L’on imagine souvent le futur avec des robots, des voitures volantes, des implants cybernétiques dans le corps… Mais le futur, cela sera aussi sûrement des murs qui se lèchent. Oui, vous avez bien lu. Nous avons même le droit à un petit aperçu de cette « révolution ». Le créateur de sablé anglais McVities a en effet conçu, avec la société de relations publiques Mischief, le premier mur qui se lèche !

1325 pastilles au goût de cookies ont été collées sur un papier peint dans un ascenseur du siège de la société Engine, à Londres. Les usagers de l’ascenseur peuvent ainsi lécher les cookies pour tester leurs goûts. Petit plus, pour éviter de lécher les cookies qui ont déjà été goûtés, un groom est chargé de retirer les échantillons usagés. Chez nous, au JDG, on rêve déjà du même procédé dans nos locaux, mais avec différentes mayonnaises… On ne sait pas de quoi sera fait le futur, mais une chose est sûre, il sera ridicule avec ça.

Attention chérie, ça va lécher...