Cachotier Microsoft… Selon Citigroup, suite à la plainte déposé contre HTC l’année dernière et au partenariat qui en a suivit entre les deux sociétés (avril 2010), le géant américain toucherait une compensation financière de 5 dollars pour chaque smartphone Android fabriqué par le constructeur taïwanais ! Une sorte de dommages et intérêts pour l’utilisation de plusieurs de ses brevets, que Microsoft souhaite établir avec d’autres constructeurs comme Motorola, mais cette fois à un prix plus élevé. En tout cas, si Microsoft peine avec Windows Phone, il se frotte les mains avec Android !

Source