Hier, Meg Whitman a tranché, au lieu de laisser mourir webOS, HP a décidé de passer ce dernier sous licence open source ! Une très bonne nouvelle pour la communauté et les utilisateurs, qui avaient peur de voir ce denier abandonné par le constructeur américain. Racheté avec Palm en 2010 pour 1,2 milliard se dollars, webOS n’aura finalement jamais trouvé la place qu’il aurait méritée chez HP.
Maintenant, il pourrait connaitre rapidement une seconde vie, via les développeurs, les constructeurs, qui devraient poursuivre voir améliorer le travail effectué jusque-là, et avec le parc de TouchPad installé, il y a déjà une bonne base !
HP a tout de même précisé qu’il poursuivra ses efforts de maintenance et de développement autour de WebOS et, selon Techcrunch, le système d’exploitation pourrait même faire son retour au sein des tablettes du groupe d’ici 2013 (notre test de la TouchPad) !
Le code source de webOS sera donc prochainement disponible en téléchargement, ainsi que le framework applicatif Enyo. Les développeurs, mais aussi les constructeurs comme HTC, Samsung, Sony et d’autres pourront donc avoir une autre alternative à Android et pourquoi pas, sortir eux aussi des terminaux sous webOS. À suivre.

Source