Dave Jones parle de CrackDown

Par Anh Phan le

Dave Jones, le créateur de Crackdown et directeur du studio Real Time Worlds, donne son avis à  MTV News sur son dernier titre ainsi que l’offre qui l’accompagne.
En résumé, l’opération Halo 3, a grandement contribué à  faire revenir Crackdown sur le devant de la scène permettant ainsi au jeu de se faire connaà®tre, plus qu’il n’aurait pu le faire seul.

« Ca fait peur de se dire qu’on peut créer un jeu génial et que personne n’en entend parler. Crackdown est un jeu qui n’est pas beau en screenshots. Il n’est pas comparable à  un FPS à  la pointe de la technologie. »

« On savait que Crackdown aurait besoin de toute l’aide possible pour arriver entre les mains des joueurs. Comme nous l’avons toujours dit, c’est un jeu qui se joue, pas quelque chose qui va se vendre grà¢ce à  des images. Donc inclure les places pour la bêta de Halo 3 est une pub parfaite. »

Selon lui, la démo présente sur le marketplace donne un bon avant-goût du jeu. C’est pourquoi la progression des compétences y est accélérée durant la demi-heure finale, pour que les gens se rendent compte des possibilités offertes. De plus, le DVD de Crackdown proposera 5 vidéos avec un agent au summum de ses capacités.

Par ailleurs, Dave a demandé à  Microsoft d’augmenter le nombre maximal de succès disponibles. Il en voulait 200 mais la limite était fixée à  50 succès. Finalement, le jeu en aura 80.

stopwatch < 1 min.