Voilà un beau fail pour Avira. Après la mise à jour ProActiv, il semblerait que l’antivirus bloque les processus de confiance de Windows tels cmd.exe, takeng.exe, wuauclt.exe, dllhost.exe, iexplore.exe, notepad.exe, et regedit.exe. D’autres applications non liées à l’OS sont également bloqués. Les cas les plus problématiques empêchent même Windows de redémarrer correctement.

70 millions de mises à jour ont déjà été téléchargées selon Avira. L’entreprise conseille, dans le cas échéant de redémarrer Windows en mode sans échec puis de désactiver ProActiv. Avira précise également un correctif est en cours de développement pour palier au problème. A noter que seuls les possesseurs de l’édition payante de l’antivirus sont touchés. Un beau fail de la part d’Avira.