Adidas s’offre Runtastic

Business

Par Olivier le

Adidas, qui était perçu comme en retrait de la concurrence dans le secteur des applications mobiles sportives (au contraire de Nike, très impliqué dans ce domaine), a fait chauffer le carnet de chèques.

L’équipementier s’est en effet offert Runtastic, éditeur bien connu d’applications pour smartphones, très utilisées par les sportifs de tout poil. Le montant de la transaction, 220 millions d’euros, montre qu’Adidas ne plaisante pas.

Runtastic est certes très impliqué dans le monde de la course et du jogging, mais l’éditeur a diversifié son catalogue avec des apps destinées aux amateurs de vélo, à ceux qui aiment soulever de la fonte, et même aux dormeurs avec des logiciels d’analyse du sommeil. L’entreprise s’est aussi lancé dans le matériel avec une montre GPS, un lecteur de fréquence cardiaque, et un traqueur d’activité, l’Orbit.

Du côté d’Adidas, on a mis en place l’offre micoach, qui consiste en des traqueurs d’activité et même un ballon de foot intelligent. Runtastic va conserver sa marque propre et continuera d’opérer comme elle l’entend, avec l’accord du nouveau propriétaire évidemment.

Source: Source