[MàJ] Nous avons mis à jour avec vos contributions, ainsi que les détails que nous n’avions pas vu ou mal interprété lors du premier visionnage.

Rogue One est sorti hier dans les salles. Vous le savez, cet épisode se déroule peu de temps avant l’Episode IV et nous raconte comment un groupe de rebelles mené par l’escadron Rogue One a réussi à voler les plans de l’Étoile Noire.

Rogue One: A Star Wars StoryDeath StarPh: Film Frame©Lucasfilm LFL

Les plus fans d’entre-vous auront certainement remarqué toutes les références à l’Episode IV, justement, mais également aux autres volets de la saga. En effet, Rogue One n’a pas été pensé seulement comme un spin-off, mais est parti du principe qu’Un Nouvel Espoir était le deuxième volet d’une histoire dont nous ne connaissions pas encore le début. Un parti pris intéressant qui, évidemment, nous donne quelques détails sur le déroulé du film de 1977.

Dans ce petit tour d’horizon, nous allons voir tous les liens scénaristiques qui unissent les deux films, mais également le reste de la saga. Bien entendu, les plus attentifs d’entre-vous les auront déjà remarqués. Néanmoins, il se pourrait que vous en ayez manqué certains.

rogue-one-2

Bien évidemment, sachez que nous allons spoiler comme des cochons dans cet article. Si vous n’avez pas encore vu le film, merci donc de quitter cette page.

ALERTE SPOILER !

Le spoil débutera dans

3

2

1

SPOIL !

Commençons par les liens les plus évidents : les éléments qui préparent à Un Nouvel Espoir !

La faille de l’Étoile Noire

Depuis presque quarante ans, les spectateurs de Star Wars se sont posés une question évidente : Pourquoi diable existe-t-il une faille si énorme dans l’arme la plus sophistiquée de l’Empire ? La réponse était évidente : c’était une facilité scénaristique utilisée par Lucas pour donner de la consistance à la scène finale de son premier Star Wars.

Dans l'Episode IV, ce conduit mène directement au cœur de l'étoile noire

Dans l’Episode IV, ce conduit mène directement au cœur de l’étoile noire

Néanmoins, Rogue One répond à cette question de manière plus prosaïque. S’il y a un conduit qui mène directement au cœur de l’Étoile Noire, c’est bien une volonté de son concepteur.

Galen Erso (Mads Mikkelsen) est le concepteur de la plus formidable arme de la galaxie. Néanmoins, il a été contraint de collaborer avec l’Empire pendant quinze ans. Il a donc conçu l’Étoile Noire sous la menace, mais a pris soin d’y laisser un point faible évident. Un point faible qu’il a souhaité partager avec la Rébellion via l’intermédiaire de Bodhi Rook.

Galen Erso, sacré coquin

Galen Erso, sacré coquin

Les quarante années de spéculation sont donc terminées. Et si vous n’avez pas vu ce lien scénaristique, c’est que vous vous êtes endormi pendant le film.

Bail Organa et ses plans

Sur Yavin IV, lors du conseil de guerre tenu par Mon Mothma, nous apercevons une tête connue : Bail Organa (Jimmy Smits, le même acteur que dans l’Episode III). Nous faisons plus que l’apercevoir, d’ailleurs, puisqu’il dispose de plusieurs lignes de dialogues.

Bail Organa dans La Revanche des Sith

Bail Organa dans La Revanche des Sith

Une séquence filmée seulement pour relier Rogue One à Un Nouvel Espoir. En effet, Organa affirme dans cette scène qu’il va devoir placer sa confiance en une personne très importante pour lui pour transporter les plans de l’Étoile Noire. Même si le nom de cette personne n’est pas dit, les fans ont compris de suite qu’il parlait de Leia Organa, sa fille adoptive.

Avant de s’éclipser, Bail mentionne également un de ses amis à lui, planqué sur une planète lointaine. Vous l’aurez compris, c’est bien d’Obi Wan qu’il parle. Un Obi Wan qui aura un grand rôle à jouer dans l’épisode sorti en 1977.

Puis, Organa disparaît, affirmant qu’il devait retourner sur sa planète Aldérande afin de régler quelques affaires. C’est là qu’il y trouvera la mort, puisqu’Aldérande est détruite par l’Étoile Noire sous les yeux de Leia. Ce sera le premier vrai essai de l’arme ultime, nous y reviendrons plus tard.

Fait amusant, il interpelle également un certain Antilles, capitaine du Tantive IV, vaisseau poursuivi au début d’Un Nouvel Espoir. Un personnage de la même famille que Wedge Antilles, personnage tertiaire de la trilogie originale.

Wedge Antilles

Wedge Antilles

Leia qui arrive comme un cheveux tressé en macaron sur la soupe

À la fin du film, la bataille de Scarif est une véritable boucherie, ne laissant que peu de rebelles en vie. Néanmoins, un vaisseau arrive à s’échapper, embarquant les plans de l’arme avec lui. À bord, une princesse Leia aussi maquillée numériquement qu’une corvette Corrélienne volée.

maxresdefault

Le dernier plan du film nous montre un Vador regardant le vaisseau s’éloigner. L‘Episode IV débute peu de temps après, puisque Vador se lance à sa poursuite et l’intercepte dans l’orbite de Tatooine dans une scène qui a marqué les esprits en 1977. Notons que R2D2 et C3PO sont également à bord de la navette. Même s’ils ne sont pas montrés à la fin du film, nous pouvons furtivement voir les deux droïdes sur Yavin IV avant la bataille de Scarif.

Fait amusant, le casque de Vador est brossé à la fin, comme dans Un Nouvel Espoir, et ne dispose pas de l’effet laqué comme dans les autres films. Une conséquence de la bataille finale ?

Aldérande ne serait pas le premier test de l’Étoile Noire ?

Dans l’Episode IV, L’Etoile Noire réalise son premier essai (supervisé par un Tarkin également présent dans Rogue One) sur la pauvre planète Aldérande, tuant ainsi des milliards de civils. Néanmoins, dans Rogue One, l’arme est utilisée à deux reprises, détruisant Jedha City ainsi que le centre des archives impériales sur Scarif. Comment ? Est-ce une incohérence ? Pas vraiment, puisque la chose est expliquée.

La destruction d'Aldérande dans Un Nouvel Espoir

La destruction d’Aldérande dans Un Nouvel Espoir

Tout d’abord, le rayon de l’Étoile Noire n’est pas utilisé à pleine puissance dans Rogue One. Au lieu d’exploser la planète, il se contente de laisser un énorme cratère fumant sur sa surface.

De plus, Tarkin affirme que le Sénat Impérial ne doit pas être mis au courant de ces deux tests. Dans les faits, la destruction d’Aldérande, demandée par le Sénat Impérial, est bien le premier essai officiel de la station.

Les deux gus de la cantina

Vous vous souvenez de la scène de la cantina dans Un Nouvel Espoir ? Si vos souvenirs sont flous, voici un petit rappel.

Lors de cette scène, le jeune Luke est agressé par deux soudards. Deux soudards qui vont très vite rencontrer le sabre laser d’Obi Wan. Et si vous avez vraiment l’œil, vous avez dû les voir dans Rogue One.

screenshot-1screenshot

En effet, lors de sa visite à Jedha City, Jyn bouscule deux malandrins (Cornelius Evazan et Ponda Baba) dans les rues bondées de la cité. Deux malandrins qui ne sont autres que ces deux personnages ! Étant donné que Jedha City est détruite peu après, on peut supposer que les deux personnages étaient sur le point de partir. Après tout, l’homme au nez étrange a affirmé à Luke qu’il était recherché dans douze systèmes. Il ne doit donc pas rester très longtemps au même endroit…

Il n’empêche que cela me fend le cœur de savoir que ce sketch de Robot Chicken n’est plus canonique…

Vador sur Mustafar

Lors d’une scène classe mais un peu inutile, Orson Krennic, le méchant de Rogue One, se rend sur une planète non nommée pour y rencontrer Dark Vador, qui baigne tranquillou dans une cuve de bacta.

De quelle planète s’agit-il ? Au début, nous avions cru voir la planète Sullust, qui abrite un centre de construction de l’Empire. Néanmoins, Pablo Hidalgo, le grand manitou de l’univers Star Wars chez Disney, a confirmé qu’il s’agissait bien de Mustafar, planète où Anakin est devenu pleinement Vador.

 » Oh comment tu t’es fait victimisé ! C cho. lel ! »

Saw Gerrera

Cela fait un petit moment qu’on le sait, mais un rappel pour ceux qui sont passés à côté de l’info ne fera pas de mal. Saw Gerrera, joué par Forest Whitaker dans Rogue One, est un rebelle extrémiste qui n’hésite pas à pratiquer la torture et la guérilla pour arriver à ses fins. Un personnage qui est en réalité loin d’être nouveau dans le canon Star Wars.

saw-gerrera-24

En effet, ce personnage existait déjà dans la série animée The Clone Wars. À l’époque, Saw Gerrera était un jeune soldat d’Oderon qui reçut une formation supervisée par Anakin Skywalker et Obi Wan Kenobi. Ensuite, il libéra sa planète occupée par les indépendantistes. C’est ici que son arc de The Clone War s’arrête.

screenshot-38

Néanmoins, lorsque l’Empire émergea, il continua à se battre contre cette nouvelle force, parcourant la galaxie pour saboter le nouveau pouvoir en place. C’est lors de ses voyages qu’il fît la rencontre de Galen Erso. Il protégea ensuite sa fille Jyn les années suivantes avant d’échouer sur Jedha.

Des plans inutilisés d’Un Nouvel Espoir

Lors de la bataille de Scarif, nous pouvons voir des pilotes rebelles attaquer la base de l’Empire. Et certains ont remarqué que certains plans de pilotes étaient en réalité des images de 1977 ! En effet, la production a utilisé des images non utilisées d’Un Nouvel Espoir pour les inclure dans Rogue One.

Une utilisation confirmée par Edwards en personne, qui indique avoir fouillé dans les archives du Skywalker Ranch pour retrouver des images inédites qu’ILM a ensuite restauré pour ce nouveau film. Un bel hommage.

the_unseen_star_wars_archive_footage_used_in_rogue_one

Tant qu’on parle des pilotes rebelles, notons que le pilote Red 5 meurt au court de la bataille… ce qui explique pourquoi Luke adopte ce matricule lors de la bataille de Yavin.

Star Wars Rebels

La série Star Wars Rebels a également eu droit à quelques liens avec Rogue One. Un lien déjà repéré dans la dernière bande-annonce, où on y voit le Ghost, vaisseau utilisé par les héros de la série. Simple clin d’œil comme le Faucon Millenium dans l’Episode III ?

Le Ghost dans Rogue One

Le Ghost dans Rogue One

Le Ghost dans Rebels

Le Ghost dans Rebels

Il s’agit d’un peu plus que cela. En effet, sur une scène se déroulant dans la base rebelle de Yavin IV, on peut entendre que le général Hera Syndulla est demandée pour un conseil de guerre. Hera Syndulla n’est autre que la pilote du Ghost.

Hera Syndulla dans Rebels

Hera Syndulla dans Rebels

Dernier point, le droïde Chopper de la série animé apparaît très furtivement dans la base rebelle.

star-wars-rebels-the-forgotten-droid-featured-03162016

À vous !

Voici donc tous les liens et les clins d’œils que nous avons repéré pendant le film. Bien entendu, nous ne vous avons pas mis toutes les références (était-ce vraiment nécessaire de parler du liquide bleu dans la maison de Galen ?), mais l’essentiel est là.

D’ailleurs, si vous en avez repéré d’autres, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires !

star-wars-your-empire-needs-you-movie-poster

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction