Nous devons cette prouesse à un artiste nommé Larry Moss qui au regard de son portfolio n’en est pas à sa première “Balloon experience”.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction