Le spam fête ses 30 ans

30 ans, et ce n’est visiblement pas prêt de s’arrêter ! Si l’on se penche sur le côté historique de la chose, on apprend que le premier message qualifiable de spam toucha 400 utilisateurs d’Arpanet (l’un des ancêtre de l’internet actuel) en 1978. A l’heure actuelle, le spam gargarise à lui seul 85% des mails qui circulent tous les jours dans le monde. Soit un peu plus de 100 milliards de mails néfastes à trier quotidiennement.

A moins d’utiliser ThunderBird… 🙂

via switched