Apple et Samsung sont les frères ennemis du high-tech. Alors que les deux firmes se livrent une guerre sans merci sur le domaine des brevets depuis des années, Cupertino équipe toujours ses smartphones de processeurs Samsung. Mais les choses pourraient changer. La firme américaine serait train de réduire drastiquement ses commandes de composants Samsung.

Selon un journal économique coréen, relayé par Cnet, Apple s’éloigne de Samsung en termes de composants électroniques, préférant se tourner vers d’autres partenaires comme Toshiba, SK Hynix ou Elpida Memory. La source qui dévoile l’information indique cependant que cette décision n’avait rien à voir avec le récent procès qui a opposé les deux firmes.

Apple souhaite en effet réduire sa dépendance auprès de Samsung depuis plusieurs années déjà. Il faut savoir que la firme coréenne équipe les iPhone en processeurs Samsung depuis la première génération produite en 2007. Cette décision pourrait donc être un tournant dans l’histoire du smartphone d’Apple, qui pourrait drastiquement changer de l’intérieur dans un futur proche.