Entre Firefox OS et Tizen, Ubuntu devra se frayer un chemin (sans compter Sailfish OS et les autres plateformes plus traditionnelles qui jouent des coudes pour se faire une petite place sur le marché remuant de la téléphonie). Canonical n’est pas avare d’annonces pour occuper le maximum de surface médiatique.

App-dev-tablet-GoMobile

Après avoir annoncé un aperçu Développeurs pour les smartphones et tablettes Nexus, l’éditeur d’Ubuntu Touch vient d’annoncer que d’autres terminaux seront bientôt candidats pour devenir les hôtes de cette preview. Les smartphones Xperia S et T (Sony), Galaxy SIII, Galaxy S, Galaxy S SCL, Galaxy Note, Galaxy Note II, Galaxy SII (Samsung), Ascend G300 (Huawei), One X/XL/X+ (HTC), Nexus S, Nexus One (Google) et Optimus 4x HD (LG) seront ainsi de la partie.

Au rayon tablettes, les Xoom (Motorola), Galaxy Tab 10.1 wi-fi (Samsung), Transformer Infinity et Transformer Pad (ASUS) pourront elles aussi être utilisées avec Ubuntu. Le système d’exploitation pourra redonner un coup de jeune à des terminaux un peu anciens comme les Nexus One et S, sans parler du Xoom. Canonical souhaite adapter sa plateforme sur un maximum de terminaux afin d’obtenir l’adhésion la plus large des développeurs. Les applications, comme toujours, sont le nerf de la guerre.