Actuellement placé sous le régime du chapitre 11 de protection des faillites, Kodak a annoncé hier avoir revendu ses brevets à deux sociétés spécialisées dans la gestion de brevets, RPX Corporation et Intellectual Ventures, pour un montant de 525 millions de dollars !

Ces 1 100 brevets liés à la photo numérique (captation, stockage, traitement et analyse des images) vont pouvoir êtres utilisés par pas moins de 12 sociétés qui sont en fait représentées par RPX Corporation et Intellectual Ventures, il s’agit de Apple, Adobe, Amazon, Facebook, Fujifilm, Google, Microsoft, HTC, Huawei, RIM, Samsung et Shutterfly.

Notez qu’en plus, cet accord met fin aux poursuites pour violation de brevets entre Kodak et plusieurs des acquéreurs.

kodak-logo1_0