Google Pixel : de nouveaux rendus 3D et une fiche technique dans la nature

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le prochain smartphone de Google — qui devrait s’appeler Pixel et non plus Nexus — se montre un peu plus aujourd’hui par l’intermédiaire de nouveaux rendus 3D. On commence également à en savoir un peu plus sur sa fiche technique et son prix.

Un rendu en 3D du Nexus Marlin et Sailfish.
Un rendu en 3D du Nexus Marlin et Sailfish.

Cette année, il ne faudra donc plus appeler les smartphones de Google les Nexus mais les Pixel et Pixel XL. Et si l’on en croit les nombreuses rumeurs (nous avons même écrit un dossier à leur sujet à cette adresse), ils devraient partager le même design à l’exception de leur taille d’écran, l’un faisant 5,2 pouces et l’autre 5,5 pouces.

nexus-pixel-sailfish

nexus-pixel-sailfish-2

Aujourd’hui ce sont le site Android Authority et le leaker @OnLeaks qui s’associent pour nous livrer de nouveaux rendus 3D du Pixel, le plus petit des deux téléphones que devrait sortir Google avant la fin de l’année. Ces rendus sont très semblables aux premières fuites qui entouraient le téléphone. Le Google Pixel est un téléphone plutôt épais (8,5 mm au plus épais de la coque), doté d’un port USB Type-C et d’un port jack (lui) sur la tranche supérieure. Ses dimensions exactes sont d’ailleurs de 143,8 × 69,5 × 7,3 mm (au plus fin, soit le bas du téléphone) ou 8,5 mm (sur le haut du téléphone).

Des smartphones très performants… Et coûteux ?

À ces nouveaux rendus s’ajoutent de nouvelles rumeurs en provenance du responsable éditorial du très respecté (et respectable) Android Police, David Ruddock. Selon ses informations, les Pixels seraient les premiers smartphones Android à disposer du Snapdragon 821, le nouveau SoC haut de gamme de Qualcomm. Un SoC identique au Snapdragon 820 qui équipe la majorité des smartphones haut de gamme de cette année (LG G5, HTC 10…) mais dont la cadence de fonctionnement est un peu plus élevée.

Le même David Ruddock ‏pense d’ailleurs également savoir que le Pixel XL devrait coûter aux États-Unis 649 dollars (soit certainement 700 euros en France et en Europe). Un tarif qui concernera très probablement la version 32 Go du téléphone. Le journaliste indique ainsi que Google ne proposerait que des versions 32 ou 128 Go de ses téléphones et qu’avec ce prix il faudrait définitivement faire une croix sur les Nexus bon marché (comme c’était le cas avec le Nexus 4 et Nexus 5, par exemple) de ces dernières années.