Mio a présenté hier au musée national du sport, à Paris, ses nouveaux produits, une gamme de GPS dédiés… aux cyclistes. Car oui, les cyclistes aussi ont le droit d’avoir un GPS. Deux GPS ont été dévoilés, le Cyclo 300 et le Cyclo 305 HC. Le premier est destiné à un usage familial et aux loisirs, le deuxième, contenant plus de fonctionnalités, est fait pour les sportifs.

Tous deux sont équipés d’un écran tactile 3″, et disposeront d’une batterie ayant 12 heures d’autonomie. Les GPS, qui seront étanches et résistants aux chutes, ont un design un peu cheap. Ils seront proposés en deux coloris, noir et blanc. Mio n’a pas voulu dévoiler le CPU et les autres spécifications techniques, se concentrant sur la présentation du software.

Doté d’un OS au design un peu cheap et assez lent, le GPS Cyclo permet de créer un profil personnalisé du cycliste, qui peut régler son âge, poids, etc. Niveaux des cartes, OpenStreet (système open data) et TeleAtlas sont incorporés dans l’OS, et l’appareil est déjà préchargé de cartes dès l’achat. Bien sûr, comme le GPS est fait pour les cyclistes, les chemins, même les plus paumés, sont indiqués, et le GPS ne fera jamais passer l’utilisateur par une autoroute. En mode voiture (oui, il y a aussi un mode voiture), la carte s’adaptera pour concevoir l’itinéraire. Et comme sur les GPS classiques, les GPS Mio donnera les directions oralement, pour éviter au cycliste de baisser les yeux de de se manger un camion, par exemple.

La gamme Cyclo incorpore quelques petites fonctionnalités dédiées aux cyclistes, comme la fonction Surprise Me. Cette fonctionnalité est assez bien trouvée. Imaginez que vous ayez envie de faire 30 kilomètres, sans forcément avoir une route prédéfinie. Vous l’indiquez au GPS et ce dernier vous trouve 3 itinéraires aléatoirement. Après avoir testé ces itinéraires, vous pourrez les partager via Mio Share (uniquement sur PC), et télécharger les itinéraires d’autres utilisateurs.

Les Mio Cylco 300 et 305 HC seront disponibles mi-mai. Pour le modèle 300 avec la carte de France uniquement, comptez 299€. 349€ avec la carte d’Europe. Pour le modèle 305 HC, qui intègre aussi la carte de toute l’Europe, comptez 399€. Cela fait un peu cher le GPS pour vélo, mais bon, après je ne suis pas cycliste, mais je peux tout de même comprendre l’utilité d’un tel objet.