Acer continue son aventure dans le mobile avec son nouveau smartphone : le Cloudmobile. Misant encore une fois sur Android, Acer compte séduire les acheteurs en proposant un téléphone puissant au prix raisonnable. Mais le CloudMobile arrivera-t-il à séduire et à se démarquer des mastodontes du moment ? Réponse dans ce test.

Design

Commençons avec la partie visible du téléphone. Une chose est claire, il dispose d’un design austère, mais réussi. Le gris et le noir sont de mise sur le Cloudmobile, et il ne choquera pas dans un milieu professionnel. De même, le smartphone ne base pas son design sur les angles, et propose des courbes assez discrètes pour un effet assez agréable qui sort un peu du commun.

Sur la façade, nous trouvons bien entendu l’écran de 4,3 pouces, bien intégré dans le verre et assez discret. À sa base, un logo Acer peu discret vient gâcher la partie inférieure, et en dessous, nous retrouvons une partie en métal courbée qui contient le microphone. Notez qu’il n’y a aucun bouton home physique, ni même aucun bouton sensitif. Comme nous le verrons plus tard, Acer a directement inclus les boutons dans l’OS (sur l’écran d’accueil notamment), une fonctionnalité apparue avec Android ICS. Sur la partie supérieure de l’écran, nous avons l’APN frontal et les haut-parleurs prenant la forme de petit trou dans la partie métallique fermant le téléphone.

Sur la tranche gauche, en plastique noir, nous avons la prise micro USB et une petite encoche pour défaire la coque. Sur la partie droite, nous retrouvons cette fois les traditionnels boutons de volume en un bloc. Enfin, sur la partie supérieure, nous avons la prise Jack 3.5 mm, et bien sûr le bouton d’allumage. Un bon point, certains constructeurs s’entêtant à vouloir le placer sur les côtés.

Enfin, le dos de l’appareil, qui est détachable, est en plastique granuleux simili cuir. L’effet est des plus agréables et surtout très joli, faisant encore une fois dans la sobriété. Seul le logo Acer en métal au centre vient casser cette sobriété, avec l’APN de 8 Mégapixels et son flash, ainsi que les enceintes Dolby Mobile en bas. Mais malgré cela, les trois éléments sont très bien intégrés, et renforcent l’aspect « business » du smartphone.

Le CloudMobile est donc une réussite au niveau du design. Tout en courbe, le smartphone d’Acer fait cependant dans la sobriété, en prenant un angle « professionnel » dans son aspect. Un design cependant peut-être trop sobre pour être identifiable au premier coup d’œil par le grand public.

Sommaire du Test :

Pages : 1 2 3 4 5 6