Test

Test Sony WF-1000X M4, à nouveau au top pour le constructeur japonais

Audio

Par Anh Phan le

Sony a profité de la fin du Printemps pour lancer ses nouveaux écouteurs totalement sans-fil. On a passé une dizaine de jours avec, voici notre test des Sony WF-1000X M4.

Les Sony WF-1000X M4 dans leur boite
© JournalduGeek

Il y a un peu moins de deux ans, Sony avait corrigé le tir de son premier essai deux ans plus tôt avec d’excellents écouteurs totalement sans-fil, les WF-1000X M3. A l’époque, c’était pour nous les meilleurs sur le marché avec une excellente qualité sonore, une réduction de bruits efficace et une bonne autonomie. Le design interpellait et avec le temps, des petits défauts sont apparus, rien de grave en soi, mais assez pour voir ce que le constructeur pouvait améliorer. 

Juste avant cet été 2021, Sony vient d’annoncer ses nouveaux écouteurs totalement sans-fil haut de gamme. Avec un design totalement revu et la prise en comptes des retours utilisateurs, Sony est plus que confiant avec ces successeurs. On a passé quelques semaines avec et voici notre test des Sony WF-1000X M4 (ou Mark 4 pour les intimes).

Présentation et caractéristiques des Sony WF-1000X M4

Alors que les WF-1000X et WF-1000X Mark III avaient des airs de famille entre eux, les WF-1000X M4 proposent un tout nouveau design, plus arrondis mais surtout plus compact. Selon Sony, les écouteurs ont un volume réduit de 10% par rapport à ses prédécesseurs. Le boitier n’est pas en reste puisqu’il a perdu 40% en volume par rapport au précédent boitier, ce qui permet de glisser plus facilement les nouveaux écouteurs de Sony dans une poche. En revanche, on perd la toute petite fonction pratique qui permettait de se servir du boiter des WF-1000X M3 comme d’un socle pour son smartphone. Ce n’est pas grave en soi mais quand même !

L’apport de ce nouveau design au niveau des écouteurs permet à Sony d’optimiser la surface d’appui pour les contrôles tactiles. En effet, sur le WF-1000X M3, si les contrôles tactiles fonctionnaient très bien, le fait que la surface tactile ne soit pas tout l’écouteur, il arrivait souvent que l’utilisateur ait à tâtonner pour les contrôles. Avec ce nouveau design, on n’a plus ce soucis puisque toute la surface extérieure sert au contrôle tactile. De plus, une fois portée, même si la différence de volume n’est pas la flagrante, les WF-1000X M4 se font plus discret à l’oreille. 

Comme pour les prédécesseurs, Sony reprend le principes des intra-auriculaires pour une meilleure tenue dans le canal auditif. Sauf que cette année, exit les embouts en silicone, Sony innove avec de nouveaux embouts en polyuréthane qui sont à mi chemin entre les embouts en silicone et les embouts avec une mousse à mémoire de forme. L’avantage, c’est que ces embouts tiennent beaucoup mieux dans le canal auditif et parce qu’ils sont malléables, ils s’adaptent parfaitement au canal auditif. Résultats, on se retrouve avec une très bonne isolation passive. Les embouts et le nouveau design permettent aux WF-1000X M4 de parfaitement tenir dans nos oreilles. Ils ne glissent pas au fil du temps et il n’y a pas de déséquilibre qui pourrait faire en sorte aux écouteurs de tirer vers le bas. Impressionnant. En plus de ça, les nouveaux WF-1000X M4 sont maintenant certifiés IPX4, ce qui fait qu’on peut les utiliser en faisant du sport. 

Le boitier de rangement est d’une taille plus que raisonnable, ce n’est pas le plus petit du marché mais on est loin de son prédécesseur. Il assure bien évidemment la charge des écouteurs. En déplacement, le boîtier permet l’équivalent de deux recharges, ce qui amène les WF-1000X M4 à proposer un total d’environ 24h. Selon Sony, les WF-1000X M4 proposent une autonomie de 8h avec annulation de bruits active, c’est ce que nous avons obtenu à peu de choses près. Si on ne compte pas utiliser la réduction de bruit, l’autonomie passe à 12h, on n’a pas testé jusque là. Au quotidien, à raison de 2h par jours, on devait passer par la case recharge seulement toutes les deux semaines. Et pour finir, c’était un reproche l’année dernière, ça ne l’est plus puisque le boitier peut se recharger en sans-fil. A noter enfin que 5 minutes de recharge vous assure une heure d’autonomie. Pratique.

Réduction de bruits et Son

Les WF-1000X M3 s’en sortaient déjà très bien et cette année on peut le dire, c’est un cran au dessus sur l’annulation de bruits. Du coup, autant le dire de suite, elle est super efficace dans la vie de tous les jours. On a pu les essayer dans la rue, le métro, en terrasse, les écouteurs de Sony laissent l’utilisateur dans son univers. Le nouveau processeur V1 fait vraiment des merveilles pour l’annulation de bruits. Alors oui, ça reste en dessous d’un casque comme le WH-1000X M4 mais pour des écouteurs, c’est impressionnant. A vrai dire, depuis l’année dernière, il est quand même difficile de prendre à défaut les écouteurs haut de gamme. Petit rappel que les WF-1000X M4 sont Bluetooth 5.2 et proposent donc une connexion Bluetooth directe de la source audio vers chacun des écouteurs, ce qui évite les désynchronisations. Durant la période de test, on n’a pas eu une seule déconnexion. Dommage. Après, cela gênera surtout les utilisateurs iOS puisque les utilisateurs Android et Windows bénéficient du Fast Pairing. 

Les contrôles tactiles n’ont pas spécialement changé, ils sont totalement paramétrables depuis l’application Headphones sur iOS ou Android. Tous les contrôles ne sont pas disponibles en même temps mais ils ont le mérite d’être présent et disponibles pour l’utilisateur. Par défaut, un appui sur l’écouteur droit permet lancer(arrêter) votre musique et un appui long pour lancer l’assistant vocal alors que sur celui de gauche servira à l’activation ou non du contrôle ambiant. En parlant de contrôle ambiant, j’ai préféré le désactiver parce que je ne trouve pas l’automatisation du niveau de réduction super efficace, ça ne l’était pas sur le WH, ça ne l’est pas ici non plus. Après, je n’ai plus trop voyagé dernièrement donc c’est peut-être pour ça. Comme ce fut sur le cas sur le WH-1000X M4, les écouteurs peuvent se couper dès lors que l’utilisateur parle. Sur le papier, l’idée est géniale mais dans la pratique, ça reste gadget. En effet, il suffit de commencer à fredonner sa musique pour que ça se coupe. En laissant appuyé sur l’écouteur gauche, on retrouve la possibilité d’écouter le monde extérieur. Et enfin, pour avancer vers le prochain titre, c’est deux appuis sur l’écouteur droit, et trois pour revenir en arrière. Classique.

Et enfin, pour le son, on retrouve un excellent avec la même signature que les produits Sony depuis les WF-1000X M3 et WH-1000X M3. Le son reste orienté grand public. Il est équilibré avec des graves précises et présentes. Le son propose beaucoup de profondeur même s’il peut paraître plat par moment et sur certains styles de musiques. Comme à notre habitude, les tests se sont faits sur des compositions de Ryuichi Sakamoto ou du RAP de Rich Bryan sans oublier les classiques de la Pop. La restitution des instruments est impressionnante. A cela s’ajoute des égaliseurs complets dans l’application pour personnaliser le rendu sonore si celui par défaut ne convenait pas à l’utilisateur. A noter aussi la technologie DSEE Xtreme qui permet d’améliorer sensiblement la qualité sonore quand la source n’est pas digne de 2021.

Pour finir, et c’est peut-être là la plus grosse évolution, c’est au niveau de la qualité sonore lors des conversations téléphoniques. Il y a un gap entre les WF-1000X M3 et les WF-1000X M4. Sony a fait d’énormes progrès et l’intégration d’un capteur de conduction osseuse est une excellente idée pour bien reconnaître la voix de l’utilisateur. Quelques soit mes intervenants (appels téléphoniques ou visio), pas un seul n’avait compris que j’étais en train d’échanger avec des écouteurs true wireless. On est au niveau des AirPods d’Apple, la référence, c’est dire ! 

Galerie

Notre avis

Avec de tels prédécesseurs, il est inutile de rappeler qu’on en attendait beaucoup de ces nouveaux Sony WF-1000X M4. Et heureusement pour Sony, et pour nous, ils nous déçoivent pas. On vous avouerai qu’on a même hésité à donner la note maximale tellement le retour d’expérience est bon mais la perfection n’existe pas en ce bas monde !

A ce jour, les Sony WF-1000X M4 font clairement partie des meilleurs écouteurs True Wireless sur le marché. Ils ont tout, à savoir une excellente qualité sonore, une réduction de bruits efficace et une bonne autonomie, le tout dans un design réussi avec une tenue et un confort sans pareille.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • Un son toujours équilibré et toujours la présence d'égaliseurs
  • Beaucoup d'options pour les contrôles tactiles
  • Une excellente réduction de bruits et une très bonne autonomie
  • Une tenue parfaite sur le testeur
  • La qualité des conversations
  • Le Fast-Pairing sur Android
  • Pas de Fast-Pairing sur iOS
  • Pas de Bluetooth multi-points