Bose attaque son concurrent Beats en justice. Le timing est intéressant (et peut-être un rien intéressé aussi), puisque Beats est sur le point d’être avalé par Apple…

beatsheadphones

La plainte, logée auprès de l’ITC, le gendarme américain du commerce, concerne la technologie de réduction du bruit ambiant développée par Bose et que Beats aurait utilisé sans vergogne. Cinq brevets sont ainsi dans la balance, qui tous protègent des techniques d’atténuation de l’environnement sonore. Bose a commencé à développer cette technologie en 1978, avec un gros succès d’abord auprès des militaires, puis du grand public (la gamme QuietComfort).

Les gammes Beats Studio et Studio Wireless sont nommément citées dans cette plainte. Bose demande à la justice une injonction pour l’arrêt de la production des produits enfreignant ses brevets, l’interdiction des ventes des casques incriminés, ainsi que les habituels (mais parfois conséquents) dommages et intérêts.

Voilà un joli cadeau empoisonné pour le nouveau propriétaire de Beats.