Tous les jours, nous émettons des données depuis nos smartphones sans véritablement s’en rendre compte : géolocalisation la plupart du temps, données relatives au système, etc. Disponibles à qui veut bien en faire quelque chose.

Paris_cartographie_circuit_course-RunKeeper

Paris

Présentement, c’est Nathan Yau de FlowingData qui a cartographié les routes les plus populaires empruntées par les coureurs. S’inspirant d’un projet de Nikita Barsukov datant de 2011 et répertoriant les circuits de course les plus populaires dans quelques villes européennes, Nathan Yau a fait de même mais pour 22 villes, principalement américaines. Oui, Paris is in da place.

Pour cela il s’est servi des données publiques provenant de l’application sportive RunKeeper. Bien entendu, ces cartes ne prétendent pas être exhaustives puisqu’elles ne représentent pas tous les joggers de chaque ville (seulement ceux qui utilisent l’application en question) mais peuvent donner quelques renseignements sur les espaces les plus plébiscités, où ils se situent, etc.

Quel intérêt me direz-vous ? Il remarque que dans la plupart des cas les joggers préfèrent courir à proximité de l’eau ou dans les parcs probablement pour les paysages et surtout échapper aux voitures. Selon lui, ces cartes peuvent être utiles pour planifier de futurs entraînements mais également servir à l’aménagement du territoire lors des nouveaux tracés des pistes cyclables adéquates, de jogging ou éviter qu’un tracé ne vienne empiéter sur une artère passante notamment.
Une partie de son travail est visible ci-dessous ou l’intégralité directement sur le site FlowingData.

New-York_cartographie_circuit_course-RunKeeper

New York

London_cartographie_circuit_course-RunKeeper

Londres

Sydney_cartographie_circuit_course-RunKeeper

Sydney