Après Death Stranding, Hideo Kojima veut se lancer dans le cinéma

Cinéma

Par Amandine Jonniaux le

Alors que son nouveau titre Death Stranding, dont la sortie est prévue vendredi 8 novembre semble déjà récolter d’excellentes critiques, Hideo Kojima a encore de nombreux projets pour l’avenir. 

C’est dans une interview donnée à l’occasion de la sortie du jeu Death Stranding (lire notre test ici), que le créateur japonais Hideo Kojima a surpris son public hier, en annonçant que sa société Kojima Production pourrait bientôt s’aventurer sur le terrain du cinéma. Connu pour être à l’origine de véritables chefs-d’œuvre du dixième art comme Metal Gear ou encore Castlevania : Lords of Shadow, cette annonce sonne comme un véritable changement de cap pour le producteur, plus habitué aux consoles qu’aux salles obscures, mais n’est finalement pas si étonnante qu’elle y paraît. Scénariste sur bon nombre de ses projets, Kojima est notamment célèbre pour avoir inclus de longues scènes cinématiques à ses jeux, les rendant ainsi beaucoup plus profonds sur le plan scénaristique et narratif. Même si la production d’un film est évidemment bien différente de celle d’un jeu vidéo, l’idée de raconter des histoires n’est donc pas inédite pour le producteur, qui expliquait à la BBC : “Si vous êtes capable de faire une chose de bien, alors vous pouvez tout faire bien”. 

Après une longue carrière chez Konami, puis une prise d’indépendance en 2015 visant à lancer sa propre boîte de production vidéoludique, Hideo Kojima n’a jamais caché ses nombreuses influences cinématographiques dans ses jeux, que ce soit au travers de sa mythique saga Metal Gear, ou plus récemment dans Death Stranding, qui s’annonce déjà comme l’un des jeux vidéo les plus réussis de l’année 2019. En annonçant officiellement au média britannique « qu’à l’avenir, Kojima Productions pourrait bien se lancer dans la production de films”, le producteur ne se ferme donc aucune porte. Reste à savoir si ses projets cinématographiques seront une adaptation d’une de ses licences vidéoludiques déjà existantes, ou s’il s’agira d’une création inédite.