Sur Facebook, il ne faut pas mettre n’importe quoi. Jacob Cox-Brown, un adolescent habitant à Astoria, dans l’Oregon, en sait maintenant quelque chose. Pour son réveillon du Nouvel An, Jacob, 16 ans, fait la fête, comme beaucoup de personnes à travers le monde. Mais Jacob boit un peu trop, et décide de prendre le volant après cela.

jacob-cox-brown

Déjà, la stupidité du jeune homme n’est plus à prouver. Mais il ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Au volant, le jeune homme a percuté deux véhicules puis a continué sa route. Après une bonne nuit de sommeil, il met à jour son statut Facebook où il se vante d’avoir conduit ivre et d’avoir percuté des véhicules.

Un des 650 « amis » de Jacob décide d’appeler la police pour faire part de ce comportement irresponsable. Et justement, la police enquêtait déjà sur les voitures que le jeune homme avait embouti la veille. Une fois s’être rendus chez lui, les agents de police n’ont pu que constater que la voiture de Jacob avait elle aussi été endommagée, et que les dégâts correspondaient à leur enquête.

Jacob Cox-Brown a immédiatement été arrêté. Bien qu’il n’ait pas été pris sur le fait de conduite en état d’ivresse, la police juge que le statut Facebook du jeune homme est une preuve tangible. La police a indiqué être très active sur Facebook, et que si le jeune homme voulait raconter ses exploits, il ne devrait pas le faire dans un message public…