Test

Test : Windows Phone 7.5 Mango

Smartphone

Par Anh Phan le

Ce n’est plus une nouveauté en soi mais comme on vous l’avait présenté à plusieurs reprises déjà, c’est la semaine dernière que Microsoft a rendu disponible sur l’ensemble des smartphones Windows Phone 7 la nouvelle mise à jour Mango estampillée 7.5. Il vous faudra bien évidemment passé par la case Zune pour mettre à jour votre smartphone.
Pour l’occasion et préparant l’arrivée de la mise à jour, j’avais donc échangé mon iPhone 4 pour un HTC Trophy. La manoeuvre était donc de me remettre à Windows Phone 7 avant la mise à jour et forcément avoir un avis des nouveautés après le passage à Mango.


Le passage

Personnellement, j’ai toujours aimé Windows Phone 7. L’idée de l’interface épurée est des plus efficaces, elle est aussi assez intuitive et on a accès aux informations importantes rapidement, le tout sans passer par telle ou telle application. A l’époque déjà, j’utilisais un Windows Phone en tant que téléphone perso mais je suis repassé à un iPhone à cause d’un manque d’application sur le Windows Marketplace.
Evidemment, il y avait bien eu la mise à jour NoDo qui apporta le copier/coller à côté d’autres petites améliorations mais le manque d’application subsistait toujours et du coup, je suis passé un peu à côté. Mais l’annonce de la mise à jour Mango a changé la donne puisque la firme de Redmond parlait d’environ 500 nouveautés . Evidemment, je ne vais pas vous lister les 500 nouveautés mais plutôt vous donner mes impressions générales sur ce que j’ai pu découvrir et donc voir cette mise à jour a apporté un plus ou pas.

L’interface

Repassant d’iOS vers WP7, je peux vous dire que ça s’est plutôt bien passé. Trouvant déjà l’interface utilisateur plus agréable sur WP7 qu’iOS, j’était content de découvrir enfin certaines applications qui ont un peu tardé à arriver comme par exemple Evernote, News Republic, etc… Par contre, on regrettera certaines applications comme DropBox qui ne s’est pas encore manifesté tout comme SpringPad ou autres. N’étant pas un si grand joueur que ça sur smartphone (à part les jeux de Cave Entertainment comme Death Smiles), le manque de jeu ne m’a pas manqué et puis pour passer le temps, Microsoft propose pas mal de choses sympa sur le Xbox Live Arcade. Dans tous les cas, l’essentiel, c’est qu’on retrouve ce que Microsoft promet depuis le départ, à savoir le social avant tout.
L’interface utilisateur, en soi, n’a pas bougé malgré les nouvelles fonctionnalités et c’est quelque part un tour de force de la part de Microsoft d’avoir réussi à intégrer de nouvelles choses sans pour autant demander un nouvel apprentissage. L’écran d’accueil était déjà dynamique et il est encore plus maintenant puisque les développeurs pourront faire en sorte d’afficher plus de contenus dynamiques et surtout, ce n’est plus limité qu’aux applications Made by Microsoft. Résultat des courses, l’écran d’accueil est bien plus vivant et moins fade.
On notera aussi l’apparition de lettres de raccourcis dans la liste d’application. C’est tout bête en soi mais efficace dans l’utilisation de tous les jours. Alors oui, on aurait aimé un rangement de nos applications par dossier mais ce n’est toujours pas à l’ordre du jour.
Evidemment, si vous n’avez pas accroché à l’interface utilisateur proposé par Microsoft, il y a très peu de chances que cette mise à jour vous fasse changer d’avis.

La mise à jour et le hardware

Cette mise à jour majeure de l’OS mobile de Microsoft est disponible pour tous les smartphones Windows Phone 7 actuellement sur le marché. Du coup, quelle agréable surprise que de voir une mise à jour qui ne met pas à terre le smartphone qu’on a actuellement. N’ayant juste qu’un HTC Trophy qui n’est pas une bête de course par rapport à ses concurrents, le smartphone n’a pas bronché et je n’ai pas noté de ralentissements par rapport à la version précédente.
D’un autre côté, ne vous attendez pas non plus à des monstres de performances comme sur Android puisque Windows Phone 7, à l’heure actuelle, ne supporte pas encore les processeurs dual-core.

Le Social et les Messages

Microsoft n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, on commence ainsi par la partie contact qui regroupe maintenant les derniers statuts de Twitter en plus de Facebook, tout comme le hub “Moi” qui vous permet d’avoir accès à ceux qui vous citent dans Twitter ou Facebook. On notera aussi l’intégration, dans l’application de Messages pour les SMS, de Facebook Chat, de Windows Live Messenger et des groupes. Pour les groupes, cela vous permettra surtout de filtrer les notifications et/ou les nouveaux statuts en fonction du groupe qui vous intéresse. Malheureusement pour certains, pas d’AIM ou encore de Google Talk mais il semblerait que la firme de Redmond y travaille.

Evidemment, qui dit social dit aussi photos et en dehors des contacts, vous pourrez toujours vous rendre dans l’application Photo pour voir les photos que vous avez prises mais aussi ceux de vos contacts sur les différents réseaux sociaux. On notera aussi l’accès direct depuis l’application Photo vers d’autres applications comme Flickr ou l’outil de retouche chez HTC dans mon cas.
Pour en revenir rapidement aux applications de messages et d’emails, Windows Phone 7 vous permet maintenant d’avoir une vue de tous vos comptes mais mieux encore, vous n’êtes pas obligé d’afficher tous vos comptes email, vous pouvez aussi choisir les comptes à afficher. Et comme pour les autres OS mobile, Windows Phone 7 gère maintenant les conversations au niveau des emails, ce n’est pas grand chose mais ça manquait.

La reconnaissance vocale

Avec cette mise à jour, Microsoft a aussi décidé de vous permettre de parler à votre téléphone ou plutôt de faire de la reconnaissance vocale. Evidemment, comme toujours, il vous faudra parler clairement mais pour les tests que j’ai pu effectué, ça a bien fonctionné ! Par contre, c’est un peu bizarre avec le français et j’ai eu beaucoup de mal avec la langue de Molière alors que j’ai eu aucun problème avec l’anglais. De mon expérience personnelle, ça marche mieux avec avec Android. A noter que vous pourrez utiliser la reconnaissance vocale pour les recherches et/ou les messages.

Internet Explorer 9

Avec la mise à jour Mango, Microsoft en a profité pour mettre à jour Internet Explorer Mobile qui passe en version 9 donc. Je n’ai pas noté grand chose en soi puisque le Flash n’y est toujours pas supporté. Par contre, par rapport à la version précédente, c’est bien plus rapide et le tout est très agréable à l’utilisation.
On insistera aussi sur le champ de saisie qui se trouve en bas d’écran, ce qui s’est avéré plutôt pratique et pas dénué de bon sens puisqu’on a tendance à avoir nos pouces en bas de l’écran. On notera aussi, comme c’est le but, que les fonctions de partage social sont intégrées dans le nouveau navigateur.

Le multi-tâches

Autre nouveauté, l’arrivée enfin du multi-tâches. Pour l’activer, il vous suffira d’effectuer un appui long sur le bouton retour et vous aurez ainsi à toutes vos applications ouvertes. La présentation ressemble beaucoup à ce qu’on connait sur webOS et Blackberry QNX, à savoir un aperçu de l’application ouverte. C’est toujours plus sympa que les simples icônes d’iOS et Android.
Attention, il faut que les applications soient mises à jour et supportent cette nouvelle fonction de Windows Phone 7 pour que ça fonctionne, ce qui n’était pas forcément le cas avant la mise à jour officielle. En gros, il faut que les applications intègrent la fonction de “suspension” pour fonctionner avec le multi-tâches de Mango.
Avec ce multi-tâches, Microsoft a aussi permis aux applications d’avoir plusieurs instances en page d’accueil. Par exemple, imaginez une application météo, vous pourrez maintenant avoir deux affichages, de deux villes différentes, sur la page d’accueil alors qu’avant, ce n’était pas possible.

L’APN

Vous vous doutez bien qu’au niveau physique, l’APN n’a pas forcément évolué. Par contre, le logiciel pour prendre des photos a aussi évolué et pas qu’un peu puisqu’il est plus rapide d’accès maintenant, il garde en mémoire vos paramètres, supporte toujours le bouton physique sur la tranche droite de l’appareil. Par contre, Microsoft n’a pas jugé nécessaire d’implémenter la fonction de Touch-to-Focus, ce qui implique une mise au point au centre de l’écran et pas ailleurs. Evidemment, on retrouve les fonctions de partage avec le support maintenant de Twitter en plus de Facebook.

Les regrets

Dans les regrets et les choses qu’on aimerait voir Microsoft se concentrer dessus, il y a le calendrier déjà qui n’intègrent pas la compatibilité avec les éditeurs tiers. Du coup, pas de Google Tasks ou autres. De même, alors que c’est bien intégré avec les services Live, on n’a pas accès à tous vos calendriers Google…
On regrette aussi toujours le fait que les smartphones Windows Phone 7 ne puissent pas se faire passer pour des disques externes via USB. Cela aurait été tellement plus simple pour la gestion de vos médias, Zune est toujours obligatoire pour tout.

Conclusion

Vous l’aurez compris à la lecture de ce test/impression, Microsoft a pris la bonne direction avec Windows Phone 7.5 et je suis impatient de voir les prochaines mises à jour. Evidemment, je ne vous ai pas tout listé parce qu’il me faudrait bien plus de temps pour tout découvrir et tout vous rapporter. Si on devait comparé Windows Phone 7 à ses concurrents, l’OS mobile de Microsoft n’a plus rien à envier si ce n’est bien évidemment les applications. Voilà pour l’instant et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas !

Ce n’est plus une nouveauté en soi mais comme on vous l’avait présenté à plusieurs reprises déjà, c’est la semaine dernière que Microsoft a rendu disponible sur l’ensemble des smartphones Windows Phone 7 la nouvelle mise à jour Mango estampillée 7.5. Il vous faudra bien évidemment passé par la case Zune pour mettre à jour votre smartphone.
Pour l’occasion et préparant l’arrivée de la mise à jour, j’avais donc échangé mon iPhone 4 pour un HTC Trophy. La manoeuvre était donc de me remettre à Windows Phone 7 avant la mise à jour et forcément avoir un avis des nouveautés après le passage à Mango.


Le passage

Personnellement, j’ai toujours aimé Windows Phone 7. L’idée de l’interface épurée est des plus efficaces, elle est aussi assez intuitive et on a accès aux informations importantes rapidement, le tout sans passer par telle ou telle application. A l’époque déjà, j’utilisais un Windows Phone en tant que téléphone perso mais je suis repassé à un iPhone à cause d’un manque d’application sur le Windows Marketplace.
Evidemment, il y avait bien eu la mise à jour NoDo qui apporta le copier/coller à côté d’autres petites améliorations mais le manque d’application subsistait toujours et du coup, je suis passé un peu à côté. Mais l’annonce de la mise à jour Mango a changé la donne puisque la firme de Redmond parlait d’environ 500 nouveautés . Evidemment, je ne vais pas vous lister les 500 nouveautés mais plutôt vous donner mes impressions générales sur ce que j’ai pu découvrir et donc voir cette mise à jour a apporté un plus ou pas.

L’interface

Repassant d’iOS vers WP7, je peux vous dire que ça s’est plutôt bien passé. Trouvant déjà l’interface utilisateur plus agréable sur WP7 qu’iOS, j’était content de découvrir enfin certaines applications qui ont un peu tardé à arriver comme par exemple Evernote, News Republic, etc… Par contre, on regrettera certaines applications comme DropBox qui ne s’est pas encore manifesté tout comme SpringPad ou autres. N’étant pas un si grand joueur que ça sur smartphone (à part les jeux de Cave Entertainment comme Death Smiles), le manque de jeu ne m’a pas manqué et puis pour passer le temps, Microsoft propose pas mal de choses sympa sur le Xbox Live Arcade. Dans tous les cas, l’essentiel, c’est qu’on retrouve ce que Microsoft promet depuis le départ, à savoir le social avant tout.
L’interface utilisateur, en soi, n’a pas bougé malgré les nouvelles fonctionnalités et c’est quelque part un tour de force de la part de Microsoft d’avoir réussi à intégrer de nouvelles choses sans pour autant demander un nouvel apprentissage. L’écran d’accueil était déjà dynamique et il est encore plus maintenant puisque les développeurs pourront faire en sorte d’afficher plus de contenus dynamiques et surtout, ce n’est plus limité qu’aux applications Made by Microsoft. Résultat des courses, l’écran d’accueil est bien plus vivant et moins fade.
On notera aussi l’apparition de lettres de raccourcis dans la liste d’application. C’est tout bête en soi mais efficace dans l’utilisation de tous les jours. Alors oui, on aurait aimé un rangement de nos applications par dossier mais ce n’est toujours pas à l’ordre du jour.
Evidemment, si vous n’avez pas accroché à l’interface utilisateur proposé par Microsoft, il y a très peu de chances que cette mise à jour vous fasse changer d’avis.

La mise à jour et le hardware

Cette mise à jour majeure de l’OS mobile de Microsoft est disponible pour tous les smartphones Windows Phone 7 actuellement sur le marché. Du coup, quelle agréable surprise que de voir une mise à jour qui ne met pas à terre le smartphone qu’on a actuellement. N’ayant juste qu’un HTC Trophy qui n’est pas une bête de course par rapport à ses concurrents, le smartphone n’a pas bronché et je n’ai pas noté de ralentissements par rapport à la version précédente.
D’un autre côté, ne vous attendez pas non plus à des monstres de performances comme sur Android puisque Windows Phone 7, à l’heure actuelle, ne supporte pas encore les processeurs dual-core.

Le Social et les Messages

Microsoft n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, on commence ainsi par la partie contact qui regroupe maintenant les derniers statuts de Twitter en plus de Facebook, tout comme le hub “Moi” qui vous permet d’avoir accès à ceux qui vous citent dans Twitter ou Facebook. On notera aussi l’intégration, dans l’application de Messages pour les SMS, de Facebook Chat, de Windows Live Messenger et des groupes. Pour les groupes, cela vous permettra surtout de filtrer les notifications et/ou les nouveaux statuts en fonction du groupe qui vous intéresse. Malheureusement pour certains, pas d’AIM ou encore de Google Talk mais il semblerait que la firme de Redmond y travaille.

Evidemment, qui dit social dit aussi photos et en dehors des contacts, vous pourrez toujours vous rendre dans l’application Photo pour voir les photos que vous avez prises mais aussi ceux de vos contacts sur les différents réseaux sociaux. On notera aussi l’accès direct depuis l’application Photo vers d’autres applications comme Flickr ou l’outil de retouche chez HTC dans mon cas.
Pour en revenir rapidement aux applications de messages et d’emails, Windows Phone 7 vous permet maintenant d’avoir une vue de tous vos comptes mais mieux encore, vous n’êtes pas obligé d’afficher tous vos comptes email, vous pouvez aussi choisir les comptes à afficher. Et comme pour les autres OS mobile, Windows Phone 7 gère maintenant les conversations au niveau des emails, ce n’est pas grand chose mais ça manquait.

La reconnaissance vocale

Avec cette mise à jour, Microsoft a aussi décidé de vous permettre de parler à votre téléphone ou plutôt de faire de la reconnaissance vocale. Evidemment, comme toujours, il vous faudra parler clairement mais pour les tests que j’ai pu effectué, ça a bien fonctionné ! Par contre, c’est un peu bizarre avec le français et j’ai eu beaucoup de mal avec la langue de Molière alors que j’ai eu aucun problème avec l’anglais. De mon expérience personnelle, ça marche mieux avec avec Android. A noter que vous pourrez utiliser la reconnaissance vocale pour les recherches et/ou les messages.

Internet Explorer 9

Avec la mise à jour Mango, Microsoft en a profité pour mettre à jour Internet Explorer Mobile qui passe en version 9 donc. Je n’ai pas noté grand chose en soi puisque le Flash n’y est toujours pas supporté. Par contre, par rapport à la version précédente, c’est bien plus rapide et le tout est très agréable à l’utilisation.
On insistera aussi sur le champ de saisie qui se trouve en bas d’écran, ce qui s’est avéré plutôt pratique et pas dénué de bon sens puisqu’on a tendance à avoir nos pouces en bas de l’écran. On notera aussi, comme c’est le but, que les fonctions de partage social sont intégrées dans le nouveau navigateur.

Le multi-tâches

Autre nouveauté, l’arrivée enfin du multi-tâches. Pour l’activer, il vous suffira d’effectuer un appui long sur le bouton retour et vous aurez ainsi à toutes vos applications ouvertes. La présentation ressemble beaucoup à ce qu’on connait sur webOS et Blackberry QNX, à savoir un aperçu de l’application ouverte. C’est toujours plus sympa que les simples icônes d’iOS et Android.
Attention, il faut que les applications soient mises à jour et supportent cette nouvelle fonction de Windows Phone 7 pour que ça fonctionne, ce qui n’était pas forcément le cas avant la mise à jour officielle. En gros, il faut que les applications intègrent la fonction de “suspension” pour fonctionner avec le multi-tâches de Mango.
Avec ce multi-tâches, Microsoft a aussi permis aux applications d’avoir plusieurs instances en page d’accueil. Par exemple, imaginez une application météo, vous pourrez maintenant avoir deux affichages, de deux villes différentes, sur la page d’accueil alors qu’avant, ce n’était pas possible.

L’APN

Vous vous doutez bien qu’au niveau physique, l’APN n’a pas forcément évolué. Par contre, le logiciel pour prendre des photos a aussi évolué et pas qu’un peu puisqu’il est plus rapide d’accès maintenant, il garde en mémoire vos paramètres, supporte toujours le bouton physique sur la tranche droite de l’appareil. Par contre, Microsoft n’a pas jugé nécessaire d’implémenter la fonction de Touch-to-Focus, ce qui implique une mise au point au centre de l’écran et pas ailleurs. Evidemment, on retrouve les fonctions de partage avec le support maintenant de Twitter en plus de Facebook.

Les regrets

Dans les regrets et les choses qu’on aimerait voir Microsoft se concentrer dessus, il y a le calendrier déjà qui n’intègrent pas la compatibilité avec les éditeurs tiers. Du coup, pas de Google Tasks ou autres. De même, alors que c’est bien intégré avec les services Live, on n’a pas accès à tous vos calendriers Google…
On regrette aussi toujours le fait que les smartphones Windows Phone 7 ne puissent pas se faire passer pour des disques externes via USB. Cela aurait été tellement plus simple pour la gestion de vos médias, Zune est toujours obligatoire pour tout.

Conclusion

Vous l’aurez compris à la lecture de ce test/impression, Microsoft a pris la bonne direction avec Windows Phone 7.5 et je suis impatient de voir les prochaines mises à jour. Evidemment, je ne vous ai pas tout listé parce qu’il me faudrait bien plus de temps pour tout découvrir et tout vous rapporter. Si on devait comparé Windows Phone 7 à ses concurrents, l’OS mobile de Microsoft n’a plus rien à envier si ce n’est bien évidemment les applications. Voilà pour l’instant et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas !