Test

Test Oppo Reno8, un milieu de gamme photogénique

Android

Par Anh Phan le

C'est la rentrée et Oppo en a profité pour annoncer ses nouveaux smartphones de milieu de gamme. On a passé ces dernières semaines avec, voici notre test de l'Oppo Reno8.

Oppo Reno 8
© JournalduGeek.com

Quand on pense milieu de gamme, on pense à des smartphones équilibrés avec lesquels le constructeur a dû travaillé afin de proposer un juste milieu entre performances, caractéristiques techniques et prix. Mais depuis quelques années, Oppo s’efforce de proposer avec sa gamme Reno des smartphones milieu de gamme avec un rapport qualité-prix intéressant et pourtant très capable en photo.

Du coup, c’est sans surprise qu’on retrouve avec le nouvel Oppo Reno8 un bloc photo qui proposent des capteurs co-conçus avec Sony. Oppo a coeur de proposer un smartphone à la fois réussi en terme de design, avec des performances fluides et surtout avec un bloc photo performant. On a passé une dizaine de jours avec ce nouvel Oppo Reno8, voici notre test. 

Oppo Reno 8

Les Caractéristiques de l’Oppo Reno8

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouvel Oppo Reno8 vous propose : 

 Oppo Reno8
Écran- Ecran AMOLED de 6,43"
- Gorilla Glass 5
- Définition Full HD+ (1080x2400)
- Densité 409ppp
- Format 20:9
- 90Hz
- Luminosité max : 800nits
- HDR 10+
- 97% NTSC, 95% DCI-P3, sRGB
- Poinçon
SoC et GPU- Mediatek Dimensity 1300
- Mali G-77
Mémoire- 8Go de RAM LPDDR4x
- 256Go stockage en UFS 3.1
- Pas d'extension mémoire
Coloris- Or Chatoyant
- Noir Chatoyant
- Contour en alliage d'aluminium, polymère et fibres de verre
- Dos en polymère avec revêtement Oppo Glow
- IP54
Appareil Photo- Trois appareils photo au dos :
- Appareil principal : Sony IMX766 de 50 Mégapixels, 23mm, F1.8, EIS, PDAF
- Appareil ultra grand-angle : Sony IMX355 de 8 Mégapixels, 16mm (112°), F2.2
- Appareil macro : 2 Mégapixels, 22mm, F2.4, Distance macro 4cm

- Autofocus Laser
- Stabilisation optique (OIS) sur le capteur principal
- Mode Nuit (Photo et Vidéo)
- Enregistrement de vidéos jusqu'en Ultra HD 2160p à 30fps
- Mode Ralenti en 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps
- Mode Vidéo Ultra Stabilisation 2.0 1080p

- Appareil frontal avec un capteur Sony IMX709 de 32 Mégapixels
- Objectif grand-angle (23mm) avec une ouverture de F2.4
- Stabilisation électronique (EIS)
- Mode Nuit
- Mode Portrait
- Enregistrement de vidéo frontale en 1080p ou 720p à 30fps
Audio- Haut-parleur mono
- DIRAC
- Pas de prise Jack
Batterie- 4500mAh
- Recharge rapide SuperVOOC 80W (100% en 34 minutes, 50% en 12 min)
- Recharge inversée
Connectivités- Lecteur d'empreintes optique sous l’écran
- Bluetooth 5.3 LE
- WiFi 6
- 4G et 5G
- 2x nano-SIM
- A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
- NFC
- USB 2.0, USB Type-C
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
Logiciel- Android 12
- ColorOS 12.1
Taille et Poids- 160 x 73,4 x 7,67 mm
- 179g
Prix de lancement- 599 euros
Date de Disponibilité- 15 septembre 2022

Pour le packaging en soi, c’est classique et sans surprise, on retrouve un chargeur filaire rapide de 80W, un câble USB et des notices pour une première prise en main. Rien de bien original si ce n’est le fait qu’on retrouve encore un chargeur, tout simplement parce que les technologies de charge d’Oppo sont propriétaires. 

Pour son prix, comptez officiellement 599€ pour une disponibilité dès ce 15 septembre 2022. Pour toute pré-commande du 31 août au 14 septembre 2022, Oppo offre des excellents Enco X2 (en test ICI) d’une valeur de 199 euros.

Design, Ecran et Audio

Une des choses qu’on peut reconnaître à Oppo, c’est de toujours proposer un design propre à la gamme Reno. Alors oui, on retrouve quelques points commun mais on aime cette façon de voir les Reno, non pas comme des déclinaisons des Find X mais avec une identité propre. Si la finition est passée du céramique à du polycarbonate (plastique) au dos. La finition reste très bonne en soi avec cette finition mate qui ne protège pas des traces de doigts, du moins sur notre version noire. On ne peut que vous conseiller l’autre coloris, plus résistante aux traces de doigts et tellement plus original. 

Comme sur les Find X, on retrouve un bloc photo de forme carré et surtout, le bloc est dans le prolongement du dos. Ce n’est pas grand chose en soi mais cela permet d’enlever le côté « plaque de cuisson » de certains de ses concurrents. En façade, on retrouve bien évidemment l’écran avec son poinçon pour la caméra avant. Le capteur d’empreintes et de type optique et se situe donc sous l’écran. S’il n’a pas spécialement posé de problème, on l’a trouvé légèrement bas. 

Oppo Reno 8

Avec un écran d’une diagonale de 6,43 pouces, l’Oppo Reno8 n’est pas forcément un smartphone XL et cela se ressent en main. Après, pour être honnête, cette diagonale reste agréable au quotidien et cela permet à Oppo de proposer un smartphone relativement léger puisque le Reno8 ne fait que 179g pour une épaisseur de 7,67mm seulement. Dans tous les cas, le smartphone d’Oppo reste agréable en main. Les bords  d’écran restent plutôt fins pour un smartphone de milieu de gamme, sauf encore une fois au niveau du menton. Au quotidien, ça reste raisonnable mais dans la réalité, on a vu plus fin.

On retrouve un poinçon en haut à gauche et oui, c’est une dalle AMOLED avec une définition Full HD+. En revanche, milieu de gamme oblige, ce n’est qu’une dalle avec un taux de rafraîchissement de 90Hz. Alors oui, ce n’est pas aussi bien qu’un écran 120Hz mais au quotidien, c’est agréable et fluide et on sent tout de suite la différence avec un écran de seulement 60Hz.

Côté son, on retrouve seulement un haut-parleur mono et c’est vraiment dommage parce que certains concurrents proposent dans cette gamme de prix des haut-parleurs stéréo. On parle d’Oppo quand même. De plus, cette gamme de prix nous avait habituer à la présence d’un port jack, qu’on n’a pas ici. Après, ce n’est pas comme si c’était un défaut vu que tous les constructeurs l’abandonnent mais c’est à signaler. Sinon, le volume sonore est plutôt bien contenu et cela ne sature pas. Bien évidemment, cela reste un haut-parleur de smartphone et si c’est suffisant pour du contenu court, on ne saurait que vous conseiller une enceinte externe ou des écouteurs.  

Oppo Reno 8

ColorOS 12.1, Performances et Autonomie

L’Oppo Reno8 est livré avec Android 12 ainsi qu’une surcouche ColorsOS 12.1. Pas de surprise en soi, cette surcouche est déjà disponible depuis quelques temps sur les smartphones les plus récents d’Oppo. Avec cette version 12.1, on continue de se rapprocher de ce que propose Oxygen OS chez OnePlus. L’expérience est proche d’Android Stock et Oppo continue son travail pour améliorer encore et encore sa surcouche si bien qu’on n’a rien noté de mauvais et c’était un plaisir au quotidien. On a vite retrouvé nos marques et s’il y a encore des choix d’interface discutable, on n’avait pas trop à se plaindre. L’expérience était fluide et agréable.

Oppo Reno 8

Côté performances, l’Oppo Reno8 propose, non pas un SoC Qualcomm, mais un SoC Mediatek Dimensity1300. C’est un SOC milieu de gamme et pour comparaison par rapport à ce que propose Qualcomm, on est au niveau d’un Snapdragon 778G. Si on avait eu peur pour les jeux, on a remarqué qu’il n’y avait pas à se plaindre. Sur Call of Duty Mobile, le niveau de détail était réglé sur « High ». On n’a pas eu de soucis non plus avec d’autres jeux comme Diablo Immortels, Rocket League Side Swipe ou même Wild Rifts. Dans l’ensemble, on a été agréablement surpris des performances générales. Ce n’est clairement pas le plus véloce des SoC mais il suffira pour 99% de nos usages au quotidien. On a utilisé le Reno8 avec un nombre conséquents d’applications et on n’a pas senti de gêne particulière au quotidien. L’expérience utilisateur reste fluide et il n’y clairement pas à se plaindre. 

Et enfin, comme à chaque nouveau smartphone, il vous faudra quelques jours d’utilisation avant d’obtenir une autonomie de croisière. Mais avec une batterie de 4500 mAh, on a eu de quoi tenir une journée chargée très facilement ou alors deux jours d’autonomie sans trop forcer. En plus de cela, Oppo y a ajouté le recharge rapide filaire à 80W, ce qui est vraiment pratique.

Photo et Vidéo

Comme on l’a vu plus haut, l’Oppo Reno8 ne vient pas avec un simple bloc photo composé de deux appareils photo. En effet, en plus de proposer des capteurs co-conçus avec Sony, Oppo n’y va pas avec le dos de la cuillère puisque l’appareil photo principal propose pour capteur le même que celui qui équipe l’Oppo Find X5 Pro, le smartphone porte-drapeau 2022 du constructeur chinois. On se retrouve donc avec un appareil photo haut de gamme dans un smartphone milieu de gamme et cela se voit dès les premières prises de vues. Ce n’est pas aussi précis en terme de colorimétrie puisque le Reno8 ne propose pas de MariSilicon X en plus pour le traitement des photos mais force est de constater que le Reno8 s’en sort très bien. On regrettera juste le manque d’une stabilisation optique, comme chez les grands.

Oppo Reno 8

Dans des conditions idéales de luminosité, le Reno8 propose des photos contrastées et piquées. Même sans le MariSiliconX, les couleurs sont plutôt bien respectées dans l’ensemble. On note parfois un manque de cohérence entre l’ultra grand-angle et le grand-angle principal mais dans l’ensemble, on n’a pas eu à se plaindre. Dans des conditions de faible luminosité, on reste impressionné par les photos faites avec l’appareil photo principal, c’est du niveau d’un smartphone haut de gamme. Même avec l’ultra grand-angle, le Reno8 s’en sort plutôt bien. C’est un peu trop lissé mais ça garde un certain niveau de détails, ce qui n’est pas le cas de certains concurrents de milieu de gamme. 

Plus que des mots, voici des exemples :

Côté selfie, on notera la présence d’un capteur RGBW, ce qui permet d’être plus efficace dans le traitement des couleurs et surtout dans la capture de lumière et de la réduction de bruits. 

Côté vidéo, on retrouve surtout la fonction Vidéo de Nuit, toujours efficace, surtout sur un smartphone de milieu de gamme. Comme le Mode Nuit en photo, on a limite l’impression d’avoir une lumière supplémentaire pour éclairer la scène. Dans le même genre d’artifice, le Reno8 propose de basculer automatiquement en HDR quand c’est nécessaire, il n’y a plus besoin d’y penser et de basculer manuellement.

La Galerie Photo

Notre avis

L’Oppo Reno8 est un smartphone équilibré et complet pour son prix. Il propose aux utilisateurs un bon niveau de performances générales dans un prix contenu, surtout avec l’inflation actuelle. Il répondra à la plupart des choses qu’on lui demandera de faire. Alors oui, on aurait aimer avoir un bloc photo plus polyvalent et de meilleures performances mais il faudra débourser plus, ce que propose Oppo avec le Reno8 Pro ou même la gamme Find X. 

A l’heure du choix, la concurrence est telle que l’Oppo Reno8 n’a pas forcément toutes les armes pour se démarquer si ce n’est son design différenciant. A côté, tous les smartphones de cette gamme se valent à peu de choses près. 

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Le design et la finition
  • Les performances générales
  • L'autonomie et la recharge rapide
  • La caméra frontale
  • Les traces de doigts sur la version noire
  • Pas de prise jack
  • L'ultra grand-angle perfectible

1 Commentaire

  1. Loozap

    14 septembre 2022 at 2:47

    C’est un téléphone très puissant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *