Test

Test Withings Steel HR Sport : une montre connectée hybride de style pour les sportifs

Notre avis
8 / 10
Gadget

Par Camille Suard le

En 2016, Withings sortait la montre connectée Steel HR. Élégante, discrète, endurante et pratique, elle avait tout pour plaire. Pour cette fin d’année, la marque propose de la revisiter avec un nouveau modèle qui parlera aux sportifs : la Steel HR Sport. Avec un prix sous la barre des 200 euros, voyons ce que cette montre hybride apporte réellement de plus que sa grande sœur.

L’esthétique de la Withings Steel HR Sport est très semblable à ce que la marque nous a habitués par le passé. Le principal cadran abrite, à la manière d’une montre traditionnelle analogique, une première aiguille pour l’heure et une seconde pour les minutes. Sa couronne délivre les minutes, dont les chiffres sont directement gravés dans le métal. Sur la partie inférieure de celui-ci, on trouve un autre petit cadran avec une aiguille pour indiquer le pourcentage de votre objectif de nombre de pas. En miroir de ce dernier, loge un écran monochrome qui permet d’afficher les informations essentielles : la date, l’heure numérique, le cardio, le nombre de pas et la distance effectués, une alarme, le pourcentage de la batterie et les notifications.

Le boîtier reste sensiblement le même que le modèle de 2016 : un diamètre de 40 mm, une fine épaisseur de 13 mm et un poids plume de 49 grammes. La Withings Steel HR Sport se fait vite oublier tant elle est agréable à porter et discrète comme une montre classique. Les petites touches de rouge sur les aiguilles et le haut du cadran viennent égayer un peu plus l’ensemble. Enfin, un bouton physique sur la droite du boîtier permet de faire défiler les informations pratiques sur le petit écran ou de lancer un exercice si vous maintenez une pression plus longue.

Si ce cadran et ce boîtier peuvent se fondre avec tous les styles, le bracelet de 20 mm fournis au départ nous rappelle clairement à qui s’adresse ce nouveau produit : les sportifs. Tout en silicone et pleins de trous, le premier contact n’a, honnêtement, rien de séduisant. Mais ce choix se défend rapidement : ces perforations permettent à la peau de mieux respirer. Fini la sensation désagréable du bracelet collé par la sueur sur notre poignet après une séance d’exercice. Sachez que celui-ci peut facilement être échangé en fonction de vos envies et activités.

C’était déjà un problème avec la Steel HR, l’écran a la fâcheuse tendance à se remplir de buée, rendant la lecture de l’heure ou de notifications parfois difficile. Elle est bien entendu étanche, vous pouvez prendre votre douche avec sans problème et l’immerger dans l’eau jusqu’à 50 mètres de profondeur.