Nous sommes tous des meurtriers

Par JDGa le

Il y a des citations que l’on aimerait ne pas avoir à  mettre mais qui reviennent beaucoup trop souvent :

La moyenne des gens ne sont pas capables, loin de là , d’appuyer sur la gà¢chette et de regarder quelqu’un saigner. Il faut qu’ils soient insensibilisés. Quand on joue un jeu ou qu’on se retrouve dans une situation qui permet de voir cela comme irréel, on devient un candidat au meurtre

Les études scientifiques toujours aussi sérieuses tentent de prouver ces déclarations.
Selon une étude réalisée auprès de 100 jeunes hommes à¢gés de 18 à  21 ans, ceux d’entre eux qui jouaient à  « Grand Theft Auto » étaient plus enclins à  boire de l’alcool et à  fumer des joints que ceux qui préféraient un jeu moins violent, tiré de la série d’animation « Les Simpson ». Ceux qui boivent et fument sont donc des tueurs.

L’exposition à  la violence par les médias peut jouer un rà´le dans le développement d’attitudes et de comportements négatifs vis-à -vis de la santé

Pourquoi juste les jeux vidéos, alors ?

Dire que les jeux engendrent la violence, c’est comme dire que les gouttières fabriquent la pluie.

Les armes à  feux ne tuent pas les gens. Mais les joueurs, si.

stopwatch < 1 min.