca compte les Nikefuel en double si tu l’utilise en meme temps qu’un autre produit Nike par contre quand tu as plusieurs appareils, ils ont une section dédiée sur le site Nike+ donc tu vois bien séparément les Nikefuel accumulés! Pour les mises à jours, j’en ai déjà eu 2 depuis que j’ai le bracelet et la langue n’est pas un problème car les logiciels sont en francais. Il y a juste les indications Time, Cals et Step en anglais sur le bracelet mais ce n’est pas compliqué à comprendre.

    N’hésitez pas si vous avez des questions.

  23. felix.auratus .

    On pensais que pendant et aprés un effort prolonger ( maraton etc ) il fallait boire entre 1 l et 1 l et demi d eau . Dans la litérature médical tous le disais et avant les année 70 il ne fallait pas boire disait-il .

    En faite on sait maintenant que tout depant chaque personne est differente il ne faut pas forcement boire pendant un maraton ni beaucoup aprés ,cest selon un bonne connaissance de soi , savoir quand comment combien il faut boire aprés avoir effuectuer plusieur test si je puis dire . Par exemple aprés 15 borne de footing sous 30 degré moi je bois un demi litre d autre en deux fois puis 1 litre par la suite sur 3 heures .

    Peut-etre que toi il te faudrait boire un litre pendant les 15 bornes qui sait , pour etre performant biensur ou le mieux dans son corp le plus resistant a l effort pour en faire plus encore d’effort . Bref tout ca pour dire comment ce gadget peut m indiquer quoi que ce soit de fiable sur l effort alors que je me serais mal hydraté avant pendant ou aprés un maraton de 15 bornes ?

    Bref ne pas acheter ce gadget desorganisateur métaphysique .

  24. Je suis étonné de lire dans les commentaires que l’on peut commander sur nikestore UK car j’ai demandé Nike et on m’a répondu qu’il fallait une shipping et billing address au UK sinon ca marchait pas. Quelqu’un peut donc confirmer qu’il a réussi à se faire livrer en France sans problème? Merci

  25. Je pense que ça vaut le coup ! “Fuel” : je trouve ça vraiment bien trouvé. Je vais certainement m’en procurer un dès sa sortie en France !!

  26. @rdsfr : Endomondo Tracker Pro (iOS + Android) ou alors des montres dédiés
    @Victor Sarda : Oui, ça marche encore après immersion mais ce n’est pas prévu à la base alors attention
    @Fpp : C’est une idée 😛
    @Chamalolo : Les Nike+ Sensor et Sportband sont différents dans la mesure où tu fais déjà du sport. Ici, c’est plus pour t’aider à bouger alors que t’as d’habitude envie de lézarder !
    @Brun P : Le test du Fitbit arrive !
    @hlrcena : Non, il ne distingue pas les activités; Par contre, il te permettra de connaître tes pics d’activité !
    @tbo : Aucune idée
    @brine : Attention, ce n’est pas un outil pour faire du sport mais une sorte de catalyseur pour vous motiver à bouger un peu plus ! C’est d’autant plus compréhensible avec les américains et leur habitude à toujours prendre la voiture !
    @dand : Bah ça marchera aussi 😛
    @ramz_ : Oui mais tout le monde n’a pas la capacité de s’auto-motiver pour faire du sport ou bouger alors quelque part, tous les moyens sont bons, non ?
    @cyserhof : A la différence d’une montre dédiée que tu dois activé, tu finis par l’oublier donc ce n’est pas tout à fait le même résultat !
    @Ganon : Non, les résultats sur Nike+ sont bel et bien séparés ! Et attention, le Sportband ne fonctionne qu’avec le Sensor et c’est uniquement pour la course !
    @Psychon : Oui c’est pris en compte mais dans ce cas, je conseillerai plus le Nike+Sensor 🙂 Oui parce que Nike a décidé de tout convertir en Fuel Points donc ça marche aussi bien avec son application de running que de basket et autres !
    @Rage : C’est toujours plus facile de motiver quelqu’un avec un accessoire ludique. Sur le fond, je suis d’accord avec toi mais souvent encore dans l’esprit des gens, sport = calvaire !
    @felix.auratus : Normalement oui puisque des gens l’utilisent au basket et autres… Maintenant, tout a une limite forcément…
    @Fuelband France : Merci pour les précisions !

  27. Il me semble que la version commandée sur Nike UK sera la même que celle qui sera dispo en France. Quelqu’un peut-il confirmer? Je ne pense pas que Nike traduira les indications du bracelet (vu sur une présentation française du bracelet).

  28. Troll Alert
    En fait, c’est un peu comme Marche avec moi sur DS ? (8,99€ avec deux capteurs)
    Fin de la troll alert

    Le prix serai est dessous de 80€, j’aurai surement craqué mais c’est trop cher pour l’utilisation que je vais en faire.

    Maintenant on trouve des Nike+ Sensor à moins de 20€, par contre aucune compatibilité avec Android et Nike+ ?

  29. le problème, c’est le positionnement du produit: la cible, ce sont les sportifs casual ou les non sportifs qui ont besoin d’être motivés. Et ceux là mêmes, je doute qu’ils mettent 150 euros dans un gadget qui va essayer de leur dire le volume d’efforts physiques réalisés. A la rigueur, 150 euros dans un SportElec, je dis pas mais là non

  30. Le FITBIT de mon collègue lui a “dit” qu’il avait marché 50 Km dimanche dernier …. Super …
    Petit calcul mental: tu as marché à 4.5km/h pendant 7 heures (presque 8 heures avec les pauses) … çà fait environ 30 Km, et c’est déjà beaucoup !!! la techno c’est bien mais pas malin.

  31. @Eric :

    Le truc marrant c’est de savoir que pendant 7H ton collegue à marché à environ 4.5km/h. Car si il a une cadence légèrement rapide genre 5.5 km/h sans être hyper sportif c’est tout à fait faisable. ça fait 38 et des poussiers, ce qui est à 12km de l’annonce. Mais pour une mesure sur 7 heure, je trouve ça pas mal. Le but de ce genre d’accessoire, c’est de mesurer une tendance entre tu n’a pas bougé, tu as un peu bougé, ou tu as beaucoup bougé.

    Si il veux un truc plus précis, il s’achète un GPS ou utilise celui de son téléphone 🙂

  32. Pour ma part, je n’ai pas testé le produit, mais ceux qui cherchent une alternative, il existe sur Android (probablement iOS aussi) une appli développée par Decathlon qui fait office d’assistant aussi, avec le GPS, suivi sur carte, calories perdues, temps d’activité etc… Je m’en sers toujours quand je suis à vélo. Elle est très complète et très pratique, vous la trouverez au nom de “ONmove mobile” et elle est gratuite. Bon sport à tous! 🙂

  33. @Arkaz Dans le meme genre il y a l’appli Nike Running qui est gratuite pour l’iPhone. Mais ces appli sont destinées en priorité aux coureurs alors que le FuelBand a vocation à être porté en permanence !

  34. Fuelband commandé à l’instant! Je cherchais principalement une motivation pour me remettre au sport, peut être que ça m’aidera… wait and see!

  35. Salut à tous!
    Ce très bon test me donne bien envie d’acheter ce produit mais n’ayant ni Iphone ni AndroidPhone, ne vais-je pas perdre en possibilité d’utilisation? et ne pratiquant que le jogging, ne devrais-je pas m’orienter plus sur un nike+ Sportband (pour rester dans la même marque…)
    Merci d’avance pour vos réponses!

  36. Merci pour cette réponse rapide!
    Ah oui, elle est plus précise… mais elle est aussi plus cher :s
    Et par rapport au FuelBand,mon absence de de terminal Iphone/Andoid peut poser souci?

  37. @fowlStar Non ca ne pose pas de soucis car tu peux connecter le fuelband à ton ordinateur pour synchroniser avec NikePlus 🙂 L’application iPhone est juste sympa à utiliser car tu n’as pas à enlever le bracelet de ton poignet pour synchroniser, mais bon le brancher une fois tous les 2 3 jours pour le syncrhoniser au PC ou Mac n’est pas un soucis non plus 🙂

    Tu as la méthode ici si tu veux le commander : http://fuelbandfrance.fr/80-comment-commander-le-nike-fuelband-en-france/

    N’hésite pas si tu as d’autres questions

  38. Ah voila qui me rassure, je me laisse un temps de réflexion mais vais sans doute craquer incessamment sous peu…

  39. En vélo, si j’en avais un je mettrai le fuelband à ma cheville, ca doit surement mieux marcher ainsi lool? Quelqu’un a essayé?

  40. Bah de toute façon, ces c… de Nike France viennent de faire retirer les infos permettant de commander sur le site Nike Store UK. C’est con j’avais prévu de filer de la tune tant pis pour eux…

  41. Par contre faites gaffe pour la taille, la taille L est vraiment très large!!! J’ai du le renvoyer, il flottait autour de mon poignet… Pourtant je ne suis pas un poids plume!
    Je me suis basé sur l’outil à imprimer pour choisir la taille, mais c’est loin d’être précis.

  42. Dommage, ça aurait pu être sympa, mais si l’idée est de le porter toute le journée, he bien, il faudrait un autre design, la ça fait vraiment un boudin accroché au poignée.. j’aime bien l’éclairage cependant. Une version deluxe pour ceux qui ont du gout a venir ?

  43. Super test, ça donne envie mais j ai besoin de conseil concernant la taille à choisir. Je sais qu il existe en trois tailles, s, m et l, vendu avec des rallonges mais comment savoir lequel prendre? S sera trop petit, mais la différence de taille entre M et L est elle si importante?
    J ai un poignet assez fort souvent dans les derniers crans sur les bracelets de montres.

    Merci pour votre aide

  44. Attention, si vous perdez votre fuelband (le mien s’est détaché tout seul), la personne qui le trouve pourra se connecter à votre compte Nike+, y uploader ses données, changer les paramètres (taille, poids, niveau de partage…) et ce même si vous changez votre mot de passe ! Bref il ne vous restera plus qu’à désactiver votre compte (même si vous l’utilisez encore avec d’autres devices Nike+) et perdre au passage tout votre historique.
    Ce produit a de grosses failles de sécurité ! Dommage.

  45. Salut a tous, je compte m’acheter ce produit mais je possède le dernier ipod nano, et je voulais savoir s’il est compatible avec ce bracelet?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *