Dans la rubrique « Fail » je cite Canal +, qui a diffusé dimanche en début d’après-midi un film pornographique, ne nécessitant aucun mot de passe parental. Si on se réfère à la programmation, ce n’était pas du tout ce qui était prévu, puisqu’à cette heure-ci, Canal + devait diffuser Arthur et les Minimoys, un film destiné aux jeunes comme aux grands enfants. Je ne sais pas ce que faisait Arthur aux Minimoys dans cette version, mais quoi qu’il en soit, elle était plutôt destinée à un public majeur.

Un changement de programmation qui a surement amusé certains, mais qui en a fait rager d’autres, comme ce père de famille qui fait part de son mécontentement sur le forum de Canal + :

Canal + porn

Mais alors que s’est-il réellement passé ?
D’après l’enquête interne, il s’agirait en fait d’une défaillance technique, qui n’a touché que le service Web TV et non pas les téléspectateurs devant leur téléviseur. Canal + a tout de même présenté ses excuses :

Canal+ présente ses excuses après l’apparition accidentelle d’images sur le service Web-TV dimanche 15 avril en fin d’après-midi. Ces images ont été visibles quelques secondes, uniquement sur le service de Web-TV, qui permet de voir les programmes de Canal + sur ordinateur. Les abonnés regardant Canal+ sur leur téléviseur n’ont pas été concernés par cet incident. À noter que ces images n’ont à aucun moment été visibles en clair et qu’aucun programme de cette catégorie n’a pu être visionné dans son intégralité.

Minimoys Canal + porn