Test

Test Withings Steel HR Sport : une montre connectée hybride de style pour les sportifs

Fonctionnalités

Notre avis
8 / 10
Gadget

Par Camille Suard le

La Steel HR Sport comporte deux capteurs. Un premier pour mesurer vos mouvements et donc calculer votre nombre de pas et évaluer votre sommeil, et un second reposant sur la technologie photopléthysmographie pour relever en temps réel votre fréquence cardiaque. Rien à redire sur leur efficacité, j’ai trouvé les données chaque jour passé avec la montre plutôt cohérentes avec mon activité. Bien entendu, cela n’atteindra jamais la précision et fiabilité d’un véritable cardio, mais un tel capteur permet déjà de donner une première indication.

Cette nouvelle montre propose désormais de mesurer le V02 Max. En se basant sur votre vitesse, rythme cardiaque, âge, poids et sexe, elle vous livre un indice appelé “fitness level” après chaque session de sport. C’est une manière de vous donner une idée de votre état physique ou votre forme, si vous voulez. C’est encourageant et comme vos données se confrontent à celles d’autres personnes du même âge, vous pouvez prendre conscience de votre niveau. J’ai eu le droit personnellement à un correct, rien d’étonnant puisque je reprends le sport doucement.

La déception, hélas, c’est que la montre ne comporte pas de puce GPS. C’est l’application qui va pouvoir récolter les données de géolocalisation. Cela dit, c’est déjà un premier pas : pour rassembler ce type d’informations, il fallait nécessairement passer par une application tierce. Maintenant, vous lancez un exercice comme la course à pied par exemple depuis la montre et le GPS de votre smartphone s’occupe du reste.

Le petit écran peut afficher tout un tas de notifications : agenda, appels, messages reçus et notifications d’un grand nombre d’applications installées sur votre téléphone. Vous ne risquez pas de louper la moindre alerte : l’idéal pendant une journée de travail où l’on souhaite rester informés, sans pour autant être aspirés par son smartphone.