En 2020, Ikea produira plus d’énergie qu’il n’en a besoin

Business

Par Olivier le

Alors qu’il a été beaucoup question de la protection de l’environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique cette semaine, plusieurs entreprises ont fait valoir leurs efforts en la matière. À l’image d’Ikea.

Ikea, ses meubles en kit, ses magasins jaune et bleu, ses boulettes et… son énergie propre. Ingka, la filiale énergie du géant suédois de l’ameublement a révélé que d’ici l’année prochaine, Ikea générera plus d’énergie que ses magasins en ont besoin pour fonctionner.

Des panneaux solaires pour les clients

Ces dix dernières années, Ikea a investi environ 2,8 milliards de dollars dans l’énergie solaire et les éoliennes. L’intention de l’entreprise est de poursuivre sur le chemin de l’énergie renouvelable, en investissant dans les technologies et les fermes de panneaux solaires (Ikea a d’ailleurs pris une participation dans deux sites de production américains cette semaine).

Le groupe espère pouvoir réduire encore davantage ses émissions de carbone d’ici 2030, sous son niveau de consommation. Cela passera entre autres par l’absorption du carbone par les forêts et de meilleures pratiques agricoles. L’objectif d’Ikea est d’éliminer autant que possible les émissions de gaz à effet de serre.

Les clients d’Ikea devraient quant à eux être en mesure d’acheter des panneaux solaires pour équiper leurs maisons en 2025. « Nous avons une énorme responsabilité — et une opportunité — de faire une différence positive et contribuer à limiter le réchauffement climatique », explique Ikea dans son communiqué.

L’entreprise pense qu’elle peut avoir un « gros impact positif » sur les gens, la planète et la société. Ikea a effectivement une taille critique, que ce soit auprès des clients du monde entier mais aussi au niveau de sa chaîne de production (plus de mille fournisseurs).

Source: Ikea