C’est lors de sa conférence hier, que Geoffroy Roux de Bézieux, PDG de Virgin Mobile, a déclaré « Free Mobile, c’est un blitz qui s’est arrêté très vite, on est repassé à l’offensive. » Et l’opérateur full MVNO n’a pas totalement faux, puisque selon ses chiffres, 16 000 clients sont partis en janvier chez le quatrième opérateur, 3000 en février, mais 29 000 sont arrivés en mars, soit un trimestre positif de 10 000 nouveaux clients !

Parallèlement, en 2011/2012 (exercice clos à la fin mars), le groupe Omea Telecom a vu ses revenus progresser de 21% à 567 millions d’euros. Mais tout n’est pas rose, car si Virgin Mobile a bien résisté, les autres marques du groupe Omea Telecom (Casino Mobile, Breizh Mobile, Tele2) ont perdu 24 000 clients au premier trimestre (-26 000 clients en janvier, -15 000 en février et +17 000 en mars).

Reste que sur l’année 2012 il va falloir plus que résister à Free Mobile car le trublions n’en est qu’à ses débuts, et malgré ses dernières offres, Virgin Mobile devra être pro-actif sur le secteur pour continuer à exister et surtout réussir à se démarquer !