L’interface homme-machine existe depuis quelques années déjà. Mais elle s’améliore de jours en jours, comme en témoigne les progrès d’OpenVibe 2. Ce projet, financé par l’agence nationale de la recherche, cherche à faire réagir parfaitement un écran aux commandes de votre cerveau. Grâce à un bonnet bourré d’électrodes, l’utilisateur peut interagir avec les données affichées et les contrôler.

inserm_53756-650x432

Pour l’instant, le projet n’est pas parfait et se contente de faire bouger des données à l’écran selon le regard de l’utilisateur. Ainsi, OpenVibe 2 permet de déplacer un petit vaisseau en fixant une partie spécifique. Mais le projet cherche à aller plus loin en sondant le cortex de votre cerveau pour rendre les interactions plus fluides.

Il y a plusieurs buts à une telle recherche. Tout d’abord, l’aide aux personnes handicapées. Déplacer un fauteuil roulant grâce à la pensée pourrait être une grande avancée dans l’autonomie des paraplégiques. De même, les personnes en réeducation pourraient profiter des avantages de l’OpenVibe 2 pour accélérer leur guérison.

Mais OpenVibe 2 est aussi destiné à des buts plus ludiques, comme le jeu vidéo. Ainsi, le casque pourrait, non pas remplacer une manette, mais servir de complément pour plus d’immersion dans le jeu. Bien entendu, ce projet n’est pour l’instant encore qu’en phase expérimentale, mais il pourrait donner des idées aux constructeurs dans les années à venir.