Virtua F.N. sur Second Life

Par Anh Phan le

Allez, un petit billet conscient en cette période de fêtes électorales (attention, n’oubliez pas de vous inscrire) et pour prouver qu’il faut de tout pour faire du Jeu Video, même du caca: Ecrans nous apprend que le Front National a ouvert une antenne du parti dans le jeu des No-Life par excellence: Second Life.

Oui, vous avez bien lu, un parti politique plutà´t aux extrêmes (euphémisme de bon aloi) décide de promouvoir son image sur Internet, dans un jeu brassant des milliers de joueurs d’horizons et pays différents. Moi aussi, je trouve à§a cocasse.

L’utilité est encore à  prouver, comme pour l’ensemble du jeu d’ailleurs, mais l’avantage c’est que la noyade numérique n’étant pas implémentée, vous pourrez aller manifester devant l’antenne “locale” sans flipper de vous transformer en Flipper, justement. Haha. Monde de merde.