Selon Bloomberg, Xavier Niel serait intéressé par Base ! Le troisième opérateur mobile Belge, derrière Proximus (Belgacom) et Mobistar (France Telecom), est valorisé à hauteur de 1,8 milliard d’euros. Le fondateur de Free se serait associé à plusieurs fonds d’investissement (Bain Capital, CVC, Apax et Providence Equity) pour déposer une offre en vue de son rachat. Les Belges qui n’ont pas forcément de chance en matière d’offres mobiles pourraient eux aussi subir une « révolution » dans ce domaine… À suivre.