Après Windows Phone 7.8, Windows Phone 7.5, Meego, plusieurs itérations d’Android et enfin Windows Mobile (on a du mal à croire qu’il s’agit de son système d’exploitation d’origine), le HTC HD2 s’illustre à nouveau alors qu’un développeur vient de porter avec succès Windows Phone 8 sur le terminal.


C’est sur le site du collectif DFT (Dark Forces Team) que l’on a droit à quelques clichés de l’exploit ainsi qu’une marche à suivre (en chinois pour le moment). Si le développeur n’indique pas comment il est parvenu à contourner les limitations bitlocker de Windows Phone 8, on ne peut s’empêcher de se demander si des terminaux sortis l’an dernier n’auraient pas pu obtenir un traitement de faveur de la sorte.

Quoiqu’il en soit, le HTC HD2 qui a fêté le mois dernier ses 4 ans d’existence est fait pour durer, et pas simplement pour « survivre » péniblement sur un OS dépassé. Le terminal au processeur mono coeur à 1Ghz est devenu en quelques années le terrain d’expression favori des bidouilleurs tous OS confondus, preuve s’il en est que ces guerres de marques sont plus inutiles qu’autre chose.