Vous connaissez les bots Messenger ? Depuis cette semaine, cette fonctionnalité est disponible sur notre page Facebook. Vous pouvez la tester dès maintenant et naviguer entre les différentes options proposées par cette apprentie intelligence artificielle.

logo journal du geek

Comment ça marche ?

Si vous avez un compte Facebook ou si vous utilisez l’application Messenger, vous n’avez qu’à vous rendre sur la page du Journal du Geek et cliquer sur l’icône message. Ou cliquer sur ce lien, si vous êtes sur un PC.
La boîte de dialogue s’ouvre, et un bouton “démarrer” est proposé : en cliquant dessus, le bot démarre la conversation.

bot mot clé

Selon votre choix, vous pourrez avoir un aperçu des derniers articles publiés sur le site, ou vous tomberez directement sur un menu détaillé :

bot articles

Le menu permet aux utilisateurs d’accéder à des liens utiles : contact, derniers concours… Et laisse aussi la possibilité de s’abonner aux derniers articles :

bot menu

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi écrire des mots dans la boîte de dialogue.
Des réponses sont alors postées instantanément par le bot, pour vous guider dans votre demande. Par exemple, en écrivant “Android, Apple, ou Cinéma” le bot vous dirige directement vers les derniers articles de cette catégorie :

bot intro

Vous aurez aussi le droit à quelques surprises sur certains mots-clés :

chat bot

Nous venons tout juste de lancer notre bot. N’hésitez à nous faire part de vos retours !

Le bot Messenger, une intelligence artificielle par Facebook à portée de tous

Annoncés en avril dernier par Mark Zuckerberg pendant la conférence F8, les bots Facebook Messenger permettent aux entreprises d’avoir leur propre “intelligence artificielle”, sans forcément s’y connaître en programmation.

Le but ? Permettre aux utilisateurs de discuter en direct avec une page, sans avoir à attendre une réponse pendant plusieurs minutes ou plusieurs heures : un robot quasi-intelligent intégré à la messagerie de la page Facebook qui permet, de manière autonome, d’interagir avec eux .Lire les derniers articles, réserver un train, commander un produit… Directement depuis Messenger.

Le bot peut aussi proposer des images, des gifs et d’autres types de contenus, par exemple des bulles interactives avec des boutons qui permettent à l’utilisateur de faire des choix. Les progrès de l’intelligence artificielle peuvent même rendre ces bots encore rendre plus interactifs et aller jusqu’à simuler une conversation avec un être humain.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction