[Pokémon Go] Il tente de récolter un million de points d’XP et se fait bannir dans la foulée

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Jimmy Derocher est un joueur ambitieux. Durant deux semaines, il a monté un plan parfait afin de démontrer qu’il était possible d’amasser un million de points d’expérience en moins de 24 heures dans Pokémon Go. Une tentative qu’il a dû abandonner au milieu de sa course puisque l’application a considéré qu’il était en train de tricher.

sad pikachu

Reddit était formel : il était humainement impossible d’amasser un million de points d’expérience en moins de 24 heures. Vraiment ? Pour Jimmy Derocher, qui se définit lui-même comme un hardcore gamer, il fallait relever le pari. Et pour ce faire, il a conçu durant deux semaines une stratégie qui lui permettrait d’atteindre ce but.

Le Jimmy’s Loop, la planque parfaite

À Austin, au Texas, se trouve justement un lieu où se trouvent 10 Pokéstop placés les uns à proximité des autres. Cette place, nommée pour l’occasion Jimmy’s Loop (la boucle de Jimmy), permet en effet de valider 10 Pokéstop placés sur une ronde d’environ 300 mètres. Il suffisait alors d’enfiler une bonne paire de baskets, de placer des leurres sur chacun des 10 Pokéstops pendant 24 heures et de faire évoluer correctement les Pokémon capturés durant le laps de temps pour parvenir à l’objectif.

Le Jimmy's Loop, le plan du quartier où se trouvait les 10 Pokéstops.
Le Jimmy’s Loop, le plan du quartier où se trouvait les 10 Pokéstops.

Et durant les premières 13 heures, ce plan a magnifiquement fonctionné. Jimmy, qui était secondé par des amis, avait même lancé un stream sur Twitch pour que son exploit puisse être vu par tous. En 13 heures, il alors amassé pas moins de 600 000 points d’expérience. Mais passé ce cap, l’application a repéré un comportement suspect et a considéré Jimmy comme un tricheur. Résultat : il lui était impossible de capturer le moindre Pokémon. À la moindre rencontre, ces derniers s’échappaient immédiatement.

Jimmy a alors continué sa chasse pendant une heure et demie et a réussi à récolter 25 000 points d’expérience supplémentaire en ne validant que les Pokéstops. En vain. Il a compris qu’il lui serait impossible de parvenir à son objectif.

Victime de la politique anti-triche de Niantic Labs

Ce joueur a été victime de la nouvelle politique anti-triche de Niantic Labs, le développeur de Pokémon Go. Depuis la semaine dernière, un filtre tente de repérer les joueurs qui amassent trop rapidement de l’expérience et qui utilisent des logiciels de triche leur permettant de se géolocaliser et de capturer plus facilement les Pokémon. Quand un tel joueur est suspecté, Pokémon Go le « soft-ban » et lui interdit de capturer des Pokémon durant 24 heures.

Jimmy, enfin, a bien tenté de contacter John Hanke, le PDG de Niantic Labs durant sa course pour lui demander de ne plus le considérer comme un tricheur. Une demande qui est restée lettre morte, ce brave John Hanke devant certainement siroter une petite coupe de champagne dans sa récente et non moins gigantesque piscine de billet.