Encore un indicateur positif pour Nokia, Strategy Analytics vient de dévoiler une étude qui place le constructeur finlandais en tête des constructeurs Windows Phone et ces 3 mois seulement après le lancement de leur premier terminal à savoir le Nokia Lumia 800.

Près d’un an après que les grosses écuries telles que Samsung ou HTC aient commercialisé leurs premiers smartphones sous l’OS de Microsoft Nokia est parvenu avec seulement deux références à occuper la première place avec à ce jour 33% de parts de marché soit 900 000 unités vendues.

Bien que les ventes de terminaux sous Windows Phone restent faibles en comparaison de la concurrence où Samsung et Apple règnent à l’heure actuelle sans partage, Microsoft semble avoir fait le bon choix en signant un partenariat avec le finlandais sur lequel il compte afin d’augmenter le taux de pénétration de son système d’exploitation sur les marchés porteurs tels que l’Amérique du Nord et l’Europe.

Nokia doit être certainement conscient des responsabilités qui lui incombent et du rôle qu’il a à jouer dans la logique de commercialisation de Microsoft et les deux futurs terminaux qu’il s’apprête à commercialiser ne font que confirmer la tendance selon laquelle le constructeur représente l’avant-garde de ce que Microsoft a l’intention de proposer aux utilisateurs dans les années à venir.