Microsoft l’a promis, mais la mise en œuvre est un peu longue : le navigateur Edge de Windows 10 doit supporter les extensions. C’est le cas depuis la dernière build du système d’exploitation, mais il reste encore un peu de travail avant que ce système soit parfaitement rodé et complet.

Un autre chantier d’importance attend Microsoft : pousser les développeurs à concevoir des extensions. Ces derniers sont courtisés de toutes parts, que ce soit Safari, Firefox ou évidemment Chrome. Auront-ils le temps et l’envie de se pencher sur Edge ? Rien n’est moins sûr, mais Redmond a une arme secrète : un outil qui va faciliter le portage d’extensions Chrome vers Edge.

Jacob Rossi, directeur chez Microsoft, a confirmé l’existence d’un tel outil, mais il prévient dans le même temps que cette « moulinette » n’est pas terminée et que bon nombre d’API ne sont pas encore supportées. Toutefois, c’est une bonne nouvelle pour les développeurs qui vont pouvoir en tirer profit. Les utilisateurs d’Edge en profiteront également.

Rappelons que Microsoft organise ses journées Build pour les développeurs à la fin du mois.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction