Amer, Josh Trank sous-entend que la Fox a saboté son Fantastic Four

Cinéma

Par Pierre le

Nous allons peut-être remuer le couteau dans la plaie, mais il faut le rappeler quand même : Fantastic Four est une purge. C’est bon, tout le monde a imprimé. Mais qui blâmer pour ce désastre ? Les acteurs ? La production ? Le réalisateur ? En tout cas, ce dernier sait à qui s’en prendre, lui.

F42015

En effet, le film de Josh Trank se fait atomiser de tous les côtés depuis sa sortie, aussi bien par les critiques que par les spectateurs. Et il est amer, notre ami Josh. Sur Twitter, il a exprimé son sentiment sur ce lynchage en règle :

Il y a un an, j’avais une version du film fantastique. Et elle aurait reçue de belles critiques. Vous ne la verrez probablement jamais. C’est particulièrement difficile.

CLxXX9PVAAA3Xi9

Seulement quelques secondes après avoir posté ce tweet, Trank l’a supprimé. Mais vous le savez, rien ne disparaît vraiment sur le net. Bien que Trank n’accuse personne, nous sentons tout de même l’amertume dans ses propos et surtout un sous-entendu qui vise la Fox.

Il faut comprendre le bonhomme, quand même. Si la Fox a bien saboté son film, (il faut insister sur le si), c’est un coup très dur pour le bonhomme. Fantastic Four est seulement son deuxième film (après Chronicle), et il faut dire que ça ne va pas faire du bien à son CV et pourrait mettre en danger la suite de sa carrière. D’ailleurs, rappelons qu’il devait réaliser le deuxième épisode de Star Wars Anthology, mais qu’il a quitté le projet il y a quelques mois pour des raisons un peu obscures. Selon la version officielle, Trank voulait se consacrer à des projets plus personnels.

Bref, le fiasco Fantastic Four se cherche un coupable et c’est bien le réalisateur qui lance les hostilités.

Source: Source