Nous vous en parlions hier, et c’est fait : Curiosity Rover s’est déplacé ! Il a fait un petit tour de 3 mètres sur le sol rouge de la planète, et pour fêter cela, la NASA a publié sur Twitter quelques photos des traces de roues de l’engin. Dans le même temps, les scientifiques vérifient un par un les instruments de Curiosity. Comme nous vous le racontions hier, les chercheurs de la NASA ont déjà constaté un petit problème technique, mais heureusement pas assez conséquent pour compromettre la mission.

La NASA a également rendu hommage à l’écrivain Ray Bradbury lors de cette mission. En effet, l’organisation américaine a renommé le site où Curiosity s’est posé. C’est donc sur le site de Bradbury Landing que Curiosity Rover a débuté sa mission. Pour rappel, l’écrivain Ray Bradbury, mort début juin, avait écrit les chroniques martiennes, et la NASA a donc voulu rendre hommage à ce maître de la science-fiction.

Les chroniques martiennes ont inspiré Curiosity et ouvert nos esprits à la possibilité d’une forme de vie sur Mars.

a indiqué Micheal Meyer, l’un des responsables de la mission. Cet hommage n’est pas un hasard, puisque Raid Bradbury avait assisté en compagnie des ingénieurs de la NASA à l’arrivée de la première sonde sur la planète rouge en 1971. De plus, hier, 22 août, jour où Curiosity Rover a fait ses premiers pas, Ray Bradburry aurait fêté son 92e anniversaire. Dans quelques centaines d’années, lorsque nos descendants iront passer leurs vacances sur Mars, ils iront donc peut-être à la station balnéaire de Bradbury Landing… Qui sait ?

Petite infographie très instructive, réalisée par Space.com, qui permet de mieux se rendre compte de la location des différentes missions martiennes