Après les conditions générales d’utilisation, Google s’attaque à un autre gros chantier à savoir l’uniformisation de toutes ses plateformes de contenu sous une seule bannière : Google Play.

Le monde est sur Play ?

Exit donc l’Android Market, Google Books, Google Music et Goole Movies qui seront remplacés par une plateforme unique au sein de laquelle les utilisateurs pourront désormais avoir accès à l’éco-système multimédia signé Google.

La popularité croissante d’Android à travers le monde a ainsi obligé le géant américain à procéder à une simplification des conditions d’accès à ses offres tout en créant un sentiment de continuité chez les utilisateurs de ces différents services.

Une évolution, pas une révolution

Au delà de la refonte graphique, du nouveau logo et de l’appellation uniformisée, il n’y a guère de changements : les applications seront toujours présentes au sein d’un espace dédié, de même pour le contenu musical, vidéo et littéraire.

Nous retrouvons donc le Play Store pour les applications, Play Music pour le contenu musical, Play Movies pour les films et vidéos et Play Books pour les livres numériques.

La démarche de Google est simple : Exploiter le processus d’achat simplifié afin de rendre accessible le contenu de ses différentes offres à l’ensemble des utilisateurs, qu’ils soient friands de livres numériques, de titres musicaux ou encore d’applications.

Diviser pour mieux régner ?

Au delà de cet objectif, le fait d’uniformiser tous ces univers permet à la firme américaine de procurer une certaine continuité aux utilisateurs lors de leur navigation au sein de ses services à l’instar de ce qui a été fait pour Ice Cream Sandwich et la charte graphique recommandée pour les applications.

En définitive, c’est un changement bienvenu car il faut l’avouer, le terme Android Market était peu inspiré.

A l’image d’Apple donc, Google propose donc différents services sous une unique appellation et reprends la logique même de segmentation par types de contenus qui a su séduire le public d’appareils iOS.

Pour fêter cette inauguration, Google offrira des tarifs réduits pour un album, un livre numérique, une vidéo louée et une application durant les sept prochains jours dans le cadre des « 7 Days to Play ».

Petit rappel cependant, la France ne devrait pas bénéficier pour le moment en tout cas de l’intégralité des fonctions offertes par Play Music et Play Vidéos.