Research In Motion, Orange et SITA ont annoncé hier une première mondiale à l’aéroport de Toulouse-Blagnac. En effet, l’aéroport toulousain va permettre à 50 voyageurs réguliers de tester cet été, en avant-première, un service inédit en aérogare depuis leurs smartphones BlackBerry.

Leur téléphone portable va ainsi devenir une sorte de sésame, puisque le passager accédera au parking P1 en présentant son téléphone, lequel mémorisera l’emplacement du stationnement; puis il pénétrera sans attendre en zone d’embarquement, via la zone d’accès Premium avant de profiter, sans formalités, du salon compagnie La Croix Du Sud. Durant son parcours dans l’aérogare, il recevra en direct des informations sur son vol (horaires, hall de départ, porte d’embarquement, etc.).

Pour les passagers, il y a des avantages à utiliser la technologie NFC : elle est très sécurisée; elle fonctionne même lorsque l’appareil est hors tension; elle ne nécessite pas l’utilisation d’une application et n’est pas affectée par des problèmes de lecture causés par les écrans malpropres.

« Avec la technologie NFC, le téléphone portable simplifie le parcours dans l’aéroport, indique Jean-Michel Vernhes, Président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac. Il devient un outil personnalisé, qui donne l’information souhaitée, au moment voulu ; l’application permet également de mieux gérer son temps, en faisant les bons choix. Pour l’aéroport de Toulouse-Blagnac, il s’agit de mettre à la disposition des passagers des technologies de pointe, qui rendront plus facile et convivial le temps précédant le voyage, à travers de nouveaux services Premium ».