Test

[Test] Xiaomi Dreame V9, l’aspirateur sans fil qui souffle la concurrence

Contrairement au Roborock S6 de Xiaomi, qui permettait une aspiration d’appoint autonome de la maison, le nouveau Dreame V9 se présente comme un aspirateur-balai sans fil compact et maniable. Annoncé comme plus puissant que son prédécesseur le Roidmi F8, le nouvel appareil domestique de chez Xiaomi ne manque pas d’aspiration. 

Crédits Xiaomi

Vendu dans un emballage compact, le Dreame V9 a le bon goût de se monter en seulement quelques secondes. Tout est déjà fait, il suffit en réalité de clipser les embouts directement sur le corps de l’aspirateur. L’opération la plus technique consiste simplement à visser le support de rangement et de charge au mur, pas bien compliqué même pour un débutant, à condition d’avoir une perceuse à disposition. 

Crédits JDG

Le Dreame V9 se compose d’un corps de 1,5 kg, dans lequel viennent se fixer tour à tour différentes têtes selon le type de surface à nettoyer. On retrouve ainsi une brosse douce avec moteur intégré pour le parquet ou le carrelage, une brosse rotative à poils durs pour les canapés, les tapis ou la moquette, un embout 2-en-1 plus fin pour les recoins inaccessibles, ainsi qu’une petite brosse à poils durs. Le tout est livré avec un socle mural et une prise de chargement EU. Côté design, l’appareil n’est pas sans rappeler le Roidmi F8, et présente des lignes épurées et élégantes.

Crédits JDG

Sous le capot, l’aspirateur se compose d’un réservoir à poussière de 500 mL et d’un filtre à air de type HEPA, qui permet d’éviter les projections d’acariens et de particules fines dans la pièce après le passage de la bête. Les deux éléments sont facilement démontables, ce qui promet de simplifier les choses au moment de l’entretien.

Offre JDG : Achetez le Dreame V9 pour 199,99 euros chez Geekmaxi avec le code IjJRT4K3 !

Code promo : IjJRT4K3
[nextpage title= »Utilisation »]Comme souvent avec les produits issus de l’écosystème Xiaomi, l’utilisation du Dreame V9 est particulièrement simple. Une pression sur la gâchette, et le moteur de l’aspirateur s’emballe. L’appareil n’est pas lourd, et bénéficie d’une bonne maniabilité, ce qui le rend très agréable à manipuler au quotidien. Après des années d’aspirateur-traineau filaire, il faut bien avouer que c’est une libération. On a beaucoup moins l’impression de sortir l’artillerie lourde à chaque fois qu’il faut passer l’aspirateur, ce qui rend la tâche beaucoup moins rébarbative. 

Concernant sa puissance d’aspiration (20 000 Pa / 120 AW), le Dreame V9 n’a clairement pas à rougir face à un aspirateur classique, ni même face à son principal concurrent sur le marché le Dyson V8 (115 AW). L’appareil bénéficie de trois forces d’aspiration, allant d’un niveau 1 correct jusqu’à un niveau trois beaucoup plus intense. Poussé à la puissance max, l’efficacité du Dreame V9 s’avère redoutable, presque autant que son volume sonore, qui culmine tout de même à 70 Db. À noter que tout comme les autres modèles de sa catégorie, l’aspirateur fonctionne lorsque l’utilisateur actionne la gâchette, et se coupe aussitôt cette dernière relâchée. Une caractéristique pratique quand il s’agit d’aspirer de petits espaces, mais qui peut se révéler un peu fastidieuse si on veut aspirer toute une pièce. 

[nextpage title= »Autonomie et entretien »]Si le caractère sans-fil du Dreame V9 est évidemment un avantage non négligeable lorsqu’il est question de maniabilité, l’aspirateur est moins bon élève au niveau de son autonomie. Le fabricant promet jusqu’à 60 minutes d’aspiration en niveau 1, mais la batterie fond comme neige au soleil dès qu’on s’attaque au niveau 3, avec un temps d’utilisation qui ne dépasse pas les 10 minutes (28 minutes au niveau 2). On est plus sur la bourrasque que sur le gros cyclone… L’aspirateur tiendra donc davantage de l’outil d’appoint, à moins d’habiter dans un appartement assez petit, même si le niveau 2 s’avère généralement suffisant pour une utilisation quotidienne. La batterie de 2500 mAh met environ 3h30 à se recharger complètement, et son niveau de batterie est indiqué par un témoin lumineux. 

Crédits JDG

Concernant l’entretien de la machine, encore une fois Xiaomi joue la carte de la simplicité. Le compartiment à poussière se vide d’une seule main, et si sa capacité de 500 mL atteint rapidement ses limites, le vidage régulier de la machine est tellement facile qu’il devient presque un automatisme après chaque passage. Pour le filtre HEPA, les choses sont à peu près similaires, puisqu’il suffit de retirer l’élément pour le nettoyer (sans eau). Seul le nettoyage du filtre au niveau du réservoir nécessite un peu plus d’imagination, puisque Xiaomi a pensé un système de verrouillage qui se débloque en clipsant un embout dessus. Rien de bien compliqué, il suffit d’avoir le coup de main.

[nextpage title= »Galerie photo »]Offre JDG : Achetez le Dreame V9 pour 199,99 euros chez Geekmaxi avec le code IjJRT4K3 !

Code promo : IjJRT4K3

Notre avis

Que ce soit en termes d’aspiration ou de rapport qualité-prix, le Xiaomi Dreame V9 a tout bon. Au quotidien, et malgré une autonomie un peu faiblarde en puissance maximum, l’aspirateur sans-fil est utilisable partout, et dans toutes les circonstances, qu’il s’agisse de ramasser la poussière, de nettoyer des canapés ou de s’attaquer à des débris plus importants, comme du verre brisé. Affiché à 199,99€ avec le code promo IjJRT4K3, l’appareil s’impose comme un sérieux concurrent du Dyson V8 (399€), mais aussi du Dyson V11, qui fait certes mieux, mais pour un prix beaucoup plus conséquent de 649€.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • Maniable et pratique
  • Rapport qualité-prix imbattable
  • Puissance d'aspiration très satisfaisante
  • Bruyant
  • Faible autonomie en puissance max