Débat : PlayStation 3, la bourse ou la réputation ?

Par JDGa le

Overgame.com revient sur la folle vie marketing de la PlayStation 3, ce qui me fait dire que l’on pourrait s’entre-tuer pour le week-end ce serait sympa.


Tant d’effets d’annonces (Super Computer, processeur Cell revolutionnaire), de contre-vérités (l’ère de la HD n’aurait pas commencé), de changements de politiques (spécifications techniques, prix, dates, jeux…) donnent certes et sans trop d’effort, de quoi écrire à  la presse spécialisée (Overgame inclus), mais érodent chaque jour un peu plus le profil d’une entreprise un jour fiable. Plus ennuyeux pour les gamers et le grand public installés dans la religion PlayStation depuis 12 ans, ces discours au mieux arrogants, au pire mensongers, transforment une console futuriste, pardon, un « serveur de divertissements », légitimement désiré, en un objet de raillerie quotidienne. Sony va perdre quelques centaines de dollars par console vendue les premières années, mais avant même sa mise sur le marché, la PlayStation 3 perd chaque jour un peu plus de sa réputation. N’est-ce pas plus grave ?

Ce point me semble très important et j’en profite pour donner mon avis. Ce qui m’embête énormément avec Sony c’est ce mépris constant envers les joueurs et je ne leur ait toujours pas pardonné le report de la PS3 uniquement en Europe. On se focalise sur notre porte-monnaie ect… Mais pour autant, nous gamers, nous avons connu la PS1 et la PS2 avec toutes ses joies… Mais pour des gens bien moins averti, bien moins fan… S’ils achètent la PS3 et se rendent compte rapidement que les jeux proposés ne sont pas à  la hauteur du prix payé, je pense que ce sera la PS4 qui en prendra plein les dents o๠les gens se diront « c’est bon je me suis fait avoir avec la PS3, une fois pas deux » un peu à  l’image des succès relatifs des Nintendo64 et GameCube. Et c’est à  ce moment-là  que la réputation de Sony risque de se prendre un upercut.

De plus, sans parler de next-next-gen avec la PS4, le peu de stock de la PS3 conjugué aux efforts de Microsoft pour lutter et face à  l’euphorie de la Wii, Sony ne risque-t-il pas de se casser les dents d’entrée pour une console prévue pour 10 ans ? A vos arguments.

stopwatch 2 min.